background preloader

Publics et médiation en bibliothèque

Facebook Twitter

Les migrants : un public de bibliothèques ? C’est accompagnés d’un magnifique soleil d’automne que nous avons été accueillis à la Cité internationale de la Dentelle et de la Mode à Calais pour aborder l’accueil des migrants en bibliothèques dans le cadre de cette journée 1 d’étude co-organisée par la BPI et le réseau de lecture publique de Calais 2.

Les migrants : un public de bibliothèques ?

Il ne fallait pas nous laisser influencer par l’actualité des derniers mois liée à la ville dans laquelle nous nous réunissions : nous avons été invités à prendre de la distance avec les événements, garder une approche professionnelle et ouvrir les horizons pour mieux accueillir dans nos bibliothèques. L’accueil des primo-arrivant-es dans les bibliothèques françaises. L’accueil des primo-arrivant-es recouvre des situations et des besoins diversifiés, et participe du rôle des bibliothèques à « encourager le dialogue interculturel et favoriser la diversité culturelle », comme le préconisent L’IFLA et l’UNESCO, dans le Manifeste sur la bibliothèque publique de 1994.

L’accueil des primo-arrivant-es dans les bibliothèques françaises

Le mémoire de Lola Mirabail, Lecture publique et immigration(s) L’accueil des primo-arrivants dans les bibliothèques françaises fournit un état des lieux sur la prise en compte de la question migratoire par les bibliothèques de lecture publique (partie 1), une analyse des différents publics migrants (parties 2) et enfin des modalités d’action pour (re)penser l’accueil des immigré-es en fonction de leurs besoins (partie 3). Nous vous livrons ici, pêle mêle, quelques extraits ayant retenu l’attention de Légothèque. Les migrant-es ne constituent en rien une catégorie homogène « Il est tout d’abord indispensable de cerner ce public et ses besoins. Cpte-rendu du mémoire: l’accueil des primo-arrivant-es dans les bibliothèques françaises. Cpte rendu du mémoire: comment l'accueil des migrants pourrait-il être amélioré en bibliothèque ? Lola Mirabail, responsable du département des services au public à la bibliothèque de l’université de Paris 8 a, dans le cadre de ses études, réalisé un mémoire de conservateur Enssib Lecture publique et immigration(s).

Cpte rendu du mémoire: comment l'accueil des migrants pourrait-il être amélioré en bibliothèque ?

Intitulé L’accueil des primoarrivants dans les bibliothèques françaises (2015), elle a présenté les résultats de ses recherches lors de la journée d’étude organisée le 16 juin dernier par l’association Bibliothèques en Seine-Saint-Denis, la Bibliothèque publique d’information (Bpi) et le Musée national de l’histoire de l’immigration. Lola Mirabail lors de son intervention à la journée d'étude « L'accueil des publics migrants en bibliothèque ». (ActuaLitté, CC BY 2.0) En se lançant dans ce travail de recherche, la jeune femme a voulu faire un état des lieux pour voir comment aujourd’hui en France, les bibliothèques de lecture publiques accueillaient le public migrant. . « Cette légitimité est liée au rôle de la bibliothèque qui doit répondre aux besoins de son territoire.

Mémoire / Lecture publique et immigrations: l'accueil des primo arrivants dans les bibliotheques francaises. Ressources mises en place par la BPI dans le cadre de l'accueil des migrants. L'accueil des migrants en bibliothèque : de l'urgence à l'intégration. "De juillet à octobre 2014, notre médiathèque a été confrontée à un afflux massif et continu de migrants qui a mobilisé toute l'équipe.

L'accueil des migrants en bibliothèque : de l'urgence à l'intégration

Nous avons été profondément bousculés par cette situation car nous n'y étions pas préparés". Bénédicte Frocaut, directrice du réseau de lecture publique de la ville de Calais, a bien conscience du caractère exceptionnel de son témoignage, dû à la situation géographique stratégique de la ville face à l'Angleterre entraînant de difficiles conditions d'accueil pour des milliers de migrants en transit. Pourtant, son récit interpelle et questionne chacun des professionnels présents lors de la journée d'étude "Les migrants : un public de bibliothèque ? " organisé par la BPI (Bibliothèque publique d'information) à Calais le 29 septembre dernier. "Entre 50 et 80 personnes étaient agglutinées chaque matin contre les portes de la médiathèque, poursuit Bénédicte Frocaut.

Migrants et demandeurs d'asile : quel rôle pour les bibliothèques. Certes, 3 000 réfugiés ayant fui les conflits de leurs pays (Erythrée, Afghanistan, Syrie, etc.) sont aujourd'hui cantonnés dans "la jungle", le camp improvisé de Calais ; un bidonville où ils résident dans des conditions sordides en attendant de pouvoir rejoindre le sol anglais, hors de l'espace Schengen.

Migrants et demandeurs d'asile : quel rôle pour les bibliothèques

Mais ils peuvent désormais laisser leur esprit s'évader grâce à la bibliothèque baptisée Jungle Books (Livres de la jungle), récemment créée par des bénévoles. S'évader grâce à la poésie "C'est fascinant de voir ce que les gens demandent a expliqué Mary Jones, une enseignante britannique à l'origine du projet à Publishing Perspectives ; des nouvelles et de la poésie, par exemple. Nombre de ces personnes ont fait des études, ; elles veulent aller de l'avant et elles cherchent des livres qui les aideront à lire et écrire l'anglais, à chercher un emploi, à remplir des formulaires".

Combattre l'oisiveté et créer du lien "Chacun vaque à sa guise" Une réflexion est lancée. Publics et usages des bibliotheques municipales en 2016. Mars 2016, développer l'inclusion en bibliothèque, focus groupes avec des ados. La participation des usagers en bibliothèque. La mise en oeuvre de la médiation en bibliothèque. Des bibliothèques Gay Friendly ?