background preloader

12 jours d'action

Facebook Twitter

Sexe, égalité et consentement : une tournée, des cégépiens et des prises de conscience. « Je ne pensais pas que le consentement allait jusque-là.

Sexe, égalité et consentement : une tournée, des cégépiens et des prises de conscience

J’avais toujours entendu que si une fille est saoule c’est plus facile, c’est mieux… » L’étudiant de 18 ans du Cégep Garneau admet qu’il devra réviser ses idées reçues sur ce qui correspond à un véritable « oui » d’une partenaire sexuelle, dans le feu de l’action. Antoine Gariépy n’est pas le seul : dans l’amphithéâtre où s’étaient rassemblés des centaines de jeunes le 7 avril dernier pour assister à la conférence « Sexe, égalité et consentement » du trio formé du rappeur Koriass, de la présidente du Conseil du statut de la femme, Julie Miville-Dechêne, et de la journaliste et blogueuse féministe Marilyse Hamelin, les questions des étudiants témoignent de leur méconnaissance des notions primordiales liées à la sexualité égalitaire. « Si une personne est intoxiquée par l’alcool, c’est quoi la limite? Si elle est saoule, mais qu’elle a l’air de vouloir? Les résultats d’une nouvelle étude soulèvent des inquiétudes concernant la sécurité des femmes et des enfants vivant dans un contexte de violence conjugale.

Ottawa, le 07 avril 2016 - À l’heure où le Québec réforme son code de procédures civiles, les résultats d’une nouvelle étude soulèvent des inquiétudes importantes concernant la sécurité des femmes et des enfants vivant dans un contexte de violence conjugale.

Les résultats d’une nouvelle étude soulèvent des inquiétudes concernant la sécurité des femmes et des enfants vivant dans un contexte de violence conjugale

Ces résultats, publiés dans la prestigieuse revue américaine Child & Youth Services Review, révèlent un phénomène fort préoccupant : Quand l'argent pour la lutte contre les agressions sexuelles se fait rare. Une présumée victime (archives) Photo : CBC Le dernier plan d'action du gouvernement québécois contre les agressions sexuelles s'est terminé en 2013.

Quand l'argent pour la lutte contre les agressions sexuelles se fait rare

Depuis ce temps, peu de nouvelles initiatives ont vu le jour. Sexe déviant, sexe payant. Fugues d’adolescentes, club social de pédophiles, prostitution juvénile : la sexualité et sa domination font les manchettes jusqu’à n’en pouvoir plus.

Sexe déviant, sexe payant

Elles sont renommées Tania, Lorie ou Leyla et elles apparaissent dans des listes où on les dit coquines, espiègles, adolescentes, pures. Dans cet univers, elles n’existent que pour l’argent. Et pour les clients. Le sexe qui normalise les vices et qui rassasie les déséquilibres, le sexe illégal, le sexologue et psychothérapeute Yves Paradis y est confronté tous les jours. Dans les séances de thérapie qu’il anime, il défait les illusions. Depuis qu’il a mis sur pied le Centre d’intervention en délinquance sexuelle de Laval (CIDS), en 1997, Yves Pardis défait les croyances. « Si tu crois que tu éduquais l’enfant en le touchant sexuellement ; si tu crois que ce n’est pas grave parce qu’il n’y a pas eu de pénétration… appelle-nous, car tes pensées favorisent les abus sexuels », lit-on sur le site Web de son organisme.

La médiation familiale met les femmes victimes de violence conjugale en danger  La Journée québécoise de la médiation familiale vise à «sensibiliser la population à la médiation familiale et à l'informer des bienfaits de l'utilisation de ce mode amiable de résolution des conflits» (Justice Québec).

La médiation familiale met les femmes victimes de violence conjugale en danger 

Nous nous interrogeons sur la pertinence et la nécessité d'une telle journée, considérant que la médiation familiale est maintenant devenue une pratique incontournable, obligatoire. Il semble néanmoins important de souligner, en cette journée, que cette pratique présente aussi certains dangers, notamment pour les femmes victimes de violence conjugale. Ces dangers sont généralement passés sous silence... Un contexte qui n'est pas sécuritaire. Sans oui c'est non. Campagne «Sans oui, c'est non!»

Sans oui c'est non

Émissions, actualités en direct. Le consentement sexuel expliqué par une tasse de thé. Apportez votre carapace (et une tasse de thé) Manifestez-vous.

Apportez votre carapace (et une tasse de thé)

N’ayez pas peur. Malgré deux jours d’interrogatoire éprouvants, la première plaignante à témoigner dans le procès de l’ancien animateur-vedette de la CBC Jian Ghomeshi a tenu à livrer ce message rassurant aux victimes d’agression sexuelle, qui, dans la majorité des cas, ne portent pas plainte. Elle a tenu à leur dire que, même si le processus était difficile, elle ne regrettait rien. Au contraire, elle avait l’impression de s’être délivrée d’un fardeau. Manifestez-vous. Manifestez-vous. Je rappelle que Jian Ghomeshi, qui a plaidé non coupable, est accusé dans ce procès d’avoir agressé sexuellement trois femmes. Why Did Jian Ghomeshi Keep Lucy DeCoutere's Letter? Trigger warning: Some parts of the article below describe instances of violence.

Why Did Jian Ghomeshi Keep Lucy DeCoutere's Letter?

Jian Ghomeshi kept Lucy DeCoutere’s handwritten letter to him for 13 years. She was never his girlfriend. Le registre sur la ligne de tir. Plus d’un quart de siècle après la tuerie de Polytechnique, le Québec est le théâtre d’une bataille rangée entre pro et anti-registre des armes d’épaule.

Le registre sur la ligne de tir

Un clivage entre citadins et ruraux est vite apparu au lendemain du dépôt du projet de loi sur l’immatriculation des armes à feu à l’Assemblée nationale, fin 2015. Rose Campaign 2015. 1/2. Sexe : Envoyé spécial vous manipule ! Décryptage ci-dessous à lire des manipulations. Les hommes qui tuent leur conjointe écopent de peines plus légères.

La recherche, qui a été publiée dans Current Sociology, a découvert que les hommes qui tuent leur épouse, leur petite amie ou une autre femme faisant partie de leur famille écopaient de peines d'emprisonnement plus courtes que ceux qui s'en prenaient à des inconnues.

Les hommes qui tuent leur conjointe écopent de peines plus légères

En fait, d'après l'étude, les hommes qui assassinent des femmes qu'ils connaissent sont traités de façon plus indulgente par le système judiciaire, et ce, à toutes les étapes du processus. Par exemple, ils font moins souvent face à des accusations de meurtre au premier degré. L'auteure de la recherche, Myrna Dawson, professeure adjointe en sociologie à l'Université de Guelph, a baptisé ce phénomène la «réduction pour cause d'intimité». La violence de l’austérité. Lancement des 12 jours d’action contre les violences faites aux femmes En conférence de presse, Carolle Mathieu, présidente de L’R des centres de femmes, accompagnée de plusieurs participantes de centres de femmes, interpelle le premier ministre Couillard pour qu’il prenne acte des impacts de ses politiques d’austérité sur le travail de prévention et de lutte à la violence conjugale. Statistiques sur les crimes déclarés par la police au Canada, 2014. Par Jillian Boyce [Faits saillants] [Article intégral en PDF] Passer au texte Début du texte.

Tableau 4 Incidents de victimisation personnelle déclarés par les Canadiens, selon le type d’infraction et certaines caractéristiques démographiques et socioéconomiques, 2014. La victimisation criminelle au Canada, 2014. Par Samuel Perreault [Faits saillants] [Article intégral en PDF] Passer au texte Début du texte La victimisation criminelle a de lourdes conséquences sur le bien-être des victimes, de leurs proches et amis, de leur collectivité et de la société dans son ensemble (ministère de la Justice Canada, 2013). Ces conséquences peuvent être directes et indirectes et être d’ordre financier, physique, psychologique et émotionnel.

En plus de recenser annuellement les crimes déclarés à la police au moyen du Programme de déclaration uniforme de la criminalité (DUC), Statistique Canada mène tous les cinq ans l’Enquête sociale générale (ESG) sur la victimisation, dans laquelle on demande aux Canadiens de déclarer la victimisation dont ils ont fait l’objet relativement à huit types d’infractions.

Le Quotidien — Victimisation autodéclarée, 2014. Diffusion : 2015-11-23 En 2014, un Canadien sur cinq de 15 ans et plus a déclaré avoir été victime au cours des 12 mois précédant l'enquête d'au moins un des huit crimes mesurés par l'Enquête sociale générale (ESG). Cette proportion était de un sur quatre 10 ans plus tôt. Le taux de victimisation autodéclarée baisse pour tous les crimes sauf pour les agressions sexuelles En 2014, le taux de victimisation avec violence, qui comprend les agressions sexuelles, les vols qualifiés et les voies de fait, s'est établi à 76 incidents pour 1 000 personnes, en baisse de 28 % par rapport à 2004. Le taux de victimisation des ménages, qui comprend l'introduction par effraction, le vol de véhicule à moteur ou de leurs pièces, le vol de biens du ménage et le vandalisme, était de 143 incidents pour 1 000 ménages, en baisse de 42 % par rapport à 2004.

Plus de femmes que d'hommes victimes de violence en 2014 au pays. C'est ce qu'indique Statistique Canada dans sa plus récente étude sur la victimisation autodéclarée des Canadiens pour 2014, parue lundi. Ainsi, les femmes ont rapporté 85 incidents de violence par tranche de 1000 femmes comparativement à 67 incidents pour les hommes. Statistique Canada attribue cette différence au fait que le nombre d'agressions sexuelles est demeuré stable, alors que les autres crimes violents ont été moins fréquents. Dans l'ensemble du pays, c'est au Québec et à Terre-Neuve-et-Labrador que l'on a enregistré les taux les plus faibles de victimisation avec violence au pays en 2014. L'étude confirme également que les femmes autochtones risquent davantage d'être victimes de violence - bien qu'il ne s'agisse pas d'une tendance nouvelle. En 2014, les femmes autochtones ont affiché un taux de 115 agressions sexuelles par tranche de 1000 femmes comparativement à un taux de 35 pour 1000 chez les femmes non autochtones.

Le Cran des femmes. Le Cran des femmes Le Cran des femmes est un organisme communautaire dont la mission est la prévention des agressions sexuelles et de la violence envers les femmes et les adolescentes. En solidarité avec le milieu, il offre des activités de prévention de la violence et d’autodéfense dont l’objectif est de consolider et d’améliorer la sécurité des femmes et des adolescentes. RCMHF » Confirmation d’un plan d’action national – une étape cruciale pour remédier à la violence faite aux femmes. Le Réseau canadien des maisons d’hébergement pour femmes (RCMHF) est très encouragé par le fait que la ministre de la condition féminine a été mandatée par le premier ministre pour «Travailler avec des experts et des défenseurs afin d’établir et de mettre en oeuvre une stratégie fédérale complète en matière de violence fondée sur le sexe et un plan d’action fédéral complet, qui sont en harmonie avec les stratégies provinciales».

L’élaboration et la mise en oeuvre d’un Plan d’action national sur la violence faite aux femmes et aux filles (PAN sur la VFF) est essentiel pour aborder ce problème de manière à clairement l’identifier et remédier aux causes profondes de la violence faite aux femmes. Le Réseau et ses partenaires ont hâte de collaborer avec la ministre Hadju pour concrétiser ce Plan. Le Réseau, en collaboration avec une vingtaine de partenaires, a développé un Modèle pour un Plan d’action national au Canada.

12 jours d'action pour l'élimination des violences envers les femmes 2015. Journée nationale de commémoration et d'action contre la violence faite aux femmes - Les 16 jours d’activisme contre la violence faite aux femmes - Condition féminine Canada. 12 JOURS D'ACTION. En Espagne, les femmes aussi sont « indignées », et marchent contre la violence machiste. Cette première grande marche espagnole contre la « violence machiste » s’est étendue au cours d’un long circuit, dès 11 h 30 sur le Paseo del Prado, devant la porte du ministère de la Santé, des Services sociaux et de l'Égalité.

Je fais un don. Les victimes doivent s’adresser à la justice, juge Stéphanie Vallée. Colloque CRI VIFF affiche. Le Réseau canadian pour la santé des femmes. Version imprimable On n’est jamais aussi bien… Regroupement provincial des maisons d'hébergement et de transition pour femmes victimes de violence conjugale. Bulletin-printemps2015-petit. Ils ont demandé à un garçon de frapper une fille. Clip drôle et émouvant. Relations sexuelles chez les ados: la culture du «double standard» Culturellement, explique Derek Kreager, sociologue de l'Université de Pennsylvanie et premier signataire de l'étude, «on s'attend des hommes et des garçons à ce qu'ils montrent une motivation sexuelle forte, à ce qu'ils prennent l'initiative des contacts hétérosexuels, à ce qu'ils multiplient les partenaires et à ce qu'ils recherchent le sexe plutôt que la romance.

Ligne d’urgence. La violence conjugale et le milieu de travail. SOS violence conjugale. SOS violence conjugale - Montréal - Organisme communautaire. Projet de loi 59 : Le problème des mariages forcés et des violences faites au nom de l’honneur mériterait de faire l’objet de plus de recherche. «Pour protéger les femmes musulmanes, il faut surtout favoriser une meilleure intégration dans la société, a souligné Samaa Elibyari, membre du CCFM. Le gouvernement devrait offrir plus de soutien aux groupes communautaires, aux programmes d’accès à l’emploi et aux médias permettant de les rejoindre.»

Mme Elibyari se demande par ailleurs ce qui a motivé les mesures concernant les mariages forcés : «On se demande pourquoi ça a été introduit. Ça ne fait pas de mal, c'est bienvenu qu'il y ait une protection supplémentaire. Le consentement sexuel et le thé. Les droits des agresseurs avant ceux des victimes? C'est du moins l'un des points qui ressortent de son analyse du reportage publié dans La Tribune samedi, concernant la situation décriée par certains employés du pavillon Argyll. « Ce que je comprends, c'est qu'on dit qu'on ne peut pas brimer la liberté des gens. Mais certaines femmes se privent elles-mêmes de leur liberté [NDLR : en restant dans leurs chambres] parce qu'elles ont peur de subir des agressions.

Pavillon Argyll : des dames âgées victimes d'attouchements. À bout de ressources. 87 femmes assassinées par un conjoint, amoureux ou amant depuis 2007 au Québec. Femmes autochtones : la situation s'aggrave. Année féministe en 2014? Regard sur les derniers mois et ceux à venir. Réseau canadien des maisons d’hébergement pour femmes.

Revue de la LDL sur les violences multiples envers les femmes. Bulletin_vo8_no1.pdf. Photos du journal - DisAbled Women's Network - Réseau d'Action des Femmes Handicapées Canada. Ne les oublions pas. Sexe et thé : l’analogie du siècle pour comprendre le consentement   Violence conjugale: Reconnaître les signes  Violence conjugale. La Maison de Marthe. RQCALACS%20francais%20VBR.pdf. Nos projets et activités - Regroupement Québécois des C.A.L.A.C.S. Dq150115a-fra.pdf. Untitled. Détournement majeur. Le 6 décembre… pour se souvenir d'elles. Sœurs Mirabal. Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, 25 novembre.

Rugissements contre les agressions! Femmes autochtones sous le radar. Les armes à feu et les crimes violents au Canada, 2012. Agence de la santé et des services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec - Violence - Communauté intérêt - Publications régionales. Bulletin-automne-criviff.pdf. À la recherche de Dawn by Christine Welsh. Campagne Des Roses. YWCA Canada - Ressources anti-violence. La rue, la nuit... femmes sans peur ! (Québec) Imposture ,L' by Eve Lamont. À la recherche de Dawn by Christine Welsh. À la recherche de Dawn by Christine Welsh.