background preloader

Organiser et présenter des url

Facebook Twitter

Padlet : diversité des utilisations pédagogiques en français. Décidément, Padlet est un outil vraiment intéressant !

Padlet : diversité des utilisations pédagogiques en français

Voici un petit bilan des utilisations proposées par l’équipe pour stimuler l’oral de nos apprenants : – Utiliser Padlet pour la présentation orale des apprenants, en début d’année notamment. Toutes les présentations étant réunies sur un même support, chacun peut écouter et découvrir qui est qui. Voici un exemple fait par Eda Altinis avec la classe de PLI : « Je leur ai montré une seule fois Padlet. Mais on peut aussi s’appuyer sur des identités fictives et jouer le rôle d’un autre, souvent avec jubilation : avec l’idée de rencontres rapides par exemple, la publication de l’oral sur internet donne tout son sens à l’objectif de lancer un message comme une bouteille à la mer. – Améliorer la prononciation, l’articulation, la lecture. . « Mon objectif : évaluer la phonologie, la phonétique, l’articulation, la fluidité, l’intonation, la bonne incarnation du personnage. » Voici l’exemple proposé par Paul Georges. Comparatif logiciels gratuits de cartes cognitives (cartes mentales et cartes conceptuelles), par fenetresur.wordpress.com.

Partager des documents sur le web avec un mur collaboratif comme Padlet. Padlet est un outil particulièrement intéressant pour partager avec d’autres utilisateurs des documents provenant du web ou de son propre ordinateur.

Partager des documents sur le web avec un mur collaboratif comme Padlet

Créez votre mur, placez-y vos liens ou vos fichiers par simple glisser/déposer puis communiquer l’adresse de ce mur à vos élèves. De manière instantanée, ils disposeront alors des vos documents et selon les droits que vous leur accordez, ils pourront également contribuer à l’élaboration de ce mur en y apportant leurs propres publications. Padlet se veut avant tout un mur collaboratif. Cela sous entend que des élèves et leur professeur peuvent travailler sur un même projet en regroupant en un seul endroit, un ensemble de fichiers ou de liens. Pour cela, un simple navigateur et une connexion internet suffisent.

Pour vous en convaincre, rendez-vous sur le site et cliquez simplement sur « Créer un mur », et hop, votre mur est déjà prêt! C’est ici que vous allez pouvoir modifier et personnaliser votre mur. Vous aimez cet article? Diigo, mode d'emploi pour débutants. Delicious a construit son formidable succès (plusieurs dizaines de millions d'utilisateurs) sur deux principes : - L'indexation des ressources en ligne au moyen de mots-clés personnels (les tags), qui permettent une description fine de ce qu'on y trouve; - L'accès aux mots-clés des autres utilisateurs, et même à leurs bibliothèques personnelles, qui permettent d'enrichir sa propre collection de ressources.

Diigo, mode d'emploi pour débutants

Mais il manque une dimension "sociale" à Delicious, à l'heure où l'interaction se retrouve sur le devant de la scène numérique. Avec Delicious, on travaille pour soi, et accessoirement pour les autres. Avec Diigo, on travaille tous ensemble, pour tout le monde, même si'l est possible de se cantonner à une utilisation personnelle. Diigo en effet, apparaît comme l'outil de "socialbookmarking" par excellence. Social quoi ? Comment utiliser Diigo ? Pearltrees, outil de veille et de curation pour le professeur documentaliste. Un « pearltree » est un dossier dans lequel vous allez insérer des sites sur votre sujet de veille.

Pearltrees, outil de veille et de curation pour le professeur documentaliste

Chaque site sera représenté par une perle. Vous constituez ainsi un « arbre à perles » que vous pouvez organiser comme bon vous semble, et partager. En tant que professeurs documentalistes, nous avons l’habitude de gérer nos sites favoris avec différents outils. Depuis quelques années nous avons investi fortement l’outil « Netvibes », rares sont les CDI qui n’ont pas créé de portail de ce genre. Or Pearltrees peut être utilisé aussi comme un outil de gestion des sites favoris. Un outil de « social bookmarking » Sa force par rapport à Netvibes réside dans sa dimension « réseau social » : une fois que l’on a compris son fonctionnement, on est frappé par la richesse que nous apporte le partage de son contenu. Si Netvibes est un outil de bookmarking (gestion des favoris), Pearltrees est quant à lui un outil de social bookmarking ( partage de favoris). Le « social bookmarking » : une pratique incontournable.

Par Anne Delannoy A l’heure où la profession se questionne sur la place et la mise à disposition des ressources numériques en ligne, il nous a semblé nécessaire de faire le point sur le “social bookmarking” traduit en français par partage de signets, de favoris ou de marques-pages.

Le « social bookmarking » : une pratique incontournable

Cette pratique permet de sélectionner, d’archiver et de partager des ressources. Diigo, Delicious, Pearltrees mais aussi Zotero sont des exemples de plateformes internet qui permettent ces usages, certaines comme Diigo offrent de nombreuses fonctionnalités qui les rendent très complets. Les signets sont des pages ou des sites internet que nous souhaitons enregistrer pour pouvoir y accéder ultérieurement. Contrairement aux signets classiques enregistrés dans son navigateur ou dans l’ENT, le partage de signets en ligne offre plusieurs avantages dont le nomadisme (il est possible de consulter ses signets depuis n’importe quel poste ou appareil mobile) et le partage avec un réseau professionnel.