background preloader

Données de la recherche

Facebook Twitter

Numeribib: Données sans licence ne sont que ruine de la science. Le 16 janvier dernier, l'ADBS (association des professionnels de l'information et de la documentation) a consacré une journée d'étude à la gestion des données de la recherche, journée assez passionnante du fait de la diversité des expériences de terrain et des domaines scientifiques envisagés.

Numeribib: Données sans licence ne sont que ruine de la science

J'en retiens notamment la première intervention, qui présentait les grandes lignes d'un "Data Management Plan" multi-disciplinaire, ayant vocation à s'appliquer à l'échelle de l'ensemble des établissements de l'enseignement supérieur rattachés à la Communauté d'Universités et d'Etablissements Sorbonne Paris Cité.

C'est en soi une première en France, et il est très probable que d'autres établissements universitaires s'engageront dans le sillon tracé par la COMUE SPC. Vous pouvez retrouver l'ensemble des présentations sur le site de l'InVisu. De l'enjeu des licences en matière d'open data On sait que les risques liés à la non-apposition d'une licence à un jeu de données sont multiples. "1. 2. Exploration de données : un environnement juridique en évolution. Mardi dernier, l’ADBU et AEF organisaient une journée d’étude sur le thème « Quelle(s) stratégie(s) de recherche face à la nouvelle massification des données ?

Exploration de données : un environnement juridique en évolution

« . Dans ce contexte, on m’avait demandé de faire un point concernant l’évolution du cadre juridique des pratiques d’exploration de données (Text et Data Mining). Je poste ci-dessous ma présentation, qui étant donné le temps qui m’était imparti n’avait pas vocation à traiter le sujet en profondeur, mais à rappeler les points essentiels. Depuis plusieurs années, la question du Text et Data Mining (TDM) suscite de nombreuses interrogations sur le plan juridique. Elle constitue un enjeu majeur pour le renouvellement des pratiques de recherche, mais elle est aussi l’illustration de la rigidification graduelle du cadre juridique de l’Information Scientifique et Technique. Pendant ce temps en France, la situation stagne. Pour l’avenir, plusieurs enjeux importants se dessinent quant au Text et Data Mining. J'aime : J'aime chargement…

To Share or not to Share? That is the (Research Data) Question… While public access to research articles is a fact of life for much of the scholarly community, access to research data – while a top priority for many governments and other funders, who see it as the key to future economic growth – remains a challenge.

To Share or not to Share? That is the (Research Data) Question…

There are many reasons for this, both practical (eg, lack of infrastructure) and professional (eg, lack of credit, getting scooped). The publishing community can and does already help with the former, for example through support for NISO, CrossRef, CODATA, and other organizations and, increasingly, the development of data sharing and management solutions. Resolving the professional issues, however, will almost certainly require action by research funders and institutions. 2,886 researchers responded (3.2%), of whom 2,255 (2.5%) were actively working on a research project or had been in the last two years.

The respondents skewed towards the Americas (52%), with 30% from Europe, Middle East & Africa, and just 18% from Asia Pacific. SCIDATA14 videos : Scientific Data. Registry of Research Data Repositories. Répertoire national des structures de recherche. Projet Conditor - DIST CNRS. Le projet CONDITOR, multi-organisme, porté par la DIST répond à une recommandation de la Bibliothèque Scientifique Numérique (BSN) La BSN est un programme initié en 2008 par le Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche (MESR) et inscrit dans la feuille de route des infrastructures de recherche, qui vise deux objectifs principaux : répondre aux besoins des chercheurs et enseignants-chercheurs en portant l’offre qui leur est fournie en IST à un niveau d’excellence mondiale, améliorer la visibilité de la recherche française.

Projet Conditor - DIST CNRS

Elle est composée de dix segments d’activités. L’un d’entre eux (BSN3) porte sur le « signalement », l’opération destinée à identifier et décrire les documents pour faciliter leur recherche et leur accès mais également le résultat de cette opération (parfois appelé notice ou référence), à savoir un ensemble de métadonnées décrivant le document (titre, auteurs, thématiques…).

Contact DIST : annie.coret@cnrs-dir.fr. El conditor pasa.