background preloader

Transplantation

Facebook Twitter

Transplantation d’organes. Le don, la greffe et moi - information sur le don, le prélèvement et la greffe d'organes - point de vue de jeunes. FRANCE ADOT - Tout savoir sur le don et les greffes d'organes. Qu'est-ce qu'une greffe ?

FRANCE ADOT - Tout savoir sur le don et les greffes d'organes

Une greffe est la mise en place dans le corps humain d'un organe étranger qui lui est devenu nécessaire. On parle aussi de transplantation On greffe : Pour remplacer ou suppléer un organe en défaillance sévère et irréductible,et dont la fonction est vitale. Pour permettre à un malade de retrouver une existence normale. Une autogreffe est une greffe dans laquelle le greffon provient du sujet lui-même. Quels sont les tissus et les organes que l'on greffe ?

Prélevés de son vivant (plus de détails) : Essentiellement les Cellules Souches Hématopoïétiques (ou moelle osseuse, donneurs familiaux ou non) Rein, entre proches du cercle familialPeau Fragments osseuxLobe hépatique et lobe pulmonaire (exceptionnellement) Prélevés après la mort : CœurFoieReinCœur-poumonPoumonPancréasOs - cartilageCornée (partie transparente du globe oculaire, située devant l'iris - on ne prélève pas l'oeil)PeauIntestin (rarement) Depuis quand greffe-t-on ? Premières transplantations en France : Il faut : FRANCE ADOT - La loi sur le don d'organes, les greffes et transplantations. Greffe et don d'organe : le rejet de greffe. La principale complication de la greffe d'organe est le phénomène de rejet.

Greffe et don d'organe : le rejet de greffe

Ce rejet va dépendre essentiellement de la réaction immunologique du Receveur contre l'organe greffé. Cette réaction de défense immunologique développée par le Receveur est très proche de celle générée au cours de la défense contre une infection. Elle met en jeu des cellules (essentiellement les lymphocytes T), des anticorps, et la production de médiateurs solubles qui participent à cette réaction (les cytokines). Les cibles du rejet Les cibles de la réaction immunologique de rejet sont les antigènes de transplantation propres au Donneur et portés par le greffon. Les principaux antigènes de transplantation sont les antigènes d'histocompatibilité, appelés antigènes HLA. Les différentes formes de rejet Plusieurs formes de rejets existent. Dans tous les cas, ces rejets mettent en péril la fonctionnalité du greffon. Le rejet aigu: il survient à partir du 4è jour post-greffe. La prévention du rejet.

Les greffes cutanees ou cutanées. Aller directement : allogreffe, modalités, les prélèvements, Les problèmes, Greffe d'Os Les brûlures Une brûlure est une atteinte de la peau voire des tissus sous-jacents, sous l'effet de différents agents en particulier thermiques, électriques et chimiques.Le diagnostic repose sur l'évaluation de la surface du corps atteinte, exprimée en pourcentage, et sur celle de la profondeur des lésions, exprimée en degré du 1er au 3ème.

Les greffes cutanees ou cutanées

Ce traumatisme est encore aujourd'hui un des plus graves que puisse subir un être humain : la mortalité reste importante en dépit des progrès thérapeutiques et il persiste très souvent des séquelles dramatiques. Le traitement relève d'équipes spécialisées dans des centres de brûlés. Les autogreffes cutanées Il est évident que plus la surface brûlée augmente, plus l'étendue des surfaces où il est possible de prélever de la peau diminue. Allogreffes cutanées Les allogreffes cutanées sont utilisées pour soigner les grands brûlés. Rôle des allogreffes cutanées Note Lexique. Fondation Greffe de Vie, pour le don d'organes et la greffe.