background preloader

Démocratie ouverte

Facebook Twitter

Comment faire germer l'innovation dans la ville. Avant que ne voie le jour, au printemps prochain, l'Institut pour la ville durable rattaché à l'Anru, le ministère de l'Ecologie, la Caisse des Dépôts et le pôle de compétitivité Advancity préparent le terrain et activent leurs réseaux pour aider "tous ceux qui sont appelés à concevoir ou assurer la maîtrise d'ouvrage d'opérations d'aménagement urbain voulues innovantes et sont confrontés aux difficultés de leur mise en œuvre".

Comment faire germer l'innovation dans la ville

Pour détecter, susciter, accompagner l'innovation, quelles solutions s'offrent aux élus ? Réponses dans un "vademecum" ou "mode d'emploi" présenté le 11 mars qui s'appuie sur de nombreux exemples locaux. Né à l'initiative du pôle de compétitivité Advancity, le vademecum "Innovation et ville durable : repères pour l'action" est issu d'un partenariat avec le ministère de l'Ecologie et la Caisse des Dépôts et résulte d'une étude conduite par des chercheurs et cabinets de conseil et d'avocats.

Boîte à outils Faciliter ou initier ? "Partir du projet" Motiver les PME. Conseil de quartier. Villes Internet > -VIDEO- Le numérique au service de la démocratie. Selon Bertrand Pancher, député de la Meuse et président de Décider Ensemble, les politiques "ne peuvent plus décider aujourd'hui comme avant" : les citoyens aspirent à être associés, et le numérique constitue une opportunité pour rouvrir le dialogue et permettre de co-construire des décisions.

Villes Internet > -VIDEO- Le numérique au service de la démocratie

Pour Laurence Monnoyer-Smith, vice-présidente de la CNDP​, le numérique a un vrai rôle démocratique à jouer. Dans les concertations organisées par la Commission, le numérique permet d'impliquer dans les débats des publics plus divers. L'outil multimédia sert également à communiquer de manière plus pédagogique sur les sujets soumis à concertation.

Citoyenneté numérique et protection de la vie privée Laurence Monnoyer-Smith témoigne également des questions nouvelles auxquelles s'est confrontée la CNDP en développant ses outils de participation en ligne : comment, tout à la fois, libérer la parole, garantir l'anonymat -ou pseudonymat- des personnes, et se prémunir de l'usurpation d'identité ? DIGITAL ACTIVISM_A HOT BUTTON TOPIC. Territoires Hautement Citoyens, une méthode pour mettre fin à la crise démocratique. Président de l’association Démocratie Ouverte, Armel Le Coz est allé dormir chez les maires et les candidats aux élections municipales, ses bagages lestés de questions sur leur vision de la démocratie.

Territoires Hautement Citoyens, une méthode pour mettre fin à la crise démocratique

De ce tour de France de plus de 8 000 kilomètres, réalisé d’octobre 2013 à mars 2014, le jeune homme conclut : « la démocratie est en crise ». Son ambition : « élaborer une méthode pour changer les modes de gouvernance dans les territoires. Une méthode qui donnerait, bien en amont de la décision, une nouvelle place aux citoyens ». Créée en 2012, son association, transpartisane, rassemble une centaine d’acteurs francophones de l’OpenGov. Autant de porteurs de projets désireux d’apporter davantage d’ouverture à la démocratie représentative. News-23618-guide-outils-democratie-participative.

Digital Placemaking – Authentic Civic Engagement. Avec les applications citoyennes, le citadin s'investit dans la gestion de sa ville. De plus en plus d'applications civiques fleurissent.

Avec les applications citoyennes, le citadin s'investit dans la gestion de sa ville

Les citoyens améliorent leur quotidien grâce aux informations qu'ils partagent avec leur municipalité. Petite perspective de ces plateformes. Poult : le management démocratique existe. Le groupe toulousain Poult est aujourd’hui le deuxième vendeur de biscuits en France, derrière LU.

Poult : le management démocratique existe

Si la marque ne vous est pas aussi familière, c’est que Poult fabrique des produits affichant la griffe du distributeur. En fait, ses cinq usines et ses huit cents employés fournissent quasiment toutes les chaînes de supermarchés et d’hypermarchés de l’Hexagone. Jérôme Introvigne (@oimoci), ancien directeur de l’innovation, a remplacé au pied levé Carlos Verkaeren, PDG de la société, sur la scène de Lift France.

Il n’aurait logiquement pas dû être à Lift pour nous présenter cette dernière, puisqu’il l’a quittée la semaine précédente pour monter sa start-up, Skiller, une plateforme collaborative de partage de compétence professionnelle ! Mais il reste cependant suffisamment enthousiaste à l’égard de son ancien employeur pour le représenter. Image : Jérôme Introvigne sur la scène de Lift France. Mais comment passer à la pratique ? Rémi Sussan Signaler ce contenu comme inapproprié.