background preloader

Sexisme chez les geeks

Facebook Twitter

Baldur's Gate Developer States They Will Change Trans Character and Remove GamerGate Joke. After an inexplicable amount of press was placed upon their team by angry gamers, Baldur's Gate: Siege of Dragonspear's developer Beamdog has stated that they will be altering the dialogue of transgender character Mizhena in a future update, along with removing a reference to GamerGate.

Baldur's Gate Developer States They Will Change Trans Character and Remove GamerGate Joke

In the game, which is an expansion to the original Baldur's Gate, there is a line of dialogue in which minor NPC Mizhena explains the origins of her name, revealing to the player that although being born a boy, she and her parents "came to understand [she] was truly a woman" later in life. This entire exchange, which is limited to four sentences, led to the game being bombarded with negative user reviews online, despite critical reviews of the game being positive.

Another point of contention for its detractors was a line at the expense of GamerGate, in which popular character Minsc says "really, it's all about ethics in heroic adventuring. " Minsc – Minsc has a line which generated controversy. Our take: The queer masculinity of stealth games - Offworld. When I reach the bottom of the subway stairs, three men unpeel themselves from the wall and approach me.

The queer masculinity of stealth games - Offworld

They’re appallingly tall, larger than me in all respects, their shoulders hulking around their ears. Words are exchanged; I don’t quite remember what they were. I wait for threats, demands for my money, hate speech, but none of it comes. They just want to be vaguely intimidating, needling me toward some unknown outcome. I pet my pockets, pretend to have forgotten something, trot back up the stairs and come down again on the flight at the other side of the station. I think, If I weren’t trans I would know how to handle this. Much like in the real world, I don’t understand most men’s bodies in games. It’s a particular arrangement of shapes that never quite feels right, because it’s not the body I have nor the body I necessarily want. The bodies in stealth games are different. In many ways navigating space in a stealth game feels similar to my daily life as a trans man.

Baldur's Gate, Dragon Age, The Witcher, Drakensang & autres RPG. Le jeu vidéo, un secteur en pleine croissance. Thebaconsandwichofregret: i want to force like... - Bleu Kobalt. Sexisme chez les geeks : Pourquoi notre communauté est malade, et comment y remédier. J’aimerais préciser quelque chose.

Sexisme chez les geeks : Pourquoi notre communauté est malade, et comment y remédier

Quand Mar_Lard a publié son article sur Joystick en août dernier sur ce blog, nous avons décidé de publier tous les commentaires afin que tout le monde puisse se rendre compte de la violence des réactions. Je suggère à ceux qui voudraient réitérer ce genre d’exploits (histoire de contribuer à la démonstration de Mar_Lard, merci les mecs) de lire la charte de modération désormais en vigueur sur ce blog au lieu de perdre leur temps.

[EDIT] Devant le nombre de confusions, 2ème précision: ce blog appartient à AC Husson mais l’auteure de cette contribution est Mar_Lard. Si vous voulez la contacter par mail, je transmettrai. Attention, cet article inclut de nombreux exemples susceptibles de choquer : images d’une grande violence ou sexuellement explicites, insultes et propos à caractère fortement sexiste/homophobe/raciste, menaces de violences sexuelles et autres. Ce paragraphe a suscité des réactions extrêmes. 1. Le problème est dans l’industrie. Bref. Ouais. Ms. Male Character - Tropes vs Women in Video Games. @Mar_Lard : "Parler au féminin c'est brandir le fait qu'on est une femme" Le sexisme expliqué à ceux qui n'y croient pas.

.

Le sexisme expliqué à ceux qui n'y croient pas

Il y a des gens qui, simplement, refusent d'y croire : ça n'existerait pas, et puis c'est naturel, et de toutes façons, c'est la même chose pour les hommes. Freud racontait une histoire rigolote qui sonnait un peu comme ça, à propos d'un chaudron percé, mais passons : je ne suis pas là pour faire la psychanalyse du déni. Je vais plutôt essayer d'expliquer pourquoi le dernier argument, selon lequel les hommes aussi seraient discriminés, ne marche pas.

Et pour cela, je vais me baser, one more time, sur la sexualisation dans les jeux vidéo. L'exemple de la sexualisation dans les jeux vidéo est intéressant parce qu'il a fait l'objet de réactions très claires dans le sens du "c'est pareil pour les hommes" : vous pouvez vous reporter aux commentaires des deux articles que Mar_lard a consacré à ce thème pour avoir quelques illustrations, ainsi qu'à ceux de mon dernier billet sur le thème. Il en va de même pour Ken. Ce n'est pas faux. Mais ce n'est pas tout.