background preloader

LANGUES

Facebook Twitter

Langues vivantes

Langues anciennes. Phonétique. Linguistique. Europe Etymology map v1.3. La journée européenne des langues - The Chatbella Multilingual Blog. Avons-nous vraiment besoin de l'écriture ? Comparée à d’autres techniques culturelles comme la représentation d’images, l’écriture est relativement récente.

Avons-nous vraiment besoin de l'écriture ?

Elle est d’abord apparue dans au moins trois foyers de civilisations : en Chine, en Mésopotamie et en Amérique centrale. Elle y prend des formes et y répond à des fonctions très diverses, et s’y est étendue et développée de manières dissemblables. En d’autres termes, l’écriture est un phénomène qui n’est ni universel ni homogène. En outre, il a existé et il existe encore des communautés qui s’en passent fort bien. L’écriture n’est donc pas vitale pour une communauté humaine et, en cela, elle possède un autre statut que les langues parlées, les langages des signes, etc. L’écriture n’en est pas moins constitutive de nos sociétés où domine l’aptitude à comprendre et utiliser l’information écrite (« littéracie ») et, contrairement aux prévisions de McLuhan dans les années 1960, le développement des médias audiovisuels n’y a rien changé.

Elisabeth Birk. Comment les enfants apprennent à lire et à écrire. On dénombre aujourd’hui environ 3 000 langues différentes sur Terre, mais seules 200 d’entre elles s’écrivent.

Comment les enfants apprennent à lire et à écrire

Un milliard d’êtres humains ont le chinois pour langue maternelle. L’anglais et l’espagnol sont les langues maternelles de 400 millions de personnes respectivement. Pour un peu moins de 300 millions d’individus, ce sont l’arabe ou l’hindi. Le français est la langue maternelle d’à peine 80 millions de personnes. Les différentes manières d’écrire On distingue deux manières d’écrire. Stefan Siebers enseigne l’hébreu à l’Université de Düsseldorf. La langue chinoise a recourt à des idéogrammes. Les phases d’apprentissage de l’écriture Pour apprendre notre alphabet latin, les enfants passent par plusieurs phases : pour commencer, ils doivent apprendre que l’écriture ne consiste pas à dessiner de quelconques signes mais qu’elle sert à retenir un sens. Ensuite, les enfants doivent comprendre que notre système d’écriture repose sur des signes arrêtés que sont les lettres. Barbara Fuchs. Comment le cerveau assimile une nouvelle langue. Apprendre sa propre langue est déjà un défi cérébral en soi.

Comment le cerveau assimile une nouvelle langue

Alors, qu'en est-il quand il faut maîtriser une autre langue que la sienne ? Et pourquoi est-il si difficile d'apprendre une langue appartenant à une autre famille que la sienne, alors que nous manipulons finalement assez bien d'autres codes complexes comme les mathématiques par exemple ? Comment le cerveau fait-il pour maîtriser une langue? Même si les recherches récentes montrent que de nombreuses régions de notre cerveau s'activent lors de la moindre opération mentale, les fonctions utiles au langage trouvent leur source dans deux aires qui ont donc une importance primordiale : l'aire de Wernicke et l'aire de Broca.

La première nous permet de comprendre les langues et la deuxième sert à s'exprimer oralement dans une ou des langues. D'ailleurs, la plupart des experts s'entendent sur une chose : l'apprentissage des langues sur le modèle traditionnel ne fonctionne pas au niveau neurologique. Pfromm, Robert. Bushwick, Sophie. The Impact of Digital Tools on Student Writing and How Writing is Taught in Schools.

A survey of 2,462 Advanced Placement (AP) and National Writing Project (NWP) teachers finds that digital technologies are shaping student writing in myriad ways and have also become helpful tools for teaching writing to middle and high school students.

The Impact of Digital Tools on Student Writing and How Writing is Taught in Schools

These teachers see the internet and digital technologies such as social networking sites, cell phones and texting, generally facilitating teens’ personal expression and creativity, broadening the audience for their written material, and encouraging teens to write more often in more formats than may have been the case in prior generations. At the same time, they describe the unique challenges of teaching writing in the digital age, including the “creep” of informal style into formal writing assignments and the need to better educate students about issues such as plagiarism and fair use. The AP and NWP teachers surveyed see today’s digital tools having tangible, beneficial impacts on student writing About this Study.