background preloader

Apprendre à l'ère du numérique

Facebook Twitter

Pratiques, objets et finalités de collaboration en lien avec l’intégration des tablettes numériques dans une école secondaire. Pratiques, objets et finalités de collaboration en lien avec l’intégration des tablettes numériques dans une école secondaire | Practices, Objects and Collaboration Purposes Related to the Integration of Digital Tablets in a High School Nadia Cody, Sandra Coulombe, Patrick Giroux, Diane Gauthier, Suzie Gaudreault Abstract Bien que les technologies de l’information et de la communication (TIC) occupent une place de plus en plus prépondérante, tant au sein de la société que de l’école (Anderson, 2010), on remarque que leur intégration en contexte scolaire représente encore un défi de taille (Underwood et Dillon, 2011).

Pratiques, objets et finalités de collaboration en lien avec l’intégration des tablettes numériques dans une école secondaire

Selon certains auteurs (Portelance, 2011; Desgagné, 1997), la collaboration constituerait un vecteur pour transformer les pratiques éducatives. Comment la collaboration peut-elle contribuer à ce changement que représente l’intégration des TIC? Keywords collaboration; tablettes numériques; école secondaire; changements. Les politiques de distraction selon John Hattie. Devant l’intérêt grandissant du monde de l’éducation envers les travaux de John Hattie, le RIRE vous propose quelques articles qui traduisent de façon synthétisée certains documents (disponibles gratuitement) produits par le chercheur.

Les politiques de distraction selon John Hattie

Aujourd’hui, nous vous présentons quelques critiques que Hattie adresse au système d’éducation en général, par l’intermédiaire de ce qu’il nomme les « politiques de distraction » en éducation. John Hattie est un chercheur australien qui s’est spécialisé dans les sciences de l’éducation. Il a obtenu une renommée internationale pour son travail original sur une base de données regroupant de près de 800 méta-analyses. Cette façon de procéder lui a permis d’évaluer plus ou moins 50 000 études traitant de divers aspects des sciences de l’éducation. En s’appuyant sur les résultats de sa précédente méta-analyse, Hattie revient sur le constat suivant : il y a une grande variabilité de la qualité de l’enseignement prodigué selon les enseignants. Référence. Numérique : Que voulez vous faire avec les élèves ? et/ou Quel est votre matériel (IOs, Android, Chrome, PC/MAC)

Dans un précédent article Trouver les bons outils numériques éducatifs pour vos besoins (Smashing) ou je montrais un portail de sites web 2.0, applications mobiles, programmes de bureau et de produits électroniques pour l'enseignement et l'apprentissage.

Numérique : Que voulez vous faire avec les élèves ? et/ou Quel est votre matériel (IOs, Android, Chrome, PC/MAC)

Un moteur de recherche très bien indexé vous donnera les outils pour le résultat souhaitez. Voilà un autre outil ou la démarche à deux entrées vous permet de vous guidez dans votre choix Que voulez vous faire avec les élèves ? Et/ou Quel est votre matériel (IOs, Android, Chrome, Ordinateur PC/MAC) ? EdTechTeacher, nous comprenons les enseignants car nous avons tous été dans la salle de classe. Compte tenu de nos milieux, nous reconnaissons le défi de préparer les étudiants à un monde de plus en plus complexe et exigeant sur le plan cognitif, nous tirons parti de nos expériences à offrir du perfectionnement professionnel aux enseignants qui se consacrent à la création de possibilités d'apprentissage novatrices pour leurs élèves. Apprendre à l’ère numérique. Qu'est-ce que le connectivisme ?

Les théories et les modèles de l'apprentissage se suivent et ne se ressemblent pas forcément; chacun présente une approche spécifique avec ses avantages et ses limites et on n'a pas toujours intérêt à adopter inconditionnellement l'une ou l'autre de ces approches.

Qu'est-ce que le connectivisme ?

Le modèle transmissif où l'enseignant est le détenteur du savoir et s'évertue à le transmettre à un apprenant qui aspire à correspondre à un modèle a vu ses beaux jours décliner quoiqu'il soit encore appliqué dans des bastions réfractaires tels que certains espaces universitaires traditionnels (et les xMoocs). Le béhaviorisme, avec le balisage de l'apprentissage du plus simple au plus complexe avec force renforcements, positifs et/ou négatifs, des informations fournies juste à temps à l'apprenant et les remédiations pertinentes qui récupèrent tout retardataire vivra encore de très beaux jours et amènera des réussites ponctuelles satisfaisantes.

Toutes ces approches correspondent à des pratiques courantes dans l'apprentissage. Constructivisme et apprentissage en ligne. Je vais traduire et compléter ici très librement quelques notes publiées dans un article du blog nancy-rubin.comNancy Ruby s'intéresse elle aussi à la formation pour adultes dans un environnement d'apprentissage numérique.

Constructivisme et apprentissage en ligne

C'est un sujet qui me passionne ! Points clefs Un des aspects marquant de l'apprentissage en ligne est qu'il permet d'apprendre sans dépendre d'un lieu ou d'un moment : les apprenants peuvent organiser leurs apprentissages "autour" de leur vie quotidienne. L'apprentissage en ligne, dans une pédagogie constructiviste, implique l'établissement d'une relation entre un formateur ou un facilitateur et les apprenants. L'apprenant est au centre du système, il doit savoir comment l'apprentissage sera mené, ce que cet apprentissage va produire, et pourquoi cet apprentissage est important.

Les six principes de Knowles (voir texte de Barani Luca) 6 - Les étudiants avec expérience professionnelle ne travaillent pas les apprentissages parce qu'on leur en a donné l'ordre.