Militants PS

Facebook Twitter
Héritier de Mitterrand, qui es-tu vraiment ? (Dessin : Louison) Du même auteur Quinze ans que le chapeau de feutre noir et l’écharpe rouge sont remisés. Et pourtant, tous les dirigeants socialistes ou presque, avec plus ou moins d’honnêteté, se poseront aujourd’hui comme de fidèles héritiers de Tonton. Tous les proches des candidats à la primaire y vont déjà de leur petite confidence du genre : « Vous savez, il (ou « elle », c’est au choix) a une vision très mitterrandienne du temps ». Mais quinze après sa dispartion, trente ans après son accession au pouvoir, les autres « héritiers de Mitterrand », ceux qui ont décidé d’adhérer à ce parti qu’il a marqué de son sceau, eux, qui sont-ils vraiment ? Héritier de Mitterrand, qui es-tu vraiment ?
PDF.pdf (Objet application/pdf)
Les adhérents socialistes : permanences et changements | La Revue Socialiste Par Henri Rey, Directeur de recherches à la FNSP (CEVIPOF) Cette troisième grande enquête, conduite auprès des adhérents du parti socialiste, depuis 1981 permet de mesurer les permanences et les changements survenus en plus d’un quart de siècle. Nous en présenterons ici quelques aspects dans trois grands domaines : la composition sociale et démographique, les pratiques militantes, le rapport à la direction du parti et aux élus socialistes. Naturellement le PS ne constitue pas un isolat et les transformations qui l’affectent doivent être rapportées autant que possible à celles de la société française. I) La composition sociale et démographique des adhérents : Les adhérents socialistes : permanences et changements | La Revue Socialiste
Les adhérents socialistes en 2011 : renouvellement social et ancrages idéologiques | La Revue Socialiste Par Claude Dargent et Henri Rey La sociologie politique ne s’intéresse probablement pas suffisamment sur la dernière période aux forces politiques, et notamment pas assez aux caractères des adhérents des partis, sur lesquels on sait bien peu de choses, en France en particulier. Les données qui vont être présentées ici ont été recueillies grâce à un dispositif d’enquête approfondi et original[1]. Dans un premier temps, 1100 adhérents du parti socialiste issus des fichiers 2008, 2009 et 2010 ont été interrogés en janvier 2011 par téléphone par ISL (Institut de Sondages Lavialle) qui prend en charge la partie française de grandes enquêtes internationales comme l’European Social Survey ou l’European Values Survey. La méthode retenue a été celle l’échantillon aléatoire par tirage à l’intérieur du fichier des adhérents. Mais cette méthode supposait de recevoir l’Hebdo des socialistes, ce qui n’est pas le cas de tous les adhérents – notamment pour ceux qui ont rejoint le parti récemment. Les adhérents socialistes en 2011 : renouvellement social et ancrages idéologiques | La Revue Socialiste
Par Claude Dargent L’enquête qui vient d’être menée à l’occasion du trentième anniversaire de l’élection de François Mitterrand consacre un volet substantiel aux attitudes politiques, économiques et sociales des adhérents du parti socialiste. C’est l’occasion de faire le point sur leurs orientations d’aujourd’hui, en comparaison avec celle des Français et des sympathisants socialistes[1]. Les adhérents socialistes : attitudes, valeurs et ancrages idéologiques | La Revue Socialiste Les adhérents socialistes : attitudes, valeurs et ancrages idéologiques | La Revue Socialiste