background preloader

Politique de la ville et bibliothèques

Facebook Twitter

Quelques ressources en ligne sur et pour l'accueil des publics migrants dans les bibliothèques. Contractualisation. Les contrats de ville de nouvelle génération, cadre unique de la nouvelle politique de la Ville Appelés à succéder aux contrats urbains de cohésion sociale (Cucs), les contrats de ville de nouvelle génération constitueront le cadre unique de mise en oeuvre de la politique de la ville.

Contractualisation

Ils permettront de formaliser les engagements pris par l’État, les collectivités territoriales et les autres partenaires de la politique de la ville au bénéfice des quartiers défavorisés. Ils s’appuieront sur le projet de territoire porté par l’intercommunalité, mais devront également tenir compte des enjeux nationaux identifiés par l’État et déclinés localement. Politique de la ville : la carte de la nouvelle géographie prioritaire dévoilée. « La liste !

Politique de la ville : la carte de la nouvelle géographie prioritaire dévoilée

La liste ! La liste ! » Lors de l’examen de la réforme de la politique de la ville au Parlement à l’automne puis à l’hiver dernier, sénateurs et députés avaient vivement réclamé la publication de la liste de la géographie prioritaire. Avec certes quelques mois de retard, le ministère de la Ville l’a finalement publiée… non pas « après les municipales » comme annoncé mais en inauguration des Journées nationales d’échanges des acteurs de la Rénovation Urbaine (JERU), mardi 17 juin.

Fini les 751 zones urbaines sensibles (ZUS) – comprenant elles-mêmes 416 zones de redynamisation urbaine (ZRU) et 100 zones franches urbaines (ZFU) –, les 2 492 quartiers sous contrats urbains de cohésion sociale (CUCS) et les 594 disposant d’une convention de rénovation urbaine ; place désormais à 1 300 territoires-cibles. Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance

Le Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD) est l’instance de coordination locale du contrat local de sécurité (CLS) ou de la stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance (STSPD). Il réunit, selon le territoire, l’ensemble des acteurs prenant part à l’application des politiques de sécurité et de prévention de la délinquance.

Histoire[modifier | modifier le code] En 1983 sont créés les conseils communaux de prévention de la délinquance (CCPD), si nécessaire, et les conseils départementaux de prévention de la délinquance (CDPD), obligatoires. Animations et publics spécifiques - MEDIADIX. Quelle place pour les bibliothèques dans la politique de la ville ? « Ces dernières années, la situation a beaucoup évolué : on constate l’éloignement de nombreux esprits de l’idéal républicain, pointe Nicolas Georges, directeur chargé du livre et de la lecture au ministère de la Culture et de la Communication.

Quelle place pour les bibliothèques dans la politique de la ville ?

Cette nécessité de réexpliquer des choses que l’on croyait acquises depuis de nombreuses années par les populations a favorisé la redécouverte par le gouvernement de ce réseau étonnant de diffusion culturelle de proximité que sont les bibliothèques. » Un constat qui illustre l’enjeu crucial de la place des bibliothèques dans la politique de la ville, thème d’un colloque organisé le 19 janvier 2017 par la Mission Ecoter. Dans la charte des bibliothèques de France de 1991, les bibliothèques et médiathèques ont pour mission de diffuser la connaissance mais aussi de former des esprits critiques. À lire aussi Lire aussi.

Les bibliothèques des quartiers prioritaires sous l’oeil de la recherche. Le programme de recherche annuel du Service du livre et de la lecture (SLL, ministère de la Culture) et de la Bibliothèque publique d’information (Bpi, Paris) porte cette année sur les quartiers classés « politique de la ville ».

Les bibliothèques des quartiers prioritaires sous l’oeil de la recherche

Le choix de ce sujet de recherche a été motivé par le rapport de l’Inspection générale des bibliothèques (IGB), intitulé « L’équipement des communes et groupements de communes en bibliothèque : lacunes et inégalités territoriales« . Publié en 2016, cette étude estimait que « l’accès des quartiers prioritaires à des bibliothèques mériterait une étude spécifique, à la fois quantitative et qualitative.»