background preloader

Pas la rigueur?

Facebook Twitter

Train de vie des ministères : le député Dosière enfonce le clou. "Il y a un véritable plan de licenciement au gouvernement" Une centaine de conseillers sont sommés de quitter les cabinets ministériels.

"Il y a un véritable plan de licenciement au gouvernement"

Non sans panique et sans colère. Prière de faire fissa. « Des lettres de licenciement sont déjà parties », affirme un membre de cabinet ministériel. La feuille de route envoyée par Nicolas Sarkozy à François Fillon le 28 juin, afin de « redresser les finances », se voulait comminatoire : « Cet effort d’exemplarité doit également concerner l’entourage des ministres. Le nombre de leurs collaborateurs de cabinet a été fixé à un maximum de vingt personnes, et quatre pour les secrétaires d’Etat.Cette règle doit être rigoureusement respectée dès la rentrée prochaine. » Un cinquième du personnel ministériel menacé La menace a été entendue.

. « Imaginez l’ambiance en cas de plan de licenciement dans une entreprise, là c’est pareil », témoigne un conseiller, plus chanceux qu’un autre de ses collègues qui peine à dissimuler sa rancœur : Une deuxième vague attendue en octobre « En 2009, je n’en ai pas replacé un » Partie émergée de l'iceberg, "la réduction du train de vie de l'Etat" cache des coupes budgétaires dans les caisses des Ministères. Exemples de l'Education Nationale, de la Culture et de la Santé. A lire dans Bakchich Hebdo 33. Adieu, opulentes réceptions, appartements et voitures de fonction !

Partie émergée de l'iceberg, "la réduction du train de vie de l'Etat" cache des coupes budgétaires dans les caisses des Ministères. Exemples de l'Education Nationale, de la Culture et de la Santé. A lire dans Bakchich Hebdo 33.

L’heure est à la réduction du train de vie de l’État. Premiers fusillés pour l’exemple, les sous-ministres Christian Blanc et Alain Joyandet, poussés à la démission le 4 juillet par Sarkozy. Accusés tous deux de crimes de lèse-contribuable : 12.000 euros de cigares fumés grâce aux deniers publics pour l’un, 116.000 euros de vol en jet privé vers les Antilles et un permis de construire illégal près de Saint-Tropez pour l’autre. C’est Christine Lagarde qui a trouvé la bonne méthode : la « rilance », mélange de rigueur et de relance. Du rafistolage politique qui met sous cape l’essentiel des coupes budgétaires votées depuis 2009 par l’Assemblée nationale , et applicables jusqu’en 2011 (depuis l’année dernière, le budget des ministères s’évalue selon une programmation triennale des dépenses de l’État). L’Éducation nationale et la Culture en ligne de mire ? DOUAI : Raffinerie des Flandres - Les salariés de Total reprennent le travail entre espoir et méfiance, actualité Société : Le Point.

Les salariés de la raffinerie des Flandres de Total, près de Dunkerque, ont repris le travail lundi en début d'après-midi après plus de six mois de grève, partagés entre espoir de réel redémarrage et scepticisme.

DOUAI : Raffinerie des Flandres - Les salariés de Total reprennent le travail entre espoir et méfiance, actualité Société : Le Point

Vendredi, la direction de Total avait annoncé le lancement d'opérations de dégazage du site, suite à une décision de la cour d'appel de Douai le 30 juin, les obligeant à redémarrer l'usine sous 15 jours sous peine d'astreinte de 100.000 euros par jour de retard. Les salariés avaient dans un premier temps voulu y voir une "victoire" et le "premier signe du redémarrage de la production" de la raffinerie. Mais Total avait aussitôt précisé que son "objectif restait la mise en oeuvre du plan de reconversion du site". Lundi midi, peu avant de reprendre le travail, l'ambiance sur le site de la raffinerie, près de Dunkerque (Nord), n'était plus vraiment à l'euphorie, mais plutôt à la méfiance.

"Ça fait longtemps que j'y crois plus au père Noël ! "

Ailleurs