Évolution,...

Facebook Twitter

Ecologie, évolution, adaptation... L’enfer climatique est pavé de bonnes intentions et de forêts.

Ecologie, évolution, adaptation...

De manière générale, les forêts absorbent, par photosynthèse , le CO 2 et réduisent donc l’effet de serre. Il n’est donc pas étonnant de lutter contre la déforestation et de favoriser la plantation de forêt, y compris dans les déserts , pour lutter contre le changement climatique. Cette démarche n’est cependant pas toujours évidente dans son application, quant au lieu d’implantation des nouvelles forêts , par exemple, mais aussi en fonction du type de forêt. Les forêts arides, notamment, ont retenu l’attention de l’équipe de Dan Yakir du Département de Recherche sur les Sciences de l’Environnement et de l’Energie du de Rehovot (Israël) à cause de leur bilan carbone et énergétique particulier.

Restauration des cours d'eau : le mieux peut être l' Restauration d'une rivière dans le but d'augmenter les volumes d'eau évacués lors des crues.

Restauration des cours d'eau : le mieux peut être l'

Le plateau de gauche, colonisé par la végétation, forme un nouveau milieu humide à inondation temporaire. © Island 2000 Trust Conservation CC by-nc Dans les milieux modifiés par les activités humaines, les milieux aquatiques subissent une baisse des flux d’eau et une rupture de la connectivité hydrologique. En conséquence, les efforts de restauration des cours d’eau visent souvent à rétablir le régime hydrique et donc à augmenter le flux d’eau. Les sources hydrothermales, une clé de l'apparition. Une vue de l'expérience de Marcelo Guzman permettant de créer une partie du cycle de Krebs sans faire intervenir d'enzymes.

Les sources hydrothermales, une clé de l'apparition

L'éclairement à l'aide d'ultraviolets est bien visible. Crédit : Marcelo Guzman/Harvard University. Des traces d'un vrai virus dans le génome humain ! Une représentation du bornavirus.

Des traces d'un vrai virus dans le génome humain !

Crédit : Wikipédia Chez les rétrovirus, le matériel génétique est fait d'ARN et non d'ADN. Pour se reproduire chez l'hôte infecté, ils copient une partie de leur ARN sous forme d’ADN, lequel s’insère ensuite dans le patrimoine génétique de l’individu contaminé. Pendant longtemps, on ignorait leur existence chez l’homme mais depuis quelques dizaines d’années on en connaît plusieurs, dont le HIV du Sida ou le HLTV de la leucémie.

LHC

Feeding Birds Could Create New Species. De l'ARN formé spontanément dans l'eau à l'origine d. Comparaison entre une molécule d'ARN (à gauche) et d'ADN (à droite).

De l'ARN formé spontanément dans l'eau à l'origine d

Crédit : GNU Free Documentation License De l'ARN formé spontanément dans l'eau à l'origine de la vie terrestre ?