background preloader

Kanysoares

Facebook Twitter

Dans la «Feuille d'Avis de Lausanne»: Le 19 janvier 1966: Indira Gandhi est élue premier ministre de l’Inde - News Vivre: Histoire. «Après son père, à la tête de 440 millions d’Indiens: Mme Indira Gandhi élue premier ministre de l’Union indienne», annonce la Feuille d’Avis de Lausanne en une de sa troisième édition, qui paraît l’après-midi, ce 19 janvier 1966.

Dans la «Feuille d'Avis de Lausanne»: Le 19 janvier 1966: Indira Gandhi est élue premier ministre de l’Inde - News Vivre: Histoire

La situation des femmes en Inde. Dans la société indienne, la femme est traditionnellement discriminée et exclue des décisions politiques et familiales.

La situation des femmes en Inde

Sa parole est rarement prise en compte et ses droits sont limités, et ce malgré la charge considérable de travail qu’elle doit fournir quotidiennement pour faire vivre sa famille. Dès la naissance, les jeunes filles indiennes se retrouvent victimes de discrimination. Selon un rapport du Ministère indien de la santé et de la famille, de 2005, le taux de mortalité infantile des filles est 61% plus élevé que celui des garçons. Cette inégalité des genres se ressent aussi dans le domaine de l’éducation, seules 2/3 des filles âgées entre 6 et 17 ans sont scolarisées, contre 3/4 chez les garçons. Aussi, dans les campagnes, le taux d’alphabétisation des femmes n’est que de 46%, soit presque la moitié de celui des hommes. Au lieu d’aller à l’école, les filles se voient souvent obligées de travailler pour aider leurs familles, et ce dès leur plus jeune âge.

Petit a grand I

La femme dans la société indienne - facetteindiennes jimdo page! La société indienne est encore et toujours patriarcale où l'homme détient la première place.

La femme dans la société indienne - facetteindiennes jimdo page!

Il sera choyé et privilégié durant toute son enfance. La fille, quant à elle, est considérée comme une charge pour la famille. Enfant, elle est préparée pour ses futures tâches d'épouse et de mère de famille. La femme dans la soci t indienne. Inde: des «commandos de l'amour» pour lutter contre les mariage arrangés. C'est grâce à l'association Love Commandos, une association qui vient au secours de couples mis au ban de leur famille, que la jeune femme de 22 ans et son mari, 28 ans, ont trouvé refuge en juillet dans un modeste appartement de la capitale indienne.

Inde: des «commandos de l'amour» pour lutter contre les mariage arrangés

Love Commandos a été créée en juillet 2010 par un ancien journaliste, Sanjoy Sachdev, venu à l'aide d'un jeune homme accusé à tort de viol pour empêcher son mariage. L'association assure avoir secouru plusieurs milliers de couples en leur donnant accès à des hébergements et des conseils juridiques. Outre ses sept appartements d'accueil à New Delhi, elle compte sur 300 couples, passés par ses murs, pour héberger les amants pendant les premiers jours de leur fuite. «Certains restent chez nous pendant 14 mois, d'autres 14 heures», raconte M. Sachdev. Le mariage arrangé reste une tradition solidement ancrée en Inde, où nombreuses sont les familles qui veulent avoir leur mot à dire dans le choix du conjoint de leur enfant. INDE. Se marier par amour ? La galère ! Difficile de trouver soi-même son conjoint, s’assurer de son sérieux, le présenter à ses parents, plaire à la belle-famille… En comparaison,le mariage arrangé a du bon.

INDE. Se marier par amour ? La galère !

A la fin de l’adolescence, alors que j’atteignais l’âge de me marier, il était déjà clair que, mes parents et mes grands-parents s’étant mariés “par amour” [par opposition aux mariages arrangés, qui représentent 90 % des unions], j’allais moi aussi devoir prendre en charge mes propres affaires de cœur. Issue d’une famille plutôt progressiste, je savais qu’un beau jour je finirais par quitter la maison familiale pour trouver – ou non – un compagnon avec qui partager ma vie. Les mariages arrangés n’étaient pas chose commune dans ma famille, et il était évident que personne ne viendrait me donner un coup de main en la matière. Tout cela était pour le mieux tant que j’étais à l’université. A 25 ans, j’ai déchanté. Enfin, dernière épreuve pour celles d’entre nous qui se marient par amour : la présentation aux parents.

2012 les femmes en inde. La femme en Inde. Ambiguité et poids de la tradition hindouiste sur l'éducation des femmes indiennes Je vous propose pour commencer de vous raconter l'histoire de Yajanavalkya qui apparaît dans le Brhadaranyaka Upanishad Yajanavalkya est un roi.

La femme en Inde

On raconte qu'il a deux épouses. Celles-ci se nomment respectivement Maitreyi et Katyayam. Maitreyi s'entendait en sciences de la vie, tandis que Katyayam restait dans l'horizon ordinaire des femmes. Selon le point de vue que l'on privilégie, on peut lire cette histoire de la femme indienne comme une longue lutte d'émancipation ou au contraire comme la lente détérioration de sa condition et de son statut depuis l'âge d'or mythique de l'époque des Védas. Petit historique sur le statut de la femme en Inde. LES INEGALITES ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES EN INDE. L'Inde : le pays qui n'aimait pas les femmes. Le 16 décembre 2012, à Delhi, la jeune Ragini, 23 ans, prend le bus avec un ami après être allée au cinéma.

L'Inde : le pays qui n'aimait pas les femmes

Elle y sera violée par six hommes, violentée au moyen d'une barre de fer, avant d'être jetée sur le bord de la route. Elle décèdera une dizaine de jours plus tard, à l'hôpital. Ce fait divers a fait le tour du monde et a poussé des milliers d'habitants de Delhi dans les rues pour enfin briser le tabou, celui des violences quotidiennes faites aux femmes. La malédiction de naître fille en Inde. La malédiction de naître fille en Inde L’Inde, un pays où une femme est violée chaque 20 minutes, un pays où la naissance d’une fille dans la famille est considérée comme un porte-malheur, un pays où des millions des fœtus femelles ont été tués pendant les dernières décennies (selon les enquêtes menées par la Cour Suprême de l’Inde et les Nations Unies), un pays où ¾ des femmes n’ont même pas accès à l’éducation primaire et du coup, sont illettrées.

La malédiction de naître fille en Inde

Mais avant d’aborder la situation des femmes en Inde, il vaudrait mieux parler de la mentalité chez l’homme indien et de la fabrique sociale du pays. Depuis des siècles, la société indienne est très patriarcale. C’est une société dominée par les hommes qui considèrent les femmes comme « l’espèce faible ». Ils ont l’impression qu’ils « possèdent » les femmes, et que les femmes doivent « obéir » aux hommes.

Le sex-ratio, c’est-à-dire le nombre de filles pour chaque 1000 garçons est épouvantable en Inde. 069853fo. Chiffres et données sur les inégalités femmes-hommes. Collection Particulière : La condition des femmes en Inde. Nous, femmes de l’Inde, étincelles de feu* Un documentaire de Julie et Jean-Philippe NavarrePrise de son en studio et mixage : Alain Joubert Phoolan Devi à Mirzapur © Vijay Kranti.

Collection Particulière : La condition des femmes en Inde

Les femmes en Inde : une position sociale fragile, dans une société en transition. Tenter de décrire la position sociale des femmes dans un pays aussi vaste et composite que l'Inde, où les évolutions sont toujours complexes, relève du défi.

Les femmes en Inde : une position sociale fragile, dans une société en transition

Une telle tentative soulève aussi de nombreux paradoxes.