background preloader

Dossier Géopo - 2013 2016 Poutine grand bénéficiaire de l'EI ?

Facebook Twitter

CARTE. L'Europe qui aime Poutine. La victoire écrasante de François Fillon au premier tour de la primaire de la droite et du centre est une bonne nouvelle pour la Russie et Vladimir Poutine, qui entretient une relation avec l’ancien Premier ministre.

CARTE. L'Europe qui aime Poutine

François Fillon est désormais le candidat du parti Les Républicains à l'élection présidentielle, cela fait donc deux des principaux candidats qui cultivent des relations avec le Kremlin à différents degrés, puisque Marine Le Pen est aussi proche du dirigeant russe. Face à cette progression des hommes politiques favorables à Poutine, nous avons établi une cartographie des partis politiques européens russophiles. Tous ne soutiennent pas Poutine au même degré ou pour les mêmes raisons. Jean-Luc Mélenchon : ce qu'il a vraiment dit sur la Russie, Poutine et la Syrie.

C'est leur dernière carte à jouer.

Jean-Luc Mélenchon : ce qu'il a vraiment dit sur la Russie, Poutine et la Syrie

Un argument massue pour tenter d'endiguer la lente dégringolade dans les sondages de leur candidat, dont la courbe a fini par croiser la dynamique positive de Jean-Luc Mélenchon. Ces derniers jours, les amis de Benoît Hamon martèlent dans les médias les supposées passions mélenchoniennes pour l'ogre Russe. Mélenchon, fan de Poutine, de quoi en effet refroidir une bonne partie de l'électorat droit-de-l'hommiste… Lundi 27 mars, alors qu'un nouveau sondage place le socialiste à 5 points derrière le candidat de "La France Insoumise", Pascal Cherki, député PS, cogne en ces termes : "Nous ne sommes pas d'accord pour s'aligner sur Poutine".

La veille, Benoît Hamon sonnait la charge lui-même sur BFMTV, affirmant : "Ma différence avec Jean-Luc Mélenchon, c'est que je ne crois pas qu'aligner la France sur la politique du Kremlin soit bonne". Les Européens pris à contre-pied sur la Syrie. La chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, et Staffan de Mistura, envoyé spécial des Nations Unies pour la Syrie, mardi à Bruxelles.

Les Européens pris à contre-pied sur la Syrie

(Reuters) Ce qui est absolument horrible dans ce conflit, comme dans beaucoup d'autres, c’est qu’au moment où l’on sent que les lignes bougent, que l’on peut ouvrir un nouveau chapitre, c’est là que les saboteurs se mettent à faire dérailler les trains. Rendons-nous compte que la semaine dernière, Donald Trump et Vladimir Poutine étaient enfin publiquement sur la même longueur d’onde sur la Syrie.

Bachar el-Assad pouvait rester au pouvoir le temps que la coalition anti-Daech finisse son travail à Mossoul en Irak et surtout à Raqqa en Syrie. En tout cas cela permettait dans le même temps que les négociations de Genève finissent par trouver la bonne méthode et le bon rythme de travail pour aboutir à de nécessaires compromis. Syrie : comment l'Occident a fini par accepter le maintien de Bachar el-Assad.

État islamique (organisation) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

État islamique (organisation)

Cet article concerne l'organisation djihadiste. Pour le régime politique, voir État islamique. Sa création remonte à 2006, lorsqu'Al-Qaïda en Irak forme avec cinq autres groupes djihadistes le Conseil consultatif des moudjahidines en Irak. Le , le Conseil consultatif proclame l'État islamique d'Irak (en abrégé EII ; en arabe دولة العراق الإسلامية, dawlat al-ʿirāq al-islāmiyya), lequel se considère à partir de cette date comme le véritable État irakien. La Russie, cette ennemie idéale. La Russie, c’est le mauvais élève.

La Russie, cette ennemie idéale

Éternellement assis au dernier rang, le bonnet tiré jusqu’aux yeux, l’air arrogant et les ongles cassés – prétendument à l’origine de tous les désordres, bagarres et disputes. Au moindre problème, tout le monde – élèves et professeurs – est du même avis : le coupable, c’est lui ! Hillary Clinton n’est pas élue à la présidence des États-Unis ? C’est la faute de la Russie ! Damas: nous célébrons la libération de Palmyre grâce à la Russie.

La libération de la cité antique de Palmyre est devenue possible grâce à l’aide de la Russie, selon le chef de la délégation gouvernementale syrienne aux négociations de Genève Bachar al-Jaafari.

Damas: nous célébrons la libération de Palmyre grâce à la Russie

Les Syriens célèbrent la prise de Palmyre grâce à la Russie et les habitants locaux pourront rentrer dans leurs foyers après l’opération de déminage, a déclaré jeudi Bachar al-Jaafari le chef de la délégation de Damas aux négociations sur la crise syrienne à Genève. « Nos alliés russes luttent à nos côtés contre les groupes terroristes de Daech. François Hollande entend « démasquer les opérations idéologiques » de la Russie. Spécialiste des questions européennes, Pierre Lévy réagit aux déclarations du président français accusant la Russie de « s’affirmer en tant que puissance »… ce qui est précisément l’ambition affichée de l’UE.

François Hollande entend « démasquer les opérations idéologiques » de la Russie

On l’avait presque oublié, en ces temps d’étrange campagne électorale : François Hollande règne toujours sur l’Elysée. Le 6 mars, il recevait les chefs des gouvernements allemand, italien et espagnol. Ce mini-directoire qui ne dit pas son nom s’est retrouvé à Versailles, dans le château du Roi-Soleil ; il visait à préparer le sommet européen prévu les 9 et 10 mars, et surtout celui du 25 mars. Avec cette question lancinante qui torture les dirigeants des Vingt-sept : quel avenir pour l’UE ? Alors que cette dernière s’avère de plus en plus impopulaire. Les principaux objectifs de la visite de Erdogan en Russie.

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan se rendra à Moscou le 10 mars pour y rencontrer son homologue russe, Vladimir Poutine.

Les principaux objectifs de la visite de Erdogan en Russie

Le président turc doit en effet participer à la 6e réunion du Conseil russo-turc de coopération de haut niveau. L’objectif principal de la visite sera d’approfondir autant que possible les coopérations économiques entre les deux pays, a fait savoir le porte-parole du Kremlin, Dimitri Peskov. Les autorités turques espèrent avant tout deux choses : la levée de l’embargo imposé aux importations de produits turcs en Russie et la suppression de visas d’entrée pour les ressortissants turcs. Vladimir Poutine : « Etat islamique, situation très inquiétante » Vladimir Poutine annonce la couleur !

Vladimir Poutine : « Etat islamique, situation très inquiétante »

Le langage de Moscou concernant la Syrie est de plus en plus direct. L’offensive diplomatique et politique semble avoir commencé coïncidant avec le début de la 70ème session de l’Assemblée Générale de l’ONU. RI Dans son discours du 15 septembre 2015, tenu au Tadjikistan, pays frontalier de l’Afghanistan, Vladimir Poutine déclare la situation très inquiétante avec l’Etat islamique.

L'Etat islamique menace aussi Poutine. La Russie est le principal allié de Damas, auquel elle fournit des armes.

L'Etat islamique menace aussi Poutine

L'EI menace aussi de libérer « la Tchétchénie et tout le Caucase ». L'Etat islamique fait feu de tout bois. Dans une vidéo diffusée le 31 août sur Youtube, le mouvement djihadiste implanté en Irak et en Syrie menace de « détrôner » Vladimir Poutine en raison du soutien apporté par Moscou au régime syrien et met en garde les autorités contre des « actes terroristes et le déclenchement d'une guerre dans le Caucase du Nord ». Le parquet général russe a annoncé son intention de restreindre l'accès à ces images, et en a fait part mercredi à l'Agence russe de surveillance des médias (Roskomnadzor). L'État islamique menace d'entrer en "guerre" contre Poutine.

Le Parquet général russe a demandé ce mercredi 3 septembre de restreindre l'accès à cette vidéo qui contient des "menaces d'actes terroristes et de déclenchement d'une guerre dans le Caucase du Nord". Une enquête pour menace d'acte terroriste et appels publics à violer l'intégrité territoriale de Russie pourrait également être ouverte.Les jihadistes de l'EI ont diffusé mardi sur Youtube une vidéo dans laquelle l'on voit un avion de guerre fourni, affirment-ils, par la Russie au régime du président syrien Bachar al-Assad. "C'est un message pour toi, Vladimir Poutine, ces avions que tu as envoyés à Bachar al-Assad, nous les enverrons chez toi, si Dieu le veut", déclare l'un des jihadistes dans cette vidéo enregistrée en arabe et sous-titrée en russe.

La Russie est le principal allié de Damas auquel elle fournit des armes. "Ton trône est menacé et il tombera" "Et nous libérerons la Tchétchénie et tout le Caucase, si Dieu le veut. Alexandre Douguine et la place de la Russie dans le jeu géopolitique mondial... Au moment même où la Russie annonce le départ de ses troupes militaires de Syrie , le philosophe et écrivain Alexandre Douguine répond aux questions de TV Libertés. S’exprimant dans un Français remarquable, l’intellectuel polyglotte et particulièrement influent à Moscou évoque le rôle toujours plus central que joue la Russie de Vladimir Poutine dans le jeu géopolitique mondial. Dans cet entretien exclusif, il aborde trois questions d'importance : l'Ukraine, la Russie dans l'ordre international et enfin le multipolarisme comme nouvelle mission russe. Rétro 2016 : une année sous le signe de Poutine. Bienvenue !

{* welcomeName *} {* loginWidget *} Bienvenue ! {* #signInForm *} {* signInEmailAddress *} {* currentPassword *} {* /signInForm *}