background preloader

Littératie/translittératie

Facebook Twitter

Quelles formations aux cultures numériques citoyennes? - Voilà une question qui peut sembler simple : à quoi former quand on veut diffuser une culture numérique auprès de nos concitoyens?

Quelles formations aux cultures numériques citoyennes? -

La question dépasse largement l’école, elle concerne les bibliothèques mais aussi tous les lieux de formation. Divina Frau-Meig (directrice du CLEMI Centre de Liaison de l’Enseignement et des Médias d’Information depuis avril 2014) considère qu’il faut adapter les enseignements à « l’ère cybériste » dans laquelle nous serions entrés : À la fin du XIXe siècle, à l’ère moderniste, le défi était de passer d’une économie de production à une économie de consommation, en créant une structure sociale et culturelle d’appui adéquate. Divina Frau-Meigs « Translittératie et compétences » :... Trans-formation des savoirs et compétences Cette journée d’études sera l’occasion de poursuivre les travaux déjà engagés au cours des éditions précédentes, intitulées « Des images pour les humanités digitales » (2013), «Les parcours de la recherche dans les communautés virtuelles » (2011) et « Le Tournant numérique des sciences humaines » (2012).

Divina Frau-Meigs « Translittératie et compétences » :...

Translittératie. La translittératie désigne la littératie qui s’exerce sur une multitude de supports et de médias.

Translittératie

C’est en quelque sorte une métalittératie qui peut être mobilisée dans différentes circonstances. Il faut cependant rappeler en quoi consiste la littératie elle-même. En effet, trois sens principaux sont à retenir : Plongée au coeur des TPE – des travaux personnels engagés. Que se passe-t-il exactement dans les TPE ?

Plongée au coeur des TPE – des travaux personnels engagés

Comment les élèves organisent-ils leur travail, construisent-ils leurs compétences ? Comment les enseignants adaptent-ils leurs compétences professionnelles face à cette organisation qui bouscule l’enseignement ? En suivant au plus près ces projets dans des lycées généraux et professionnels, Anne Cordier, maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université de Rouen et Vincent Liquète, professeur des Universités à Bordeaux, ont mené l’enquête. Nous les avons interrogés sur plusieurs aspects de leur recherche : les stratégies mises en place par les différents acteurs, les outils utilisés (numériques, carnet de bord), le rôle du professeur documentaliste, le développement des compétences en translittératie, au coeur de leur problématique. 1. Anne Cordier : Un regard lucide, je dirais ! Anne Cordier : La question du carnet de bord, elle, est différente. 2. 3. 4.

À consulter : Anne Cordier, Vincent Liquete. Les élèves mieux éduqués aux informations du Net dès la rentrée 2015. Alors que de nombreuses rumeurs se sont répandues sur la Toile suite aux attentats ayant frappé Charlie Hebdo, François Hollande a annoncé hier que tous les élèves, de la primaire à la terminale, bénéficieraient à partir de la rentrée prochaine d’un enseignement civique et moral qui traitera en particulier de l’éducation aux médias.

Les élèves mieux éduqués aux informations du Net dès la rentrée 2015

Il devrait donc y être tout particulièrement question d’Internet. François Hollande plaide pour l'enseignement aux médias et à l'information En application de la loi sur la refondation de l’École de juillet 2013, un enseignement « moral et civique » sera dispensé aux jeunes Français à partir de la rentrée prochaine, afin de les amener à « devenir des citoyens responsables et libres, à se forger un sens critique et à adopter un comportement réfléchi ».

Faire davantage la part entre les rumeurs et les informations vérifiées Un enseignement d'ores et déjà obligatoire au collège Le président veut de la programmation informatique « dès l'école primaire » Pixees: Pour nos enfants : littératie digitale ou science informatique ?. Ressource 2015, 02 Février .

Pixees: Pour nos enfants : littératie digitale ou science informatique ?.

La question du mois . Méthodologie de la médiation Les chercheur-e-s et ingénieur-e-s Inria partagent une culture scientifique en informatique pour aider à maîtriser le numérique (©Elise Tallaind, Inria. Fête de la Science 2014 Inria Grenoble – Rhône-Alpes). Les deux ! Socle commun et éducation aux médias et à l’information : quelles évolutions de 2006 à 2015 ? Le conseil supérieur des programmes (CSP) a publié le 12 février sa proposition de socle commun de connaissances, de compétences et de culture[1].

Socle commun et éducation aux médias et à l’information : quelles évolutions de 2006 à 2015 ?

Il est intéressant de comparer cette dernière version à celle qui l’a précédée publiée le 8 juin 2014[2], et à la première version du socle commun publiée en juillet 2006[3]. L'insertion scolaire des compétences en littératie médiatique / E-dossier de l'audiovisuel : L'éducation aux cultures de l'information / E-dossiers de l'audiovisuel / Publications / INA Expert - Accueil. Né le 14 janvier 1951 à Bruxelles, Thierry De Smedt est professeur à l’École de communication (Comu) et au Centre de recherche en communication (Recom) de l’Université catholique de Louvain (Belgique).

l'insertion scolaire des compétences en littératie médiatique / E-dossier de l'audiovisuel : L'éducation aux cultures de l'information / E-dossiers de l'audiovisuel / Publications / INA Expert - Accueil

Ses recherches, développées au sein du Groupe de recherche en médiation des savoirs (GReMS), portent sur l’appropriation sociale des technologies de l’information et de la communication. Il a suivi de près l’évolution de l’éducation aux médias, depuis son apparition, avec une attention particulière à l’évaluation des effets éducatifs des différents dispositifs mis en œuvre par les praticiens. Il enseigne et développe ses recherches dans les domaines suivants : éducation aux médias, effets éducatifs des médias, technologies des communications, appropriation sociale des technologies nouvelles, conception et de réalisation de médias éducatifs, médiation des savoirs, analyse des pratiques culturelles. Nous obtenons ainsi trois objets médiatiques élémentaires selon la configuration suivante. Pour une littératie numérique qui traverse et éclaire les disciplines scolaires. Longtemps j’ai pensé qu’il était urgent et nécessaire d’enseigner le numérique comme on enseigne les mathématiques ou le français.

Pour une littératie numérique qui traverse et éclaire les disciplines scolaires

Non pour en faire une nouvelle discipline, mais pour mobiliser à ce sujet les collègues compétents et volontaires, quelle que soit leur discipline d’origine. Il devenait urgent, pensais-je alors, de prendre en charge, de manière formelle et inscrite dans les emplois du temps, à l’école, au collège et au lycée, une éducation au numérique augmentée justement de cette éducation aux médias et à l’information qui lui est, à mon sens, indissociable. Je vous l’avais dit il y a un moment déjà, j’ai changé d’avis à ce sujet, pour quatre bonnes raisons : Un tel dispositif ne pourrait en aucun cas être pérenne.Ce serait ajouter du temps scolaire à un temps qui est déjà trop lourd pour les élèves, un des plus importants en Europe !

De ce point de vue, le numérique et les programmes disciplinaires vont devoir paisiblement mais durablement se rencontrer. Un exemple de translittératie : l'évaluation de l'information sur internet / E-dossier de l'audiovisuel : L'éducation aux cultures de l'information. Titulaire du Capes de Documentation en 1992, enseignant dans les filières documentaires à l’Université Rennes 2, docteur en Sciences de l’information et de la communication en 2000,Alexandre Serres est depuis 2002 maître de conférences et coresponsable de l’Unité régionale de formation à l'information scientifique et technique (Urfist) de Bretagne-Pays de la Loire.

Un exemple de translittératie : l'évaluation de l'information sur internet / E-dossier de l'audiovisuel : L'éducation aux cultures de l'information

Membre de l’Équipe d’accueil 3207 PREFics (Plurilinguismes, représentations, expressions francophones, information, communication, sociolinguistique) à l’Université Rennes 2, il consacre l’essentiel de ses travaux à la culture informationnelle, la didactique de l’information, l’évaluation de l’information sur Internet et la formation des étudiants et des doctorants à l’information scientifique. Il a été membre du Comité éditorial et scientifique de Formist, et a participé aux travaux de l’ERTé (Équipe de recherche en technologie éducative) « Culture informationnelle et curriculum documentaire » de Lille 3. 1. 4. 10. 11. 13. Une translittératie pour une vie transmédiatique.

Les fondements de la littératie numérique. Introduction De nos jours, on dit souvent que les jeunes sont « les enfants du numérique » en raison de leur apparente facilité à utiliser tous les outils technologies. On le comprend aisément : les jeunes Canadiens vivent dans un monde interactif, une culture numérique « sur demande » où ils ont accès aux médias à toute heure et en tout lieu, à volonté. La messagerie instantanée, le partage de photos, les messages texte, les réseaux sociaux, la vidéo en continu et l’Internet sans fil – dans tous ces secteurs d’activité, les jeunes ont pris les commandes et créer une nouvelle façon de « vivre » et de naviguer sur le Net.

Il faut donc se poser la question suivante : mais qu’est-ce , au juste, que la littératie numérique ? Dans cette section, nous explorons les différents aspects et principes de la littératie numérique et nous nous attarderons aux habiletés et compétences qui s’y rattachent. Qu’est-ce que la littératie numérique? Translittératie. Comprendre la notion de translittératie. Cultiver sa "littératie" dès le plus jeune âge. La littératie, selon l’OCDE, est « l’aptitude à comprendre et à utiliser l’information écrite dans la vie courante, à la maison, au travail et dans la collectivité en vue d’atteindre des buts personnels et d'étendre ses connaissances et ses capacités ». Dans le monde de l’éducation, elle désigne donc généralement l’ensemble des apprentissages de bases (écriture et lecture notamment) enseignés aux enfants dans le but de leur faire acquérir des connaissances fondamentales qui leur permettront d’être « fonctionnels » dans la société.

Un concept dont l’importance lui a déjà valu la création de sites spécialisés à l’instar de litteratout.com, qui se présente comme étant une banque de ressources pédagogiques en littératie pour l’élémentaire. Il propose ainsi aux enseignants du primaire, des ressources éducatives à télécharger au format pdf.