background preloader

Le cerveau humain

Facebook Twitter

Sérotonine. Association pour la Recherche sur AlzheimerAccueil - Association pour la Recherche sur Alzheimer. Pourquoi l’entraînement cérébral est efficace  Un peu de physiologie – Quelles sont les bases cérébrales de la stimulation cognitive ?

Pourquoi l’entraînement cérébral est efficace 

Les preuves scientifiques sont de plus en plus nombreuses à démontrer qu'il est possible d'augmenter significativement la probabilité de conserver une bonne santé mentale et physique durant toute notre vie. L'exercice physique, une bonne alimentation, une vie sociale intense et une stimulation cognitive régulière jouent tous un rôle important dans l'assurance de maintenir longtemps son cerveau agile et performant. Plusieurs mécanismes physiologiques expliquent ce bénéfice lié à une vie intellectuelle intense : 1. Les neurones stimulés et donc actifs reçoivent plus d’oxygène et d’éléments nutritifs. 2.

La stimulation neuronale multiplie le nombre de connexions synaptiques. 3. En d’autres termes, l’activité mentale complexe apporterait un effet protecteur sur le cerveau, grâce à la création de réserves cognitive et cérébrale. Stimuler son cerveau pour préserver ses capacités cognitives 1. Créer des connexions neuronales à tout âge, c'est possible ! • Bien faire circuler les informations Pour le Pr Jean-François Dartigues, neurologue au CHU Pellegrin, à Bordeaux, le fonctionnement du puissant ordinateur caché dans notre boîte crânienne peut se comparer à un village.

Créer des connexions neuronales à tout âge, c'est possible !

" Les neurones seraient les maisons, les synapses les portes d'entrée, et les axones les chemins reliant les maisons entre elles. La cellule nerveuse. Le neurone est une cellule, au même titre qu'une cellule du foie ou du cœur, mais sa fonction première est différente de ces deux dernières puisqu'elle sert principalement à propager de l'information sur de grandes distances.

La cellule nerveuse

De cette fonction caractéristique en découle une forme tout à fait particulière au neurone qui possède un corps cellulaire entouré d'une ou de plusieurs ramifications qui peuvent atteindre une longueur allant parfois jusqu'à un bon mètre. Les neurones forment un réseau sophistiqué de connexions, qui permet de redistribuer l'information, en parallèle ou en série, dans différentes aires corticales. Les messages transitent selon deux formes différentes : électrique à l'intérieur du neurone, et, le plus souvent, chimique pour passer d'un neurone à l'autre. L'architecture du neurone Avant d'expliciter la fonction de la cellule nerveuse, il est utile de s'arrêter quelques instants sur sa forme caractéristique.

Les différents types de neurones 1. 2. 3. Les cellules de soutien. Idées reçues et fausse idée : les pouvoirs inconnus du cerveau. Il est fréquent d'entendre ici où là, des personnes, médiatisées ou pas voire des publicités affirmer que le cerveau possèderait des pouvoirs, des capacités, encore inconnues.

Idées reçues et fausse idée : les pouvoirs inconnus du cerveau

Encore plus fort : certains déclarent que les scientifiques ont prouvé que nous n'utilisons notre cerveau que dans une limite de 10% ! Ce qui signifie que les 90% restant ne sont pas mis à contribution, tel l'iceberg cachant ses incroyables capacités inutilisés. A ce postulat de départ vient se greffer toute une quantité impressionnante de pouvoirs, plus ou moins extraordinaires et paranormaux les uns les autres, que nous permettrait l'utilisation de ces 90% de neurones se reposant gentiment dans notre boite crânienne. D'ailleurs c'est bien connu : les personnes capables d'aller "chercher", de faire réagir et travailler cette énorme zone, restée en inactivité chez les gens dits "normaux", sont pratiquement tous médiums, voyants, télépathes, ou ont des pouvoirs de psychokinèse.

Qu'en est-il vraiment ? Les Super Pouvoirs de Notre Cerveau ( Tout Savoir ) Les super pouvoirs de notre cerveau - 16/02/2016 - News et vidéos en replay - Les pouvoirs extraordinaires du corps humain. Savez-vous que...

Les super pouvoirs de notre cerveau - 16/02/2016 - News et vidéos en replay - Les pouvoirs extraordinaires du corps humain

Nous avons, quel que soit notre âge, 100 milliards de neurones ? Les informations qui circulent dans notre cerveau peuvent aller jusqu’à 400 km/h ? Nous n’avons pas une seule intelligence, mais au moins huit ? Notre cerveau est plastique et se modifie tout au long de notre vie? Nos capacités cérébrales dépendent de la génétique à seulement 20% et de notre environnement et de nos apprentissages à hauteur de 80% ? Les passionnants super-pouvoirs de notre cerveau   - 16 février 2016 - Les méninges en s’amusant Pour ce volet des " Pouvoirs extraordinaires du corps humain ", Adriana Karembeu et Michel Cymes ont décidé de se creuser les méninges.

Les passionnants super-pouvoirs de notre cerveau   - 16 février 2016 -

Leur nouveau sujet d’études, le cerveau, nous emmène de Paris à Tolède en passant par Lyon et Toulouse, à la rencontre de neurologues, chercheurs, psychologues… et champions de la mémoire. Amazon. Le cerveau. Notre cerveau si fantastique (cours) La plasticité cérébrale ou la régénérescence du cerveau: Pierre-Marie Lledo at TEDxParis 2012. Le cerveau, créateur de temps: Virginie Van Wassenhove at TEDxParisSalon. Les grands principes de l'apprentissage (Stanislas Dehaene) Selon Einstein, l’homme n’utilise que 10% de son cerveau, info ou intox? Rating: 3.9/5 (13 votes cast) Si Einstein avait vraiment pondu toutes les citations qu’on lui prête, il aurait dû méchamment déformer l’espace-temps pour qu’il lui reste le temps d’élaborer une ou deux théories de son vivant.

Selon Einstein, l’homme n’utilise que 10% de son cerveau, info ou intox?

Utilisons-nous seulement 10 % de notre cerveau ? "C'est bien connu, on n'utilise que 10 % des capacités de notre cerveau.

Utilisons-nous seulement 10 % de notre cerveau ?

" Qui n'a jamais entendu cette phrase, édictée telle une loi, qui ferait croire que 90 % de nos compétences ne sont pas exploitées ? Cette idée reçue, que l'on prête - sans doute à tort - à Albert Einstein, date de la fin du XIXe siècle. Depuis, elle a été alimentée et entretenue par divers mouvements vantant des méthodes capables de développer l'intégralité du potentiel de notre cerveau. Les notions de télépathie, de télékinésie ou autres capacités paranormales sont souvent mentionnées comme preuves d'un vaste champ de compétences inexplorées.

À la lumière des connaissances actuelles, il semble que cette expression soit en fait une image plus ou moins exacte selon la manière dont on l'interprète. Les études sur les dommages cérébraux apportent d'ailleurs une autre preuve du caractère indispensable de chaque parcelle de nos méninges. Mythe de l'utilisation incomplète du cerveau. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mythe de l'utilisation incomplète du cerveau

Le mythe de l’utilisation incomplète du cerveau est une légende urbaine selon laquelle la plupart des êtres humains utiliseraient uniquement dix pour cent (pour la valeur la plus couramment répandue) de leur cerveau. Histoire[modifier | modifier le code] Cette idée est souvent attribuée à tort à plusieurs personnes, notamment à Albert Einstein. Videos - Neurosciences - cerveau. Neuroscience. Portail:Neurosciences. Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Portail:Neurosciences

Grâce aux apports de toutes ces disciplines, les neurosciences permettent actuellement l'étude pluri- et interdisciplinaire du système nerveux, normal et pathologique, tant au niveau de son fonctionnement moléculaire élémentaire, que dans ses fonctions intégrées les plus élaborées : les émotions, les comportements, la cognition et le psychisme. Le cerveau humain dans sa complexité actuelle est à l'origine de toutes les facultés humaines. Dès l'Antiquité Grecque, des médecins, comme Hippocrate, avaient déjà compris son importance. Depuis les années 2000, des sujets comme la récompense ou le comportement, sont en partie expliqués (voir l'exemple du Comportement érotique ou du Comportement de reproduction). Des phénomènes complexes telle la conscience, à l'interface entre le corps et l'esprit, sont actuellement l'objet de nombreuses études. Ten percent of brain myth.

The 10% of brain myth is the widely perpetuated urban legend that most or all humans only make use of 3%, 10%, 27% or some other small percentage of their brains. It has been misattributed to many people, including Albert Einstein.[1] By association, it is suggested that a person may harness this unused potential and increase intelligence. Though factors of intelligence can increase with training,[2] the popular notion that large parts of the brain remain unused, and could subsequently be "activated", rests more in popular folklore than scientific theory. Though mysteries regarding brain function remain—e.g. memory, consciousness—the physiology of brain mapping suggests that all areas of the brain have a function.[3][4]


  1. benzemaswag11 Nov 10 2015
    salut bg j'enlève la culotte léopard pour moins de 5€ appelle moi mangeur de minou <3<3<3 love love