background preloader

JO d'Athène 2004

Facebook Twitter

(voir photo)
Les JO d’Athènes se sont passer en 2004, du 13 au 29 août 2004.
Athènes fut désigner pour la 2eme fois organisatrice après avoir accueillie les JO de 1896 pour la première fois.

Pour la première fois depuis 1996, tous les Comités nationaux olympiques furent représentés. 201 pays et 10 625 athlètes (dont 4 329 femmes) ont pris part à 28 sports et 301 épreuves. 6 Grecs remportent la médaille d’or. En tout 16 médailles pour la Grèce (15e place aux J.O. d’Athenes).
La plus part des jeux ce sont passer au complexe sportif d’Athènes tandis que d'autre on eu lieux au Pirée et dans la région d'Attique.

Durant ces JO les mascottes officielles fut Phivos et Athina. Phivos et Athina sont jumeaux (même si dans la mythologie Apollo et Athéna ne le sont pas) afin de symboliser la fraternité entre tous les participants. Elles sont inspirées des poupées de terre cuite de la Grèce antique datant du viie siècle av. J.-C. La torche olympique est également inspirée des feuilles d'olivier. (voir photo)

6 milliards d'euros ont ete depenser pour ces jo.
Bien sûr, rien n'aurait été possible sans la contribution de l'Union européenne. Mais 10 ans apres les JO, la grece ne s'occupe plus des complexe sportif et les laisses a l'abandon.
Quelques années après les JO, seuls 30% des équipements avaient par exemple trouvé un repreneur
La mauvaise gestion et surtout le manque de planification crédible ont conduit à cette gabegie financière et à ce désastre urbanistique.. (voir photo).

Jeux Olympiques : La Renaissance des JO. La Grèce n'en finit pas de payer la facture d'Athènes 2004. C'est un symbole du gâchis grec.

La Grèce n'en finit pas de payer la facture d'Athènes 2004

A côté du site de l'ancien aéroport d'Athènes, à Elleniko, les installations des Jeux olympiques de 2004 sont en friche. Des panneaux indiquent la direction des stades de hockey, softball ou baseball, dans une retranscription grecque compliquée qui indique que ces disciplines, tout comme le canoë-kayak, ne figuraient pas aux Jeux il y a deux mille cinq cents ans. Elles ne sont pas davantage pratiquées aujourd'hui, même si une Fédération de base-ball existe depuis 2000. Le parcours de kayak a été démonté.

De grands cylindres jonchent le sol, à côté des panneaux indiquant la direction du parking des sponsors. Un ministre a évoqué la création d'un parc aquatique, mais le projet a été abandonné, comme beaucoup d'autres idées de reconversion des sites olympiques. Au nord, dans la banlieue chic de Maroussi, le centre olympique imaginé par l'architecte espagnol Calatrava a de beaux restes. 18 ouvriers tuésdans les travaux des JO d'Athènes - 18 mai 2004. Dix-huit ouvriers du bâtiment ont été tués sur les chantiers des jeux Olympiques d'Athènes (13-29 août) depuis leur lancement, selon un nouveau bilan à la hausse, a indiqué mardi 18 mai un responsable syndical de la Centrale ouvrière d'Athènes (EKA), Giorgos Alevizakis.

18 ouvriers tuésdans les travaux des JO d'Athènes - 18 mai 2004

"Alors que les travaux olympiques entrent dans leur dernière ligne droite, dans l'urgence au vu des délais très serrés, il y a de quoi redouter une multiplication des accidents", a-t-il ajouté.Interrogé sur cette révision, le ministère du Travail a toutefois indiqué maintenir son bilan précédent de 11 morts, invoquant les derniers rapports de décembre dernier de l'inspection du travail.Le précédent bilan de l'EKA faisait pour sa part état de 12 ouvriers tués dans des accidents du travail sur les chantiers olympiques. Aucun nouveau décès n'a toutefois été enregistré depuis lors, a assuré M. Mise en garde. 13/08/2004 : JO d'Athènes : les plus coûteux de l'histoire. Les sites abandonnés des Jeux olympiques d'Athènes 2004, 10 ans plus tard, en photos.

Jeux Olympiques d'Été de Athènes 2004 - résultats & vidéos des meilleurs moments. Deux nouveaux Comités Nationaux Olympiques Kiribati et le Timor-Leste ont inscrit pour la première fois une équipe, même si des athlètes du Timor avaient déjà concouru aux Jeux de Sydney en tant qu'athlètes indépendants.

Jeux Olympiques d'Été de Athènes 2004 - résultats & vidéos des meilleurs moments

Football iraquien En dépit de la guerre qui continue à faire rage dans son pays, l'équipe iraquienne de football s'est qualifiée pour le tournoi olympique et a même atteint les demi-finales. Émirats arabes unis Le tireur du double trap Ahmed Almaktoum remporte la première médaille d'or pour les Émirats arabes unis. Une thaïlandaise championne Olympique En s'imposant dans la catégorie dames 75kg, l'haltérophile Pawina Thongsuk devient la première femme thaïlandaise à décrocher l'or. Judoka grec Dans la catégorie messieurs 81kg, le Grec Ilias Iliadis remporte la toute première médaille d'or en judo pour la Grèce. Une percée dans le tennis Première en escrime En escrime, le sabre féminin fait ses débuts avec la victoire de Mariel Zagunis des États-Unis. Les JO d'Athènes ont alimenté la dette. Le coût de l'organisation des jeux Olympiques d'été à Athènes en 2004 a contribué en partie à faire augmenter la dette publique de la Grèce, a reconnu le président du Comité international olympique (CIO), Jacques Rogge.

Les JO d'Athènes ont alimenté la dette

Vous utilisez un bloqueur de publicité Pour poursuivre la lecture de nos articles, nous vous proposons deux solutions : Tout Le Figaro en illimité Le journal en numérique dès 22h Le site Premium, sans publicité L’information sur tous les écrans 1 MOIS D’ESSAI GRATUIT "Les JO ont joué leur rôle (...), 2% à 3% de la dette extérieure du pays a augmenté en raison du coût des Jeux", a-t-il indiqué dans un entretien publié mardi dans le quotidien grec Kathimérini. Financés en grande partie par l'Etat grec, les Jeux d'Athènes, les premiers après les attentats du 11 septembre à New York, ont coûté environ 13 milliards d'euros, dont un milliard a été consacré à l'achat du système de sécurité de la société américaine SAIC. "Importants retards" Jeux olympiques d'été de 2004. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jeux olympiques d'été de 2004

Les Jeux olympiques de 2004, jeux de la XXVIIIe Olympiade de l’ère moderne, se sont déroulés à Athènes (Grèce) du 13 au . La capitale grecque fut désignée pour la deuxième fois ville organisatrice de cet événement après avoir accueilli les premiers Jeux olympiques modernes de l'histoire en 1896. Athènes fut également le lieu des Jeux olympiques intercalés de 1906, compétition non reconnue par le Comité international olympique. Ces jeux furent les premiers à se tenir en Europe depuis ceux de Barcelone en 1992. Pour la première fois depuis 1996, tous les Comités nationaux olympiques furent représentés. 201 nations et 10 625 athlètes (dont 4 329 femmes) ont pris part à 28 sports et 301 épreuves (soit une de plus qu'à Sydney). Les sportifs les plus en vue de ces jeux furent le nageur américain Michael Phelps, la gymnaste roumaine Cătălina Ponor, la canoéiste allemande Birgit Fischer et l'athlète marocain Hicham El Guerrouj.

Sites historiques Judo. Héritage des Jeux Olympiques d’Athènes 2004. Ce dimanche, près de 10 millions de Grecs sont appelés aux urnes afin de dire « Oui » ou « Non » dans le cadre du référendum relatif aux réformes demandées par les créanciers du pays.

héritage des Jeux Olympiques d’Athènes 2004

Si l’indécision prime aujourd’hui, il faut dire que la situation se caractérise par une certaine complexité. Car contrairement à ce que beaucoup pourraient penser, la crise grecque ne date pas d’hier. Elle est ancienne, structurelle et les dernières années n’ont fait qu’amplifier un phénomène silencieux jusqu’alors. (Crédits – Yorgos Karahalis / Reuters) En ce sens, la candidature et l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été d’Athènes 2004 permettent de prendre la mesure de cette crise.

Lorsque la capitale grecque tente l’aventure olympique de 1996 – finalement attribuée à Atlanta (États-Unis) – le Comité International Olympique (CIO) soulève la question de la solidité économique et financière du pays. Crise en Grèce: les sites des JO de 2004 à l’abandon.