background preloader

Garnier_groupec_psy

Facebook Twitter

Sylvie G

Bonjour, J'ai toujours eu à coeur d'écouter et d'aider mon prochain. Notre vie est un lieu d'échange perpétuel où la définition de soi-même n'existe pas sans les autres. J'ai décidé de prendre la voie de la psychologie pour accompagner cette recherche d'épanouissement personnel et approfondir ma démarche citoyenne.

Chiffres clés de l'hyperconnexion. Le numérique est aujourd’hui incontournable dans nos vies.

Chiffres clés de l'hyperconnexion

Ordinateurs, smartphones, tablettes, mails, réseaux sociaux et autres applications font partie intégrante de notre quotidien – privé comme professionnel – et nous leur accordons jusqu’à la moitié de notre temps. Pour le meilleur et pour le pire. Bienvenue dans l’ère de l’hyperconnexion ! Quelques chiffres clés (focus France) pour mieux comprendre le phénomène… [Dernière mise à jour des données : décembre 2016] SITOGRAPHIE DONNEES CHIFFREES. Stress numérique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Stress numérique

Le stress numérique est la conséquence de l’amplification des mécanismes de stress par un environnement numérique omniprésent : en France le nombre de cartes mobiles (ou cartes SIM) actives (80 millions) [2] [archive] dépasse le nombre de français (66 millions) et au moins trois réseaux sont simultanément disponibles pour plus de 99% de la population. Cette dénomination, intègre le nouveau paradigme numérique (Cf. section 1), auquel est associé le caractère addictif du numérique[1]. Le stress numérique concerne près d'un salarié sur trois [2].

Institut Fédératif des Addictions Comportementales. VIDEO. «L’addiction au numérique se mesure à la perte de liberté» SANTE A l'occasion de la sortie du MOOC de l'université de Nantes sur l'addiction numérique, Didier Acier, professeur de psychologie clinique fait le point sur ce phénomène...

VIDEO. «L’addiction au numérique se mesure à la perte de liberté»

Propos recueillis par Delphine Bancaud Publié le Mis à jour le Un phénomène de société qui est devenu un sujet d’étude. C’est ce lundi que l’université de Nantes lance un Mooc sur l’addiction au numérique. Qu’est-ce que la cyberdépendance ? – Cyberdependance.ca. Le 30 juin 2016, Internet comptait plus de 3,6 milliards d’usagers à travers le monde, dont 320 millions en Amérique du Nord (89% de la population nord-américaine; Force est de constater qu’avec une si grande popularité, Internet peut entraîner des difficultés chez certaines personnes.

Qu’est-ce que la cyberdépendance ? – Cyberdependance.ca

Cyberdépendance, dépendance à Internet, usage pathologique, abusif, excessif ou problématique d’Internet sont des appellations fréquemment utilisées pour décrire ces difficultés. Le site Cyberdependance.ca a pour objectif de fournir des informations sur les différents usages problématiques d’Internet et des nouvelles technologies, en plus de fournir des pistes de solution. L’usage problématique d’Internet et des nouvelles technologies, communément appelé cyberdépendance, se traduit par une utilisation persistante et récurrente des technologies ou des moyens de communications offerts par Internet qui engendre des difficultés chez l’individu. Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ? 1.

Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ?

Les addictions numériques : Internet et les jeux vidéo La formule de M. Guy Almes selon laquelle il y a trois formes de mort : « la mort cardiaque, la mort cérébrale et la déconnexion du réseau »52(*) est particulièrement vérifiée chez les adolescents. L'addiction au smartphone... tous en risques ? Dans les années 70, les comportements à risques ont été associés aux conséquences d’un usage exagéré de sexe et de drogues.

L'addiction au smartphone... tous en risques ?

Aujourd’hui il semble que les comportements à risques deviennent la norme : l’accès facile à la technologie numérique a généré une addiction généralisée à une nouvelle prothèse indolore , connue sous le terme générique de smartphone, vade- mecum incontournable d’une identité désirable car augmentée et donc connectée. Ainsi l’addiction à l’écran du smartphone en toutes circonstances est devenue la norme d’une société de l’hyper communication et de l’immédiateté : le téléphone mobile n’est plus tant un appareil de communication facilitateur qu’un donneur d’ordres qui génère une dépendance sournoise et surtout, une distraction permanente qui nous met constamment en danger. “D’un point de vue scientifique et médical, les addictions sont des pathologies cérébrales définies par une dépendance à une substance ou une activité, avec des conséquences délétères.”

SITOGRAPHIE SOURCES FORMELLES. 1) cyber dependance AI mars2007. Test cyberdépendance. Cyberdépendance (phare. Nomophobie addiction au telephone portable 37881 odlt9s. Quels sont les symptômes et les conséquences de la cyberdépendance ? – Cyberdependance.ca. Addictions - Addiction à Internet ou un manque d’e. Addiction à Internet ou un manque d’estime de soi Le mésusage d'Internet constitue, sinon une vraie maladie mentale, du moins un problème aux conséquences parfois très graves, comme dans ce dramatique fait divers survenu en 2012 en Corée [1], lorsqu'une femme « accro » aux jeux en ligne en est arrivée à commettre un infanticide !

Addictions - Addiction à Internet ou un manque d’e

The European Journal of Psychiatry publie une étude réalisée en collaboration par des auteurs de Pologne et de Turquie, et consacrée à ce phénomène de « cyber-addiction » de plus en plus répandu sur la planète. Comme elle porte sur 1 011 participants de trois pays (350 en Pologne, 341 en Ukraine et 320 en Turquie), cette pluralité des sources lui confère une relative diversité culturelle plaidant ainsi pour une probable généralisation de ses résultats. [1] SITOGRAPHIE SOURCES INFORMELLES. Allemand fou rage et détruit son clavier. Il détruit son ordinateur après avoir perdu. L oeil de demain l iPhone inventé en 1947 Archive INA 01. Les comportements addictifs liés à l'usage du numérique.

Les comportements addictifs liés à l’usage du numérique. Conduites addictives chez les adolescents – Une expertise collective de l’Inserm. Télécharger la synthèse de l’expertise collective.

Conduites addictives chez les adolescents – Une expertise collective de l’Inserm

En France, les niveaux de consommation de certaines substances psychoactives, en particulier l’alcool, le tabac et le cannabis, demeurent élevés chez les adolescents, en dépit des évolutions de la réglementation visant à limiter l’accès des mineurs à ces produits et des campagnes de prévention répétées. ©Fotolia Pour répondre à cette demande, l’Inserm a réuni un groupe pluridisciplinaire d’experts en épidémiologie, santé publique, sciences humaines et sociales, addictologie, neurosciences et communication. Les experts ont notamment constaté une modification des usages et des modes de consommation de certaines substances psychoactives, comme par exemple l’alcoolisation ponctuelle importante qui tend à se développer chez les adolescents.