background preloader

Pollution et climat

Facebook Twitter

Le changement climatique fragilise un milliard de travailleurs. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Rémi Barroux « Lors d’une manifestation dans les rues d’Hyderabad, en Inde, j’évoque la température élevée, plus de 40 °C, et un militant me rapporte qu’à plus de 50 °C, il a vu un oiseau tomber du ciel.

Le changement climatique fragilise un milliard de travailleurs

Je lui demande alors si cela ne l’inquiète pas et il me répond : “Non, je ne vole pas”. » L’histoire racontée par Philip Jennings, le secrétaire général d’UNI Global Union, fédération syndicale internationale des secteurs de services, est révélatrice. L’augmentation de la température due au changement climatique touche le monde du travail, mais la prise en compte du phénomène est plutôt récente.

Heures perdues liées aux fortes chaleurs, accidents, maladies, productivité en berne, pertes d’emploi et migrations, la liste des conséquences est longue. Avant-première "2 degrés avant la fin du monde". Réchauffement : de grandes villes menacées par la montée des eaux, même à +2°

RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE - Shanghai, Bombay, ou Hong Kong: sous l'effet du dérèglement climatique, de grandes villes sont vouées, à long terme, à partiellement disparaître sous les eaux, même si le monde parvient à limiter le réchauffement planétaire à 2°C, soulignent des chercheurs américains dans un rapport publié dimanche.

Réchauffement : de grandes villes menacées par la montée des eaux, même à +2°

L'inaction sur le climat fera flamber la pauvreté, prévient la Banque mondiale. Nouvelle mise en garde pour la communauté internationale: 100 millions de personnes pourraient basculer dans l'extrême pauvreté dans les quinze prochaines années si aucune action n'est prise pour freiner le changement climatique.

L'inaction sur le climat fera flamber la pauvreté, prévient la Banque mondiale

Lancé dimanche par la Banque mondiale (BM), l'avertissement accentue la pression sur les dirigeants du globe qui se réunissent début décembre à Paris pour la conférence COP21, avec l'objectif de conclure un accord international limitant les gaz à effet de serre. Il intervient également quelques jours après un rapport alarmiste des Nations unies assurant que les promesses de réduction des gaz à effet de serre sont, en l'état, insuffisantes pour contenir le réchauffement à +2°C. Le changement climatique (2015) Kit de survie pour un dîner avec des climato-sceptiques.

Comprendre le réchauffement climatique en 4 minutes. Comment se fait-il que l'espèce dite la plus "intelligente" sur cette planète soit en train de la détruire?  Nous sommes en train de compromettre notre futur tel qu'en témoignent notamment les effets du changement climatique que nous commençons tous à sentir réellement.

Comment se fait-il que l'espèce dite la plus "intelligente" sur cette planète soit en train de la détruire? 

C'est pourquoi j'ai rencontré Nicolas Hulot (entre autres) cette semaine à Paris, en vue de l'organisation de la conférence des Nations Unies sur le climat qui aura lieu à Paris en 2015 : Notre idée est de rassembler avant le sommet les personnes d'influence que nous connaissons pour élaborer une stratégie. Même s'ils ne mènent pas à grand-chose jusqu'à présent, ces sommets ont quand même permis de constituer un groupe de scientifiques, le GIEC, qui publie des rapports révélant la réalité du changement climatique. Je souhaite que le prochain sommet mène à des actions et pas seulement à des paroles.

Aujourd'hui nous n'avons plus le temps de tergiverser ! Lire aussi: On me répond souvent qu'empêcher les recherches sur les primates revient à freiner les progrès scientifiques et condamner des gens à souffrir, mais c'est faux. Aux Pays-Bas, le premier jalon historique d’une justice climatique. Moïna Fauchier-Delavigne (à La Haye) et Simon Roger.

Aux Pays-Bas, le premier jalon historique d’une justice climatique

Asie centrale : les photos qui annoncent les prochaines guerres de l’eau. L’Asie centrale connaît un grave problème d’accès à une eau saine et potable.

Asie centrale : les photos qui annoncent les prochaines guerres de l’eau

Une situation de grande urgence et de risque sanitaire qui constitue aussi la source de « conflits d’eau » transfrontaliers potentiels et d’accrochages pour l’accès à l’eau, ce qui aggrave le risque de conflits écologiques. D’ici 2030, presque la moitié de la population mondiale habitera dans « des zones de sérieuses difficultés d’approvisionnement en eau », selon l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE). L’Asie centrale est constituée de zones riches en eau en amont, et pauvres en eau en aval. Le fait que le Tadjikistan et le Kirghizistan, des pays en amont, aient les économies les plus faibles de la région pourrait être vu comme un moyen de la nature de compenser la pauvreté matérielle par une abondance écologique.

Mais le bilan des ressources est loin d’être réjouissant. Pollution de l’air : les épandages agricoles sont en cause. Le 19 mars dernier Paris était la ville la plus polluée du monde et son air ressemblerait à un kit de petit chimiste.

Pollution de l’air : les épandages agricoles sont en cause

Un peu d’oxyde d’azote qui forme de l’acide nitrique… du dioxyde de soufre qui donne de l’acide sulfurique. Ne manque plus que l’ammoniac pour obtenir du nitrate d’ammonium et du sulfate d’ammonium. Maintenant, respirez un grand coup… c’est un épisode de pollution printanière. Et aujourd’hui, une nouvelle alerte à la pollution est déclenchée.

Une pollution saisonnière aux particules fines Airparif prévoit pour ce mercredi 8 avril un épisode de pollution atmosphérique. Plus précisément, cet épisode de pollution concerne les particules fines PM10 (notées PM pour particule matter - matière en particules).