background preloader

Mythologie

Encyclopedia of Myths
Mythologie Créer un blog gratuitVous aimez ce site ? Faites comme moi créez votre site en toute simplicité avec KaZeo gratuitement ! Zeus, (Ζευς) est le roi des dieux dans la mythologie grecque. Il règne sur le Ciel et a pour symbole l'aigle et le foudre, fils de Cronos et de Rhéa, époux d'Héra, il hérita lors du partage du monde entre Poséidon et Hadès, de la souveraineté sur les airs et les terres. Zeus est né du Titan Cronos, et de la Titanide, Rhéa, la sœur de son père et il est le dernier-né de leurs six enfants selon Hésiode. Zeus est apparenté à Jupiter dans la mythologie romaine. La Titanomachie Devenu adulte il évinsera le dieu cruel qui l’a engendré : Cronos, géant monstrueux et primitif comme Ouranos, avide de pouvoir, le père provoquant des avortements à coups de pied et le fils engloutissant à son repas ses nouveau-nés. La Gigantomachie Dans la mythologie gréco-romaine, on désignait sous ce nom le combat des Géants contre les dieux. Atlas Prométhée Son combat contre Typhon Mythologie
Age of mythology - Dieux de la mythologie À l'âge d'or de la mythologie, l'histoire des dieux reflétait celle de l'humanité. Certains étaient cruels, cupides et malfaisants... Ils étaient des dieux que l'on craignait. À cette époque, les dieux n'étaient pas infaillibles. Les dieux égyptiens Avant que n'apparaissent l'air, la terre et même le ciel, tout n'était qu'eau... Râ devint un nouvel élément du cosmos, le soleil. Très vite, Râ se vit contraint d'affronter quotidiennement le serpent Apopis pour garder le contrôle de l'atmosphère. Ceci n'était que le début des diffi cultés pour Râ. Peu à peu, la responsabilité du cosmos entier commença à peser sur la vitalité de Râ. Son frère Seth (le dieu du chaos et des tempêtes), jaloux de la faveur accordée à Osiris, décida d'en fi nir avec lui. C'est ainsi qu'Osiris fut le premier dieu de l'histoire à mourir et à rejoindre les enfers. En réponse, Râ et Horus levèrent une vaste armée pour se débarrasser de Seth. Seth, quant à lui, demeura introuvable. Mais il n'en fut rien. Age of mythology - Dieux de la mythologie
Mythologie grecque Mythologie grecque Comme le montre l’abondance des monuments, des œuvres d’art et toute la tradition littéraire qui va d’Homère aux travaux des mythographes modernes, la mythologie grecque est l’une des plus riches qui soient. Art et Littérature W. BOUGUEREAU (© Arnot Art Museum Elmira, N.Y.) Votre navigateur ne gère pas JavaScript Un examen rapide de ses informations diverses peut laisser croire que ces légendes plus ou moins merveilleuses se présentent comme un tout cohérent, qui aurait été codifié et ordonné par le temps pour être facilement compréhensible pour un esprit moderne et figé une fois pour toute. La mythologie de l'antiquité classique comporte un très grand nombre de dieux, de déesses, de demi-dieux, ou de héros. Les romains adoptèrent les dieux grecs et leurs légendes. Ces fiches comportent en général une iconographie prise aussi bien parmi les œuvres antiques que chez les modernes. Généalogie dans la mythologie grecque au format PDF
Mythologie romaine Votre navigateur ne gère pas JavaScript Mars et Réa Silvia par RUBENS © Liechtenstein Museum, Vienne Dans les pages qui suivent vous trouverez les personnages de la mythologie purement romaine c'est-à-dire les dieux et les héros de l'Italie antérieurs à l'hellénisation de la mythologie. Donc si vous cherchez des éléments sur la mythologie traditionnelle comme (Jupiter / Zeus) vous devez vous reporter aux pages sur la mythologie gréco-romaine. En revanche si vous chercher des personnages comme Romulus, Cacus, Terminus ou des précisions sur le caractère latin de Jupiter c'est bien ici que vous les trouverez. En face de la richesse de la mythologie grecque, on ne peut que constater la relative pauvreté de la mythologie romaine. Symbole indiquant une divinité purement romaine Cette croyance est aujourd'hui remise en question, et l'on pense que, quel que soit l'apport hellénique, il existe à Rome une mythologie nationale qui ne doit rien à une influence grecque. Mythologie romaine
Ce condensé de la mythologie grecque est organisé en famille. Chaque famille du menu ci-dessous est un lien conduisant à un arbre généalogique. Les personnages entourés de rouge font l'objet d'une Page ou plusieures, reliées par un (ou des) liens dynamiques, que vous pourrez consulter en cliquant à l'intérieur des encadrements. Si certains trouvent compliqué l'organisation de ces pages, n'hésitez pas à m'en faire la critique. BibliographieLa Mythologie d'Edith HamiltonThéogonie d'Hésiode (Traduction de Jean Louis Backès, professeur à l'Université de Paris-Sorbonne)L'Iliade et L'Odyssée d'Homère (Traduction de Frédéric Mugler)L'Agamemnon, Les sept contre Thèbes, l'Orestie d'Eschyle (Traduction de E. Blogueurs, webmasters faites connaître www.de-bric-et-de-broc.com. Retour à la page d'accueil Mythologie gréco-romaine Mythologie gréco-romaine
Mythologie nordique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La mythologie nordique est l'ensemble des mythes provenant d'Europe du Nord (plus particulièrement de la Scandinavie et de l'Islande) à la base du système religieux polythéiste pratiqué dans ces régions au haut Moyen Âge avant leur christianisation. Il s'agit d'une variante régionale et historique de la plus vaste mythologie germanique. Aujourd'hui cette mythologie est surtout associée aux Vikings qui ont exporté leurs croyances au-delà de la Scandinavie, on parle alors aussi de mythologie viking. Pendant des siècles, les mythes nordiques étaient transmis oralement, notamment par la poésie scaldique qui éleva la narration d'épopées mythologiques en une expression artistique. Longtemps oubliée, cette mythologie a été redécouverte dès le XVIIIe siècle avec le courant romantique en Europe. Sources[modifier | modifier le code] Cette mythologie reste relativement méconnue, notamment du fait de la fragilité des sources dont on dispose. Mythologie nordique
Panthéon de la mythologie nordique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le panthéon de la mythologie nordique, souvent abrégé panthéon nordique, désigne l'ensemble des dieux (et, par extension, de toutes les créatures ne faisant pas partie du commun des mortels) de la mythologie nordique. Le Valhöll, la demeure d'Odin aux 640 portes, telle que représentée par Emil Doepler en 1905. Les dieux[modifier | modifier le code] Dans la mythologie nordique, on peut classer les dieux en deux groupes : les Ases, qui présentent de nombreux traits indo-européens, et les Vanes, leurs aînés. Dans la culture nordique, les Ases étaient plutôt priés par les aristocrates nordiques. Cette particularité de la religion nordique est un exemple intéressant d'intégration culturelle. Les Ases[modifier | modifier le code] Les noms en vieux norrois seront ajoutés ultérieurement. Ali est le fils de Loki et Sigyn. Andhrímnir Dieu des chefs de cuisines. Baldr Balder, Baldur. Bertha Déesse de l'hiver. Bil Victime kidnappé par Máni. Bragi Búri Byggvir Dag Eir Panthéon de la mythologie nordique
Mythologie scandinave Mythologie scandinave CHAPITRE PREMIER : La Genèse I: La création des mondes II: L'Yggdrasil CHAPITRE DEUXIÈME : Les dieux scandinaves I: Divinités masculines II: Divinités féminines CHAPITRE TROISIÈME: Ragnarök CHAPITRE QUATRIÈME: Les mythes scandinaves I: La légende des Nibelungen II: Beowulf Contrairement à d'autres pays d'Europe, la France ne fut pas influencée par la culture scandinave, ce qui fait que nous n'avons pas aujourd'hui de représentations historiques des dieux venus du Nord.
Peuple Indo-européen, les Celtes ont émigré depuis l'est de l'Europe au cours du second millénaire avant notre ère. Lors de leur expansion maximale, ils occupaient toute l'Europe depuis l'Espagne jusqu'à la Turquie actuelle. Puis ils se sont retirés, autour de 200 avant notre ère, dans les territoires les plus à l'ouest: la Bretagne en France, l'Angleterre, le Pays de Galles, l'Irlande et l'ouest de l'Écosse. à l'une ou à l'autre mythologie. Nous connaissons les Celtes continentaux à travers les historiens romains qui ont "interprété" à l'aune de leurs connaissances les dieux celtiques en termes de leurs équivalents romains approximatifs, leur faisant perdre leur saveur celtique en cours de route. On peut obtenir des informations plus sûres sur les Celtes de l'ouest parce que l'Irlande n'a jamais été romanisée et elle n'a été convertie au Christianisme qu'au Ve siècle de notre ère. Mythes et légendes du monde entier; Editions de Lodi, 2006. Mythologie celtique Mythologie celtique
Mythologie celtique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La mythologie celtique est constitutive de la religion des Celtes de la Protohistoire/Antiquité. Nos connaissances sont lacunaires puisque les sources dont nous disposons sont gauloises, plus précisément gallo-romaines, galloises et irlandaises, alors que la civilisation celtique a concerné une grande partie de l’Europe. Elle est protéiforme puisque le nombre des dieux véritablement panceltiques est restreint et que les évènements mythiques diffèrent. Il y a cependant des correspondances entre les divinités des différentes zones géographiques, des équivalences dans les mythes et l’omniprésence des druides, tant en Gaule que dans les îles Britanniques. Des éléments importants de la mythologie celtique ont été repris dans le corpus littéraire appelé Matière de Bretagne, notamment dans le cycle arthurien. La problématique des sources[modifier | modifier le code] Sur le chaudron de Gundestrup (IIe siècle av. Gaule[modifier | modifier le code] Mythologie celtique
Mythologie celtique irlandaise Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Article principal : Mythologie celtique Rappel historique[modifier | modifier le code] La société se divise en trois classes, obéissant en cela à l’idéologie trifonctionnelle des Indo-européens : Si le roi possède la souveraineté, il ne peut agir sans l'avis des druides, qui ont effectivement le pouvoir absolu sur tous les aspects de la vie des Gaëls. Au Ve siècle, le christianisme va supplanter l'antique religion. Sources[modifier | modifier le code] C’est au monachisme irlandais que l’on doit la conservation de la mythologie préchrétienne. L’ensemble de ces sources doit être étudié de manière comparative avec la littérature celtique galloise et toute la documentation relative à la Gaule. La matière de Bretagne et le Cycle arthurien reprennent de nombreux éléments des traditions irlandaise et galloise, sans pour autant relever de la mythologie. L’histoire mythique[modifier | modifier le code] Personnages[modifier | modifier le code]
Mythologie

Mythologica
Dictionnaire mythologie grecque et romaine
Mythologie nordique Moins connue que la mythologie gréco-romaine, la mythologie nordique (et germanique) recèle pourtant de nombreux trésors et apparait comme l'une des plus riches d'Europe. Elle nous présente le monde au travers d'une vision souvent contradictoire, de contes et de légendes des peuples nordiques. Ces peuples parlaient des langues saxonnes, et non celtes, slaves ou latines. Du IVe au VIe siècle de notre ère, l'Europe connut de multiples bouleversements. Certains dialectes saxons disparurent tandis que d'autres évoluèrent. Ils sont à l'origine de l'allemand, du néerlandais, du flamand, de l'anglais, du danois et du suédois, du norvégien et de l'islandais. BalderFenrirFreyja HelOdinRagnarokThor Les conditions de vie plus rudes ont largement contribué à créer de grandes différences avec la mythologie gréco-romaine dont la plus remarquable est sans doute le fait que les dieux sont mortels. Thor et le serpent de Midgard d'après Fuseli © Royal Academy of Arts Panthéon
Mythologie nordique

Création de la mythologie nordique et germanique Au début du monde, il n'y avait qu'un grand gouffre (Ginnungagap), bordé au Nord par un monde de nuées glacées (Niflheim) issu des rivières Elivagar (onze rivières - Svol, Gunnthra, Fiorm, Fimbulthul, Slidr, Hrid, Sylg, Ylg, Vid, Leiptr et Gioll) et par un monde de nuées de feu (Muspull) au sud. Un jour, les deux mondes entrèrent en collision et de ce choc naquirent le géant, Ymir, et la vache, Audhumla. Audhumla lécha les blocs de glace autour d'elle, et de ces blocs sortirent les premiers êtres vivants. Le premier fut Buri dont le fils Burr marié avec Bestla engendra Odin, Vili et Vé. Puis ce fut la guerre entre les dieux et les géants, et Odin et ses frères tuèrent Ymir. Puis les dieux créèrent à partir de tronc d'arbre le premier couple humain Ask et Embla. Dictionnaire des mythologies en 2 volumes d'Yves BONNEFOY (Flammarion, Paris 1999) Dictionnaires et encyclopédies Larousse tous types et tous siècles Encyclopédie Universalis.
châteaux celtes et chimères : Bestiaire - chimère Bestiaire médiéval fantastique Sleipnir (normand - scandinave) Fils de Loki et Svadilfari. Né de Loki tandis que déguisé comme une jument. Loki le donna à Odin comme une offre de paix. Pierre d'Andre dans le Gotland représentant Odin chevauchant Sleipnir Les dieux avaient été rudement éprouvés par les attaques de leurs ennemis les géants, et ils éprouvaient le besoin de pouvoir se protéger dans une forteresse. Les dieux se demandaient comment faire et c'est alors que Loki, dieu du feu et du mensonge, proposa un marché : si le géant terminait la forteresse en moins de trois ans, il recevrait le paiement demandé, mais sinon, il ne recevrait rien! Mais le travail avançait très vite! Il restait encore trois jours avant l'expiration du délai et la forteresse était presque finie! Le lendemain au coucher du soleil, Loki se transforma en jument, et courut du côté du chantier. Mythologie nordique Index Mythologie nordique Production © 2002, Claude Laurent
Gorgones. Mythologie Grecque Religion. < Monstres de la mythologie grecque < Gorgones Les Gorgones sont les filles de deux divinités marines, Phorcys et Céto. Elles avaient pour nom : Sthéno « la Puissante » Euryalé « Celle qui voit loin » Méduse « La souveraine » Elles vivaient à l’extrémité occidentale du monde, au bord de l’Océanos, la mer qui entourait le monde. L'apparence des Gorgones L’apparence des gorgones est véritablement terrifiante. Elles étaient si horribles que quiconque les regardait était immédiatement changé en pierre. Mosaïque représentant Méduse. Persée et la Gorgone Méduse La gorgone Méduse fut tuée par le héros Persée. Gorgone. Persée reçut l’aide d’Athéna. Bien équipé, Persée put s’approcher de Méduse sans la fixer dans les yeux grâce au bouclier-miroir. Persée et la tête de Méduse. Afin d’expliquer pourquoi Poséidon avait violé Méduse, le poète Ovide explique qu’elle avait été autrefois une belle femme. Athéna ou Gorgone ? Avant de l’offrir à Athéna, Persée s’en servit avec succès.
Le Sphinx . Mythologie Grecque
Minotaure . Mythologie en Images
Mythologie grecque
La mythologie grecque - Les Dieux : Carte d'identité
Portail:Mythologie grecque
recherches documentaires autour du mythe d'Hercule - fiche pédagogique
Littérature : la mythologie
Textes de la Grèce antique
[Boutdegomme] La mythologie
La mythologie : Orphée
[Farfadets] Mythologie et créatures
Portail:Mythologie
Livre de la Genèse
Mythologie grecque
Mythologies

Dieux et héros
Liste des dieux grecs et romains
la Grèce antique -- Dieux
Zeus
Poséidon
Hestia
Les travaux d'Hercule
Athéna, déesse de la Sagesse
Mythologie grecque
mythologie

Mythologie

Mythologie

mythologie

Mythologie

Mythologie

Mythologie

Mythologie

Uralic Mythologies

mythologie

Mythologie

mythologie

MYTHOLOGIE

Mythologie.

La Mythologie

mythologie