background preloader

Suite aux évènements

Facebook Twitter

Potager d'intérieur HERBIE blanc 6 plantes TREGREN 119€90 - Culture Indoor. Product successfully added to your shopping cart Quantity There are 0 items in your cart.

Potager d'intérieur HERBIE blanc 6 plantes TREGREN 119€90 - Culture Indoor

There is 1 item in your cart. Total Continue shopping Proceed to checkout Lorem ipsum dolor sit ametLorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. > IRRIGATION SYSTEMS>Mini-potager Tregren>Indoor Garden HERBIE white 6 plants Next Previous Indoor Garden HERBIE white 6 plants HERBIE, indoor garden Beautiful, Ecolo and Intello to rapidly grow aromatic herbs all year! More details tax incl. 119€90 tax incl. Nobody has marked this product, be the first. Noter / écrire un commentaire In stock Free delivery from 59€00* Delivery on: Mardi * Warning: Last items in stock! Comprendre la situation en Syrie en 5 minutes. Attaques à Paris : les enseignants s’efforcent de gérer le « cours d’après » LE MONDE | • Mis à jour le | Par Mattea Battaglia et Aurélie Collas Il y a eu le temps de la sidération… et, très vite, celui de la réaction.

Attaques à Paris : les enseignants s’efforcent de gérer le « cours d’après »

Pour les enseignants, qui ont vu revenir en classe, lundi 16 novembre, quelque 12 millions d’élèves, l’entre-deux aura duré fort peu de temps. Quelques heures après les attentats, déjà, les réseaux sociaux, les blogs sur l’école bruissaient de leurs questionnements : comment accueillir la parole des élèves ? Comment rassurer les plus jeunes ? Et que répondre aux plus âgés, capables de débattre et d’argumenter – parfois, aussi, de pousser les adultes dans leurs retranchements ? Lire aussi : Attaques à Paris : des témoins racontent : « Ma fille de 11 ans m’a demandé ce qu’il se passait » « Après les maux, il faudra trouver les mots », résume une enseignante sur son compte Twitter. « Il faudra surtout que ce soit les élèves qui s’expriment, même si c’est désordonné », relève un autre.

Actualités - Savoir accueillir la parole des élèves après les attentats terroristes en Ile-de-France. Comment organiser le dialogue avec les élèves le lundi 16 novembre ?

Actualités - Savoir accueillir la parole des élèves après les attentats terroristes en Ile-de-France

En solidarité avec les victimes et leurs familles, le Président de la République a demandé qu'une minute de silence soit organisée le lundi 16 novembre 2015. Il appartient au directeur d'école et au chef d'établissement d'organiser un temps de regroupement des élèves dans les classes ou la cour de l'école et de l'établissement pour ce moment de recueillement individuel et collectif dans cette journée. Attentats à Paris : ce qu'il s'est passé. Quelques heures après la fin supposée des attaques coordonnées contre la capitale française, on commence à voir un peu plus clairement ce qu'il s'est réellement passé lors de cette interminable nuit.

Attentats à Paris : ce qu'il s'est passé

Retrouvez ici le déroulé des évènements. 21:20 : Une première explosion retentit à la porte D du stade de France, en plein match amical de football France-Allemagne. Dans les tribunes, près de 80 000 personnes, dont François Hollande. État d'urgence, le point sur les mesures. Drapeaux en berne à l'Élysée © MaxPPP - 2015 / Francois Lafite.

État d'urgence, le point sur les mesures

Copenhague. Deux attentats, trois morts : le Danemark sous le choc. Deux attentats ont eu lieu dans la capitale danoise en moins de 24 heures, l’un touchant un centre culturel et l’autre une synagogue.

Copenhague. Deux attentats, trois morts : le Danemark sous le choc

Selon la police, le même homme serait derrière les deux attaques et aurait été tué par les forces de l’ordre. La police danoise estime avoir tué l’auteur présumé des deux attentats terroristes qui ont frappé Copenhague ce week-end, a expliqué lors d’une conférence de presse dimanche matin le directeur de la police de la capitale danoise, Thorkild Fogde, résume le quotidien Jyllands-Posten. Dimanche matin, peu après 5h, la police a tiré sur un homme et l’a tué. Les forces de l’ordre surveillaient une adresse dans le quartier de Nørrebro, connu pour accueillir de nombreux immigrants. Lorsque l’homme est arrivé à cette adresse, la police a tenté de l’interpeller, ce qui a entrainé un échange de coups de feu.

Attaque contre une synagogue Lors de la fusillade, une personne a été touchée à la tête et est décédée des suites de ses blessures.

Attentats : les personnels de santé mobilisés. Selon le bilan de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris samedi à 13h, trois cents personnes ont été prises en charge dans les hôpitaux de l’AP-HP dont quatre vingt en situation d’urgence absolue et cent soixante dix sept en situation d’urgence relative.

Attentats : les personnels de santé mobilisés

Quarante trois personnes impliquées (témoins ou proches) ont également été prises en charge. Cinquante trois personnes sont déjà sorties. Les attentats ont fait 128 morts selon un blian provisoire. Traumatismes multiples Les blessés ont été principalement pris en charge dans les hôpitaux suivants : l’hôpital Saint-Louis, l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, l’hôpital Européen Georges Pompidou, l’hôpital Henri-Mondor, l’hôpital Lariboisière, l’hôpital Saint-Antoine et l’hôpital Beaujon. Mesures pour les familles de victimes. Attentats terroristes de Paris : prise en charge des victimes et de leur famille. Après les terribles attentats qui ont frappé notre pays dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 novembre 2015, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes adresse toutes ses pensées aux familles et proches des victimes.

Attentats terroristes de Paris : prise en charge des victimes et de leur famille

Le centre de crise sanitaire du ministère a été activé immédiatement.