background preloader

Situation 1

Facebook Twitter

Paneurope. L’Union paneuropéenne internationale est fondée en 1926 par le comte Richard Coudenhove-Kalergi (1894-1972), auteur du manifeste programmatique de ce mouvement, publié trois ans plus tôt.

Paneurope

Cette organisation européiste s’installe à Vienne, dans l’ancien palais impérial de la Hofburg, et diffuse ses idées à travers la revue Paneuropa, également éditée dans la capitale autrichienne dès 1924. Paneurope a donc trois sens : un livre, une revue et très vite une organisation. Le raisonnement de Coudenhove est avant tout géopolitique : il s’agit pour le Vieux Continent d’exister entre de grands ensembles, tels l’immense Amérique ou l’inquiétante URSS. Son continentalisme tient compte de la révolution économique et des techniques de communication, qui rendent le cadre national obsolète en Europe. Dans cette optique, Coudenhove distingue cinq grandes unités dans le monde, définies par leurs poids respectifs : l’Europe (avec ses colonies), l’Empire britannique, la Russie, Amérique et Asie.

L'idée D'Europe depuis 1973. L'idée d'Europe au XXème siècle > 3.

L'idée D'Europe depuis 1973

Article Le Point UE 60 ans d avancées et de crises. Qu'est-ce que le Brexit ? - Brexit - Toute l'Europe. Onze mois après avoir juridiquement quitté l'Union européenne, le Royaume-Uni s'est également retiré de l'union douanière et du marché unique le 31 décembre 2020.

Qu'est-ce que le Brexit ? - Brexit - Toute l'Europe

Londres et Bruxelles ont donc tiré un trait sur cette période dite "de transition" et entamé une nouvelle relation, définie par un accord de commerce et de coopération. Quels sont les principaux changements induits par ce dernier ? L'essentiel en trois minutes. "Brexit", pour "British exit", ou "sortie du Royaume-Uni" en français… c'est bien ce qu'ont décidé les Britanniques le 23 juin 2016. Accueil. EUROPÉENNES 2014. La grande victoire de l'abstention. Si la victoire des partis eurosceptiques est très certainement l’élément le plus marquant des élections européennes, l’abstention est aussi une de ses caractéristiques principales.

EUROPÉENNES 2014. La grande victoire de l'abstention

Mais le taux de participation, s’il reste globalement faible, diffère d’un côté à l’autre de l’Europe. Si la participation était globalement en légère hausse par rapport à 2009, l’abstention aux élections européennes de 2014 est une caractéristique persistante qui a atteint cette année des sommets. Le "non" à la Constitution européenne, dix ans après - Boulevard Extérieur. Le « non » des Français – puis des Néerlandais — au référendum de 2005 sur le projet de Traité constitutionnel européen a donné un coup d’arrêt à la construction communautaire.

Le "non" à la Constitution européenne, dix ans après - Boulevard Extérieur

Le président Jacques Chirac avait défendu en vain le texte à la télévision devant un public de jeunes. L’échec du Traité constitutionnel a en particulier fragilisé les deux grands acquis du début des années 2000 : l’entrée en vigueur de l’euro et l’élargissement de l’Union. Critiquée à droite par les souverainistes et à gauche par les antilibéraux, l’Europe unie est mise au défi d’apporter à la fois la croissance et la paix.

Chirac à la télévision défend le oui Il y a dix ans, le 29 mai, les Français, consultés par référendum, refusaient, par près de 55% des voix, le projet de Constitution européenne qui devait symboliser la naissance d’une Europe politique. Un coup d’arrêt. Le traité de Lisbonne - Traités - Toute l'Europe. Le passage à l'euro... Le traité de Maastricht (1992) - Traités - Toute l'Europe. Le traité signé le 7 février 1992 à Maastricht dépasse l'objectif économique initial de la Communauté européenne (réaliser un marché commun) et lui donne une vocation politique.

Le traité de Maastricht (1992) - Traités - Toute l'Europe

Entré en vigueur le 1er novembre 1993, le traité de Maastricht institue une Union européenne entre les 12 Etats membres de la Communauté (Allemagne, Belgique, Danemark, Espagne, France, Grèce, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal et Royaume-Uni). Il permet alors de rassembler trois champs d’action, ou "piliers". CEE des réticences. 46 ans de relations entre l’Union européenne et le Royaume-Uni. La réticence britannique à faire pleinement partie de la construction européenne et à adhérer aux traités adoptés à partir des années 1980 s’explique par son identité politique construite sur trois principes : opposition au continent ; souveraineté parlementaire ; union de quatre nations (Écosse, Pays de Galles, Irlande du Nord, Angleterre).

46 ans de relations entre l’Union européenne et le Royaume-Uni

Le sentiment d’appartenance au Royaume-Uni des quatre nations a été alimenté par le protestantisme, le projet colonial et l’Empire ainsi que par la rivalité avec les puissances continentales. Le pays reste attaché à une politique étrangère caractérisée par les trois "cercles" définis par le Premier ministre Winston Churchill en 1948 : l’Empire, les États-Unis et l’Europe en troisième position seulement. En tant qu’État membre de l’Union européenne, le Royaume-Uni a adopté une position fondée sur un pragmatisme individuel soutenu et a défendu l’idée d’une "Europe à la carte".

La PAC. Pourquoi avoir mis en place la PAC ?

La PAC

A la sortie de la seconde guerre mondiale, l’Europe qui cherchait à se reconstruire et à remédier à sa dépendance alimentaire a créé la PAC. Les Etats fondateurs souhaitaient se doter d’une politique agricole commune pour augmenter la productivité du secteur, améliorer le revenu des agriculteurs et l’approvisionnement des consommateurs européens. Elle est mise en œuvre en 1962. Les principes fondateurs de la PAC Un marché agricole unique dans lequel les produits agricoles peuvent circuler librement, sans droits de douane pour faciliter une convergence des règlementations et des prix agricolesLa préférence communautaire : grâce à une protection aux frontières, la production agricole européenne est privilégiée à celle des autres paysLa solidarité financière : les Etats contribuent à un budget commun en fonction de leurs richesses.

Les ambitions du traité de Rome (1957) Affiche sur la signature des traités de Rome (1957) Grandes dates de la construction européenne/ CEE, UE. Pères fondateurs Europe (Adenauer, Spaak, Monnet, Schuman, de Gasperi) Ressources de Chronologie de l'Union européenne - Albums publics. Les institutions de la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA) (1951) Histoire de l'Union européenne - Etapes de la construction européenne - Toute l'Europe.

Des origines au traité de Lisbonne en passant par la Communauté économique européenne et l'euro : l'essentiel sur l'Histoire de l'Union européenne. 1951 – 1957 : de la CECA aux traités de Rome Née de la déclaration Schuman, la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA) réunit en 1951 l’Allemagne, l’Italie, la France, la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg. En mettant en commun leur production de charbon et d’acier, la France et l’Allemagne substituent la solidarité d’intérêts à la rivalité et à la rancœur, cinq ans seulement après la fin de la guerre. Autre innovation : cette organisation opte pour un mode de gestion supranational, qui rompt avec les expériences intergouvernementales menées jusqu'alors. 1945-1956, les débuts de la construction européenne - Etapes de la construction européenne - Toute l'Europe. Le drame de la guerre montre la nécessité d'une Europe unie.

1945-1956, les débuts de la construction européenne - Etapes de la construction européenne - Toute l'Europe

L'après-guerre est donc le moment des concertations, du dialogue et de la fondation des nouvelles alliances et institutions. L'OECE, l'OTAN, le Conseil d'Europe, puis la CECA voient le jour avant 1952. Avec l'entente retrouvée entre France et Allemagne, l'Europe unie commence son chemin. Robert Schuman - Crédits : Commission européenne 60 ans du traité de Rome : quel avenir pour l'Europe ? 7-10 mai 1948 : congrès de La Haye Animés par la volonté de promouvoir l’unification du continent, différents mouvements d’opinion proeuropéens se réunissent à La Haye en présence de personnalités politiques et sous la présidence d’honneur de Winston Churchill (en 1946, l’ancien Premier ministre britannique avait prononcé un vibrant plaidoyer en faveur des Etats-Unis d’Europe). 16 avril 1948 : création de l’OECE.

Chronologie: CECA. La CECA vue par les dirigeants allemands. La présentation du projet par Robert Schuman, 9 mai 1950. Document introductif Un jour viendra, discours de Victor Hugo au Congrès de la Paix de 1849. Le manifeste paneuropéen 1927.