background preloader

Serendipity

Facebook Twitter

Recherche sérendipité désespérement [1/3] Trouver ce qu'on ne cherchait pas : un émerveillement permanent sur le web au doux nom de sérendipité.

Recherche sérendipité désespérement [1/3]

Retour au source du concept dans un feuilleton de trois parties : début du voyage dans les recoins de la ville. La sérendipité peut être définie comme la capacité à découvrir des choses par hasard. Start upper à succès, futur reponsable de recherche au MIT… Ethan Zuckermann est d’abord un fou de web qui y a trouvé la matrice de découvertes non voulues, ouvertures de l’esprit et nouveaux horizons… En un mot, des choses qu’il ne cherchait pas, trouvés par sérendipité. Pour explorer la profondeur de ce mécanisme, OWNI vous propose en un feuilleton de trois parties, un condensé d’une conférence sur le sujet, des origines des heureux hasards urbains jusqu’aux interconnexions aléatoires des réseaux.

En mai 2011, Ethan Zuckerman clôturait la conférence CHI 2011 à Vancouver. Recherche sérendipité désespérement [2/3] Ethan Zuckerman continue son analyse de la sérendipité en s'intéressant à notre manière de s'informer en ligne avant de revenir aux origines du concept.

Recherche sérendipité désespérement [2/3]

Suite de l’article d’Ethan Zuckerman autour du concept de sérendipité, qui peut être définie comme la capacité à découvrir des choses par hasard. Après s’être attardé dans la première partie sur les liens entre urbanité et sérendipité, l’auteur analyse ici la manière dont nous cherchons l’information en ligne et revient sur les origines du terme “sérendipité”. Les liens de cet article sont en anglais. Information en ligne: une chambre d’échos? En 1993, Pascal Chesnais, chercheur au laboratoire Médias du MIT, a conçu un logiciel appelé “Freshman Fishwrap”.

L’universitaire Cass Sunstein considérait le “Daily Me” comme une menace plutôt qu’une promesse [PDF]. Je m’intéresse moins à la polarisation droite/gauche américaine qu’à la polarisation nous/eux au niveau mondial. Recherche sérendipité désespérement [3/3] De quelles façons est-il possible de découvrir une ville en valorisant la sérendipité ?

Recherche sérendipité désespérement [3/3]

Le Web peut-il s'en inspirer, et si oui, comment ? Serendipity in Science - Ask.com Search. The Holistic Web » Taxonomy vs Folksonomy. Sérendipité - Constellations. Effet diligence, effet serendip et autres d?fis pour les sciences de l'information. Effet diligence, effet serendip et autres défis pour les sciences de l'information.

Effet diligence, effet serendip et autres d?fis pour les sciences de l'information.

Les sciences de l'information et de la communication sont une spécialité française qui rassemble sous un terme générique ce que l'on nomme ailleurs " media studies " et " information science ". La composante " sciences de l'information " est proche de " information science " et de " social informatics ". Certains chercheurs français ont en effet introduit, depuis une quinzaine d'années, l'étude des usages et des contextes dans leur champ disciplinaire. La plupart des chercheurs français dans les sciences de l'information s'intéresse essentiellement au document, aux bibliothèques et à la documentation. Certains, comme Jean Claude GARDIN, estiment que cette discipline est en bout de course, puisqu'elle a produit les artefacts qui permettent de trouver un document à partir de questions, que la théorie documentaire permet de poser de façon très élaborée.

Une dimension cognitive incontournable. Cybernetic Serendipity. Sérendipité et zemblanité. La sérendipité dans les sciences, les arts et la décision (2009) Serendipité - colloque de Cerisy. Sérendipité, ou de l'art de faire des trouvailles. 1er février 2005 par par Pek van Andel m.v.van.andel@med.rug.nl Texte traduit et adapté du hollandais par Danièle Bourcier, directeur de recherche au CNRS bourcier@msh-paris.fr Sérendipité, ou de l'art de faire des trouvailles Ex chercheur et expérimentateur à l'université de Groningue, Pek van Andel possède la plus grande collection mondiale de sérendipités et est considéré aux Pays-Bas comme "sérendipitologue".

L'auteur a proposé aux journaux Le Monde et Le Figaro le texte qui suit - texte d'une communication faite le 1er février 2005 à l'université de Cannes - qui en ont refusé la publication (mais était-ce finalement le bon endroit où le publier ?). Il a alors décidé de l'offrir ici gratuitement, à condition que soient respectés le droit d'auteur et celui de la traduction. Qu'il en soit remercié.

Automates Intelligents Le mot serendipity ('sérendipité' en transcription) a été forgé il y a 251 ans. Introduction L'histoire Le mot sérendipity a été crée le 28 janvier 1754. . [...] Epilogue. Heuristique et sérendipité : un exemple en images. Recherche d'informations sur Internet, sérendipité et heuristique Paru en 2008, l'article de Nick Carr Is Google Making us Stupid?

Heuristique et sérendipité : un exemple en images

Critiquait les effets d'Internet sur nos facultés de cognition. Selon l'auteur, l'usage intensif du réseau et singulièrement des outils de recherche altèrerait nos capacités de concentration et de réflexion. L'article a été largement discuté dans les médias et la blogosphère. John Battelle lui a ainsi répondu dans un billet qui se termine par ces mots : Sérendipités. La sérendipité. Ses sept grands types. Jean-Louis Swiners. Serendipity. . La sérendipité. Ses quatre grands types. Jean-Louis Swiners. Serendipity.

Sérendipité, innovation et prototypage - Namoroka. La sérendipité est le néologisme du terme anglais « serendipity », qui décrit le processus mis en œuvre dans la découverte ou l’innovation provoquée par des processus intuitifs, par opposition à la recherche scientifique cartésienne.

Sérendipité, innovation et prototypage - Namoroka

L’exemple le plus classique de sérendipité est certainement le mythe de la pomme de Newton : le philosophe et mathématicien dormant sous un arbre, aurait reçu une pomme sur la tête et en aurait inféré dans une illumination soudaine, le principe de la gravité universelle. En épistémologie on parlerait d’une forme extrême d’abduction ou d’inférence (on construit une hypothèse à partir de quelques faits isolés), par opposition à la méthode classique de la déduction (on construit des hypothèses que l’on teste par l’observation des faits). Mais si je vous parle de sérendipité ce n’est pas par soucis d’histoire ou de théorie des sciences. C’est par ce que c’est une forme très puissante et mal comprise d’innovation.

6 idées pour mettre en place votre "laboratoire à sérendipité". Outils Recherche Web Divers - Ressources Outils Froids Pour l'avoir expérimenté à de nombreuses reprises, je suis persuadé que le web est un fantastique outil au service de la sérendipité.

6 idées pour mettre en place votre "laboratoire à sérendipité"

Qu'est-ce que la sérendipité? C'est l'art de trouver ce que l'on n'a pas cherché explicitement mais qui répond néanmoins à des questions que l'on se posait ou que l'on aurait dû se poser. Pour tout savoir sur ce concept je vous renvoie vers cet excellent article proposé par Automates Intelligents. La sérendipité. Quelques définitions de Walpole à aujourd'hui. Ingénieries de la sérendipité. Cela ressemble à de la sérendipité, ça à la goût de la sérendipité ... mais ce n'est pas nécessairement de la sérendipité.

Ingénieries de la sérendipité.

Historiquement, c'est Google qui fut le premier moteur de recherche à instrumentaliser un processus de fortuité, via le bouton "Feeling Lucky" (lequel n'a d'ailleurs rien à voir avec une quelconque sérendipité littérale, puisque ledit bouton se contente de vous amener sur le premier résultat renvoyé par le moteur de recherche). Comme nous l'expliquions en détail dans ce remarquable article co-écrit avec mes excellents collègues (:-), ce bouton est avant tout un argument marketing et un élément fondateur de la sémiotique Googléenne. Liens Web & TICE. Ingénieries de la sérendipité. La RdR.

Serendipité - colloque de Cerisy. Voyages et aventures des trois princes de Serendip. La bibliothèque libre.

Voyages et aventures des trois princes de Serendip

Ce roman, digne de figurer à côté des Mille & une Nuits & des Mille et un jours, pour la richesse de l’imagination, est une traduction du roman italien, intitulé: Peregrinaggio di tre giovanni figlivoli del re fi Sarendippo, de Cristoforo Armeno. Le Traducteur est le chevalier de Mailly. M. Gueulette en a tiré le plus grand parti dans ses Soirées bretonnes[1]. Avant lui, Beroalde de Verville en avoit composé son voyage des princes fortunés. Aller ↑ Les soirées bretonnes, tome 31 du Cabinet des Fées. Notion. A propos de la sérendipité. Par Rémi Sussan le 16/07/09 | 16 commentaires | 15,435 lectures | Impression Il était une fois, nous dit un – soi disant ?

A propos de la sérendipité

– conte persan, trois princes du royaume de Serendip qui, alors qu’ils étaient en voyage, découvrirent des traces du passage d’un chameau..