background preloader

Ecoquartiers

Facebook Twitter

Un écoquartier en projet à Beaulieu-lès-Loches - 07/02/18. Smartseille : espaces végétalisés et agriculture urbaine - 24/07/17. "Eikenøtt", l'un des premiers éco-quartiers modèles en Suisse - 17/07/17. Ici, en Suisse, depuis plus d'une quinzaine d'années, les "éco-quartiers dernière génération" sont devenus en quelque sorte des laboratoires où s'expérimentent les pratiques urbaines du futur. Batiactu est parti à la rencontre d'Eikenøtt -traduction du mot gland en norvégien - situé sur les bords du Lac Léman entre Lausanne et Genève. Sa particularité ? C'est le premier quartier durable livré en 2014 par Losinger Marazzi, filiale suisse de Bouygues Construction qui fête cette année ses 100 ans d'existence.

La reprise par le groupe de BTP français remonte à 1990. Les chiffres parlent d'eux-mêmes : un quartier de 485 logements, 1.200 habitants et 8 hectares de prairie. La nouvelle mode urbaine du moment depuis les lois Grenelles de 2008 Si effectivement, en Suisse, ces concepts ont pris une longueur d'avance en Europe, reconnaissons qu'en France, ils ont fleuri dès 2010, sous l'impulsion des lois Grenelle (2008) et des nouvelles réglementations thermiques. Les quartiers durables : de l’exception à la diffusion - 30/06/17.

Block’hood : un jeu de simulation pour concevoir des quartiers écolos - 18/05/17. Une nouvelle vie pour l'hôpital de Saint-Vincent-de-Paul - 04/01/17. Le nouveau Saint-Vincent-de-Paul, situé sur le site de l'ancien hôpital, dans le 14ème arrondissement de Paris, est sur le point de sortir de terre pour être livré en 2021. L'Etablissement public foncier d'Ile-de-France vient, en effet, de céder le site à la Société publique locale d'aménagement Paris Batignolles à la suite de sa désignation comme aménageur par délibération du Conseil de Paris en décembre 2016, précise l'aménageur dans un communiqué, le 3 janvier 2017. La cession de cette emprise foncière de 3,4 hectares, permettra ainsi la réalisation d'un éco-quartier à majorité résidentielle (accession libre, locatif et intermédiaire) portant sur environ 60.000 m² de surface totale de plancher (SDP).

ÉcoQuartiers : le label comprend maintenant 4 niveaux - 13/12/16. À venir en Ile-de-France : 7 nouveaux écoquartiers - 14/12/16. Le label EcoQuartier en quête d'un nouvel élan - 12/12/16. A l'occasion de la remise des labels EcoQuartiers 2016 ce 8 décembre, la ministre du Logement, Emmanuelle Cosse, a défini quatre grandes priorités pour donner un "nouvel élan" à ce label, sept ans après sa création. Elle souhaite d'abord renforcer le "caractère universel" de la démarche avec l'objectif – ambitieux – d'atteindre 500 EcoQuartiers labellisés en 2018 contre un peu plus de 50 aujourd'hui et près de 110 projets en voie de l'être. Elle veut aussi "couvrir tous les territoires dans leur diversité". Qu'ils soient ruraux, périurbains, qu'il s'agisse de quartiers sensibles, de centres anciens, de tissus denses, de quartiers de logements comme de zones d'activités, la démarche doit s'adapter aux différentes spécificités locales, avec une cible de 30% de labels EcoQuartiers en milieu rural et de 100% des quartiers du nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) labellisés d'ici 2018.

Un nouvel élan pour le label EcoQuartier : 09/12/16. Son caractère novateur lui a valu « un véritable succès ». Mais aujourd’hui, il « faut aller encore plus loin », a déclaré Emmanuelle Cosse à l’occasion de la cérémonie de remise des labels EcoQuartiers 2016. En effet, si le label EcoQuartier a « permis d’accompagner et de valoriser de nombreuses initiatives locales (…), la démarche doit désormais s’engager vers une nouvelle étape afin que partout en France nous soyons en capacité de relever les défis de notre avenir commun », a poursuivi la ministre du Logement. En juin dernier, la ministre a confié à Alain Jund, vice-président de l’Eurométropole de Strasbourg, la réalisation d’une large consultation des parties prenantes (collectivités, aménageurs, associations et organismes d’Etat), avec la double ambition de rendre la démarche accessible au plus grand nombre et de placer davantage les habitants en position d’acteurs de leur cadre de vie.

Quatre nouvelles priorités pour généraliser la démarche. Les jardins d'Eden à La Roche sur Yon, médaille d'argent catégorie Approches urbaines promoteurs - 29/11/16. Outre les équipements et services de la maison de demain, le challenge de l'habitat innovant, qui s'est déroulé ce week-end à Madrid, récompense également les approches architecturales et les systèmes constructifs innovants. Découvrez dans notre diaporama acte II qui sont les heureux élus de cette édition 2017. Challenge de l'habitat innovant 2017 (2/2) : découvrez les réalisations lauréates.

Eco-quartier des Portes d'Orly : 36 400 m² réalisés par... - 02/12/16. A Arcachon, un écoquartier tire sa chaleur d'un puits... de pétrole - 10/11/16. C'est un projet qui se veut exemplaire environnementalement. "Les Portes du Pyla", situées sur la commune de la Teste-de-Buch sur le bassin d'Arcachon, respectent en effet 20 exigences environnementales et sociales : basé sur la préservation de l'existant, il vise à exploiter les espaces déjà urbanisés. Patrice Pichet, le président-directeur général du groupe éponyme, précise :"Ce projet a permis de reconvertir l'ancien site de l'hôpital Jean Hameau en un espace de vie parfaitement intégré à son milieu naturel, en respectant la topographie des lieux et l'identité locale".

Ce sont près de 1.000 arbres remarquables qui ont été conservés et protégés pendant le chantier, tandis que d'autres espaces ont été re-végétalisés. Et pour pallier le déboisement d'un hectare, ce sont 13 hectares de forêt qui ont été plantés sur une autre parcelle de la commune. Pourquoi construire des écoquartiers ? Les écoquartiers font la promotion d’un mode de vie durable avec un développement territorial équilibré et une utilisation économe des ressources et des espaces naturels.

Exemplaires, ils témoignent d’un urbanisme plus doux et d’une recherche d’un mieux-être social. S’ils contribuent à changer le mode de vie, les écoquartiers répondent aussi à des enjeux plus larges : Les écoquartiers sont également des réponses locales aux enjeux nationaux et internationaux pour 2020 : Le « 3 x 20 » européen engage la France à atteindre, en 2020, 23 % de production d’énergie à partir de ressources renouvelables (contre 12 % en 2012), une réduction de 20 % de nos émissions de gaz à effet de serre (GES) et 20 % d’économies d’énergie;La France s'est engagée dans le protocole de Nagoya grâce au Plan biodiversité 2010-2020 avec pour objectif de promouvoir la biodiversité.

Cela implique de travailler sur une ville plus dense, plus verte, au profit des espaces naturels. La démarche ÉcoQuartier, ensemble vers la ville durable - 19/09/16.