background preloader

Infolittératie ou culture de l'info

Facebook Twitter

Transposer le concept de copy party à lécole. Idée originale… et audacieuse, si il en est, le lycée Rabelais reprend le concept de copy party, organisée une première fois à la bibliothèque universitaire de La Roche sur Yon par Lionel Maurel, Silvère Mercier et Olivier Ertzscheid. Je n’insisterai dans cet article ni sur ce qu’est une copy party, vous trouverez tous les détails ici ou ici, ni sur l’importance de cette démarche, vous en comprendrez les raisons là.

Je me propose plutôt d’insister sur l’intérêt à transposer ce concept dans les CDI des établissements scolaires du second degré. Sans doute plutôt en lycée, il est vrai,tant les notions abordées par les élèves peuvent être complexes. cc-by-sa Creative Commons License photo credit Ewa Rozkosz Avant d’aborder sa mise en œuvre, l’organisation d’une copy party suppose, au niveau des contenus, une approche épistémologique dans le domaine des Sciences de l’information et de la communication (SIC), ainsi qu’une phase de transposition didactique. WikiNotions. Liste des notions [afficher] B (base de données, bruit...) D (document, droit de l'information...) I (identité numérique, indexation...) O (opérateur, outils de recherche...) P (pertinence, publication...) R (référence, réseaux sociaux...) T (thésaurus, type de document...)

V (veille, vocabulaire contrôlé...) Ce Wikinotions InfoDoc est un projet collaboratif piloté par l'APDEN (ex-FADBEN), Association des professeurs documentalistes de l’Éducation Nationale, destiné à préciser le contenu d'un enseignement en information documentation. Il s'agit, depuis novembre 2013, d'une nouvelle version du Wikinotions développé en 2010, avec un changement d'outil, une plus grande ouverture aux contributions, la volonté de compléter le travail effectué autour des notions. Cet outil cherche à associer acteurs de terrain et chercheurs dans la définition de notions essentielles et la mutualisation de pistes pédagogiques sur ces mêmes notions. Gestion du CDI : tâches de fin d’année et préparation de la rentrée 2012.

La circulaire de mission de l’enseignant(e) documentalistes n° 86-123 du 13 mars 1986 étant toujours d’actualité, les activités de gestion sont inchangées et ne diffèrent pas d’une année sur l’autre. Il est donc utile de rappeler les brèves publiées sur Docs pour Docs les années précédentes proposant des ressources correspondant aux multiples tâches de gestion du CDI pour préparer la rentrée scolaire suivante. Tâches de fin d’année au CDI Brève publiée le 30 mai 2009 Le bilan d’activités au CDI publiée le 21 juin 2010.

Petit rappel des tâches de fin d’année au CDI publiée le 16 juin 2011. Désherbage, récolement et inventaire. Bien qu’elle ne concerne pas à proprement parlé le CDI, à lire cependant une brève sur le rôle des professeurs documentalistes concernant le ramassage des manuels scolaires Ramassage des manuels scolaires Ancienne mais non obsolète étant donné l’absence de directives officielles - encore aujourd’hui - et le flou des textes existants sur le sujet. Les 20 BD «indispensables de l’été» Comme tous les ans, l’Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée (ACBD), qui compte 68 membres actifs, dévoile sa liste des «20 indispensables de l’été». Le choix se fait parmi les nouveautés parues entre le 1er novembre 2011 et le 10 juin 2012: pas moins de 2476 titres!

Ces «20 indispensables de l’été» permettent également d'opérer un premier tri pour le Grand Prix de la Critique, annoncé en décembre. Pour ne pas faire davantage de jaloux, voici donc présentée par ordre alphabétique, cette sélection. Bonne lecture estivale! «Alger la noire» de Jacques Ferrandez (Casterman) «Boule à zéro: Petit coeur chômeur», tome 1, de Serge Ernst et Zidrou (Bamboo) «Chroniques de Jérusalem» de Guy Delisle (Delcourt) «David, les femmes et la mort» de Judith Vanistendael (Lombard) «Daytripper au jour le jour» de Gabriel Bá et Fábio Moon (Urban Comics) «De Cape et de crocs T10: De la Lune à la Terre», tome 10, de Jean-Luc Masbou et Alain Ayroles (Delcourt)

Trouver des applis jeunesse. Suite à une question récente, je me suis interrogé sur les modalités pour trouver des applications identifiées jeunesse dans les différentes "stores" pour des tablettes et autres terminaux mobiles. En soi, finalement, ce n'est pas difficile. Il existe plusieurs sites qui proposent des focus jeunesse et, à dire vrai, c'est plutôt le contraire qui devient ennuyant : comment et à partir de quoi sélectionner dans la masse des applis disponibles et là, peu de critères d'évaluation sont connus. Je ne suis pas certain qu'une vraie grille d'évaluation ait été mise en place la plupart du temps et, du coup, je serais vraiment intéressé de découvrir comment des bibliothèques comme les Champs Libre à Rennes, la Petite Bibliothèque Ronde de Clamart ou encore le Centre Régional des Lettres Midi-Pyrénées ont opérés leurs choix lorsqu'ils ont établis une liste d'applications au niveau des tablettes proposées au prêt ou à la consultation. 1.

Des listes d'applications pour les enfants A. B. 2. Et enfin, Google+, le réseau mystère. Prendre le temps de la culture de l’information. Lectures froides… Je me propose de prolonger ici la réflexion entamée dans ma précédente publication « les RSN, nouvel âge de la polis« . Et plus précisément de revenir sur le travail de Yves Lavoinne « Publicité des débats et espace public« . J’ai été frappé par ce que sous-tendent les deux modèles de publicité dites « matérielle » ou « imprimée, au cœur d’une controverse qui tient d’un projet politique au sujet du « rendu public » des débats des assemblées et tribunaux.

Par publicité matérielle il était entendu la possibilité donnée aux citoyens d’assister physiquement aux débats, dans le respect d’une « norme de passivité », sans que cette publicité fasse l’objet d’une publication imprimée. . « Un homme dans son cabinet lit un livre ou une satire tout seul et très froidement. …pour prises à chaud. Que l’on compare désormais ce modèle aux « transferts de pouvoirs » opérés par Internet, « technologie subversive »… ou émancipatrice. Le temps de l’école. Culture_information_2012.pdf (Objet application/pdf)