background preloader

Action Culturelle et Numérique

Facebook Twitter

BD reportage ; BD documentaire. Vos publications. L'art numérique en trois questions by Jocelyne Quélo on Prezi. Les acteurs de la chaîne du livre à l'ère du numérique. Approches numériques de la culture. La Culture doit-elle être libre et gratuite. Mardi soir, le magazine Usbek et Rica organisait une conférence à la Gaîté Lyrique sur le thème de « La Culture doit-elle être libre et gratuite ?

La Culture doit-elle être libre et gratuite

« . Il s’agissait de la cinquième édition du Tribunal pour les générations futures, dont voici le pitch : Parce que l’avenir n’est pas encore mort, nous avons plus que jamais besoin de l’explorer ! Chaque trimestre, accusé, procureur, avocat, témoins et jury populaire statuent sur un enjeu d’avenir… pour identifier les bouleversements d’aujourd’hui et les défis de demain.La culture doit-elle être libre et gratuite ? La philosophie hacker dessine une nouvelle société du partage, dans laquelle la culture doit trouver un modèle économique à la fois stable et ouvert. Le principe de ces soirées est qu’un jury, composé de personnes choisies au hasard dans la salle, est invité à se prononcer sur une question à l’issue du réquisitoire d’un procureur, de la plaidoirie d’un avocat et de la déposition des témoins. Mesdames, messieurs les jurés. J'aime : Observatoire des politiques culturelles. Livraisons / Festival de la revue - du 12 au 15 mai 2016 à Lyon L'association "Livraisons.

Observatoire des politiques culturelles

Des revues en Rhône-Alpes" qui se fixe comme objectif de contribuer au développement, à la diffusion et à la connaissance des revues littéraires, artistiques, de sciences humaines et sociales à l'échelle régionale, organise la 2ème édition de son festival. Plusieurs rencontres sont organisées dont une conférence animée par Jean-Pierre Saez sur "L'histoire de la revue Silex (1976-1985)", le vendredi 13 mai à 14h. Découvrez tout le programme du festival. Chiffres clés 2012, Statistiques de la culture / Articles / Etudes et statistiques / Politiques ministérielles. Ministère de la Culture et de la Communication. Www.rencontres-numeriques.org. Culture & numerique. Industries culturelles et créatives dans le monde : UNESCO-CULTURE. Guide pratique pour un portail web en bibliothèque.

Casser la page. Peter Meyers d'O'Reilly Media s'est lancé dans l'écriture d'un livre, Breaking the Page (Casser la page), où, en ligne, billet après billet, il pose des questions percutantes sur la conception de nos livres numériques.

Casser la page

Son propos est d'interroger ce qu'on peut faire avec le livre numérique et qu'on ne peut pas faire avec le livre imprimé. Comprendre et analyser les différences, en designer, pour imaginer des supports et logiciels de lecture mieux adaptés à nos pratiques. Rien de moins. Dans un billet introductif intitulé "Je ne sais pas", il a eu l'humilité de reconnaître que ceux qui travaillent à l'avant-garde de la transition de l'imprimé à l'écran, n'ont souvent aucune idée de ce qu'ils font. Le simple fait de reconnaître que l'on ne sait pas est parfois la meilleure façon de comprendre où nous devons tourner notre attention. L'arc narratif s'est transformé "La forme dominante du livre imprimé est linéaire. Or rien de tout cela n'est désormais nécessaire.

Après le livre, pas d'apocalypse. Il me semble important de faire état sur le site de l’accueil presse fait à Après le livre, par ordre chronologique de parution.

Après le livre, pas d'apocalypse

Le premier ayant été Roger Chartier, dans Le Monde des Livres, très touché de cette attention de celui qui en France a probablement le plus impulsé et donné sa pleine dimension à ces questions, depuis plus de 10 ans pour moi en tout cas. Dans La Vie de ce 1er octobre, Après le livre, pas d’apocalypse, qui résulte d’une conversation d’une heure, dense et aux questions précises et ciblées, avec Marie Chaudey, de La Vie, c’était brasserie de l’Atlantique le 20 septembre dernier.

Merci à elle. The Future Of Books: A Dystopian Timeline. With the launch of the Kindle Fire tomorrow, I thought it would be fun to write a little bit sci-fi and imagine what the publishing market will look like in the next ten or so years.

The Future Of Books: A Dystopian Timeline

I’m a strong proponent of the ebook and, as I’ve said again and again, I love books but they’re not going to make it past this decade, at least in most of the developed world. As we well know, ebook sales are now outpacing hardback sales and publishers are now crowing ebook numbers alongside their traditional in-store sales numbers. Soon those in-store sales numbers will dwindle and disappear simply because there will be no stores – heavy readers, the folks who buy genre fiction by the basket-full will be happy to head over to Nooks and Kindles, especially when they drop below $99 (as they will this year). If I were a betting man, I’d wager quite a bit on these predictions. However, if you’re currently in the book sales racket – from publisher to used bookstore owner, I’d be very worried.