background preloader

Énergie

Facebook Twitter

Tout sur l'économie d'énergie : conseils, dpe et les énergies renouvelables | economiedenergie.fr. Le médiateur national de l'énergie-Autorité administrative indépendante. Biogaz. Enerzine. Enerzine.com a été lancé en janvier 2006 sur la base de plusieurs constats. « Le concept du magazine en ligne, Enerzine.com a été imaginé durant l’été 2005. A l’époque, aucun webzine et aucun blog sur internet ne traitait des préoccupations énergétiques d’une façon quotidienne, globale et durable. » Avec la hausse du prix du pétrole, (et son déclin inexorable), avec le développement des énergies renouvelables, avec l’introduction et la montée progressive des carburants alternatifs, avec l’ouverture Européenne du marché de l’énergie, avec l’accélération du phénomène du réchauffement climatique, l’énergie au sens large prend et prendra une place de plus en plus importante dans notre vie quotidienne. « Après plusieurs années d'existence, une communauté propre à Enerzine s’est véritablement installée et d’autre part, le seuil mensuel des 200.000 visiteurs a été largement dépassé depuis » La rédaction : Contacter la rédaction : ICI L’entreprise :

Negatep. La concentration des gaz à effet de serre dans l’atmosphère de notre planète atteint aujourd’hui un niveau supérieur à tout ce qu’elle a connu depuis plus d’un demi million d’années. Démarrée au début de l’ère industrielle, vers les années 1880, cette hausse est essentiellement due à l’accumulation des émissions croissantes de gaz carbonique et de méthane résultant de l’activité humaine. Si nous ne faisons rien, cette hausse va se poursuivre. En très grande majorité les experts qui observent et étudient ces phénomènes sont formels : sauf à réduire les émissions, notamment celles de gaz carbonique, d’un facteur au moins égal à 2, notre globe verra sa température moyenne augmenter de plusieurs degrés au cours du présent siècle.

Une telle augmentation de température, comparable en ordre de grandeur à celles qui ont suivi les périodes glaciaires, mais qui se produira de façon beaucoup plus rapide, aura des conséquences majeures sur le climat... lire la suite... L'impossible chantier de la rénovation thermique. Le grand plan de rénovation thermique des bâtiments promis par le chef de l'Etat et présenté par le premier ministre comme "une priorité absolue" a bien du mal à sortir des cartons du gouvernement. Mardi 26 février, une réunion à l'Elysée en présence de Jean-Marc Ayrault et des deux ministres du logement et de l'écologie, Cécile Duflot et Delphine Batho, n'a pas permis de rendre les arbitrages attendus. Le gouvernement bute sur les modalités de financement, notamment sur le plan fiscal, mais aussi sur le calendrier de mise en œuvre. La question d'une TVA réduite (5 %) pour les travaux d'efficacité énergétique, d'un renforcement du crédit d'impôt développement durable est notamment posée.

Mais ces mesures sont coûteuses. Le chantier est pourtant urgent : le logement est un gouffre économique et écologique. Le plan de rénovation thermique figurait parmi les promesses du candidat Hollande. La découverte de sources d'hydrogène ouvre la voie à une nouvelle énergie. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Pierre Le Hir Ce pourrait être une révolution énergétique. Sur tous les continents existent des sources naturelles d'hydrogène qui, si elles pouvaient être exploitées industriellement, fourniraient à l'humanité une nouvelle énergie, durable et respectueuse de l'environnement.

Une piste qu'une équipe de l'IFP Energies nouvelles (Ifpen) est la seule au monde à explorer, en partenariat avec l'Institut de physique du globe de Moscou. Depuis longtemps, les industriels voient dans l'hydrogène l'une des énergies du futur, dont l'immense avantage serait de ne générer aucun rejet de CO2. Le problème est que cet élément chimique, bien qu'il soit le plus abondant dans l'Univers, n'est quasiment présent qu'en combinaison avec d'autres, l'oxygène dans l'eau (H2O) ou le carbone dans le gaz naturel par exemple (CH4).

Avant de pouvoir l'utiliser, il faut donc "casser" les molécules pour l'isoler. AFHYPAC : Association Française de l'Hydrogène. Eco EnR TV, Web tv des économies d'énergie et énergies renouvelables. Gaz de schiste, la grande escroquerie, par Nafeez Mosaddeq Ahmed. A en croire les titres de la presse américaine prédisant un essor économique dû à la « révolution » des gaz et pétrole de schiste, le pays baignera bientôt dans l’or noir. Le rapport « Perspectives énergétiques mondiales 2012 » de l’Agence internationale de l’énergie (AIE) annonce en effet qu’à l’horizon 2017 les Etats-Unis raviront à l’Arabie saoudite la place de premier producteur mondial de pétrole et accéderont à une « quasi autosuffisance » en matière énergétique.

Selon l’AIE, la hausse programmée de la production d’hydrocarbures, qui passerait de quatre-vingt-quatre millions de barils par jour en 2011 à quatre-vingt-dix-sept en 2035, proviendrait « entièrement des gaz naturels liquides et des ressources non conventionnelles » (essentiellement le gaz et l’huile de schiste), tandis que la production conventionnelle amorcerait son déclin à partir de… 2013. Une chute aussi brutale rend évidemment illusoire tout objectif de rentabilité. De la panacée à la panique. Libérons l'énergie ! « L’énergie va devenir gratuite, comme l’est déjà l’information » XEnvoyer cet article par e-mail « L’énergie va devenir gratuite, comme l’est déjà l’information » Nouveau !

Pas le temps de lire cet article ? Classez le dans vos favoris en cliquant sur l’étoile. Vous pourrez le lire ultérieurement (ordinateur, tablette, mobile) en cliquant sur « votre compte » Fermer Jeremy Rifkin Le prospectiviste américain explore la probabilité d’une troisième révolution industrielle Heureux comme un poisson dans l’air ! Car, ce que décrit le prospectiviste américain repose sur une vraie dynamique économique, de la puissance de celles qui ont alimenté les deux précédentes révolutions, celle de la vapeur, puis du moteur à explosion.

“Tout changement d’ère économique est marqué par l’apparition d’un nouveau régime énergétique. Il n’y a aucune perspective, dans ces conditions, de vrai retour de la croissance. Les symptômes du déclin inéluctable Juillet 2008 représente une balise historique pour comprendre ce qui est en train de se produire. Bio expressHistorien entrepreneur. Accueil - l'arbre à vent. L'Arbre à Vent par New Wind. Mille Bretons créent le premier parc éolien citoyen de France. Le turbomoteur d'une des éoliennes de Béganne Bienvenue à Béganne, petite ville du Morbihan, à une trentaine de kilomètres de Vannes. Ses 1400 habitants, son bar-tabac, sa crêperie, son site mégalithique… Et depuis quelques jours, ses quatre éoliennes. « Cela va tellement vite que j’ai loupé les trois premières, raconte Sibylle Le Carrer, une habitante, au Journal du Dimanche. J’ai vu les ouvriers accrocher les pales de la dernière, c’était magnifique.

Ces éoliennes sont un peu les nôtres, alors ce sont les plus belles ! » Tout en haut du mat, sur le rotor qui fait tourner les pales, de petits bonhommes, peints de toutes les couleurs, se donnent la main et on peut lire « éolien citoyen ». Le parc éolien de Béganne est le premier en France à être entièrement financé par des particuliers. À partir de mi-juillet, il fournira quelques 20 millions de kWh par an – l’équivalent de la consommation de 8 000 ménages hors chauffage. Les 84 citoyens à l'orgine de la SARL Site à Watts. NégaWatt. Enercoop. ADEME. ANCRE. Énergie libre. Green computing. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Green computing, ou Green IT, ou informatique verte est un concept qui désigne un état de l'art informatique qui vise à réduire l'empreinte écologique, économique, et sociale des technologies de l'information et de la communication (TIC).

Il s'agit d'une manière globale et cohérente de réduire les nuisances rencontrées dans le domaine des équipements informatiques et ce, « du berceau jusqu'à la tombe » de chaque équipement : soit aux différents stades de fabrication, d'utilisation (consommation d'énergie) et de fin de vie (gestion/récupération des déchets, pollution, épuisement des ressources non renouvelables). On parle aussi, plus largement d'informatique éco-responsable ». Le Journal officiel français du 12 juillet 2009 donne « éco-TIC » comme équivalent de « Informatique verte ». Origine[modifier | modifier le code] La démarche d'informatique éco-responsable est récente. Constats, ordres de grandeur[modifier | modifier le code]

GreenIT.