background preloader

Attentats du 13 Novembre 2015

Facebook Twitter

Faut-il parler des attentats à vos enfants ? Qu'est ce que l'état d'urgence ? Dessins de presse profdoc. Attentats : 5 ressources en ligne pour aider les enseignants. Ce lundi, les enseignants vont devoir expliquer, et répondre aux questions des élèves, sur un thème des plus sensibles. Ce lundi, avec la reprise des cours dans les écoles, les enseignants vont devoir expliquer, répondre et éclairer les élèves face aux drames de vendredi soir à Paris. S'y ajoutera la minute de silence, prévue à 12h. Un exercice, hélas, déjà pratiqué par les enseignants, suite aux attentats de janvier dernier.

Pour autant, cette nouvelle série d'attaques pose des questions encore plus larges, notamment par le caractère non ciblé des actions. La menace se fait, cette fois, générale. Pour répondre à cet aspect, et à de nombreux autres points, les enseignants disposent sur Internet de plusieurs ressources : - Sur Twitter, la communauté des enseignants s'est largement activée ce week-end, partageant notamment des liens, des documents et des citations. . - La P@sserelle propose une page, très bien construite et très documentée, sur le thème de Daech. Comment les journaux ont choisi leurs photos de unes sur les attentats. Libération En début de soirée, Libération publie une première version de leur une.

Elle montre des corps recouverts de draps blancs devant le bar Le Carillon, rue Bichat. Sur la gauche on aperçoit deux membres des services de secours. «Nous avions une couverture photo assurée par certains de nos photographes mais aucune image n’était assez forte alors nous avons utilisé une photo du «fil» [là où les différentes agences de presse diffusent des photos pour les rédactions, ndlr]», raconte Isabelle Grattard, chef de service au service photo du journal. De nouvelles images arrivent en permanence et Libération décide de changer la une vers 23h.

La rédaction opte pour une seconde photographie qui montre un blessé en train d'être évacué du Bataclan: «Nous avions une manchette forte qui mettait en avant le carnage alors nous avons pris le parti de montrer le travail des secours. Wall Street Journal La rédaction du WSJ a préparé trois unes à différents moments de la nuit.

Le Parisien. EMC 4ème/3ème - Par qui notre liberté est-elle menacée ? - La p@sserelle -Histoire Géographie- Ils assistaient à un concert de rock, buvaient un verre à la terrasse d’un café, dinaient au restaurant, regardaient un match de foot : le vendredi 13 novembre à Paris, des civils qui partageaient librement du bon temps ensemble ont été les cibles de terroristes. Le lendemain, le président de la République François Hollande désignait les auteurs de ces actes barbares : « Ce qui s’est produit hier à Paris et à Saint-Denis est un acte de guerre, et, face à la guerre, le pays doit prendre les décisions appropriées.

Un acte commis par une armée terroriste, Daech, contre ce que nous sommes, un pays libre qui parle à l’ensemble de la planète. Un acte de guerre préparé, planifié, de l’extérieur, avec des complicités extérieures que l’enquête permettra d’établir. Un acte d’une barbarie absolue. » #1. Un terroriste est une personne qui utilise la violence armée et la terreur pour imposer ses idées. #2. La France fait partie de la coalition internationale contre l'organisation État islamique/Daech. Ces photos trompeuses qui circulent après les attentats du 13 novembre à Paris.

Certains internautes profitent de l’émotion collective pour manipuler des images sur les réseaux sociaux. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Entretenir la psychose, faire le buzz, diffuser de fausses informations pour attiser la haine… Les photos détournées qui ont commencé à circuler après les attentats de Paris montrent une nouvelle fois combien certains internautes profitent de l’émotion collective pour manipuler les images à des fins peu avouables, sans que ceux qui les partagent ne s’aperçoivent de la tromperie. En voici quelques exemples, repérés samedi 14 novembre sur Twitter. Lire Situations de crise : 7 conseils pour déjouer les rumeurs Des scènes de joie à Gaza… qui datent de 2012 Les attentats de Paris ont-ils provoqué des réjouissances dans les territoires palestiniens, comme l’affirmait cet internaute sur Twitter (l’auteur a supprimé son tweet depuis) ?

Des rues parisiennes désertes… en plein mois d’août Des faux messages de la mairie de Paris Or il n’en est rien. Attaques à Paris : les rumeurs et les intox qui circulent. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Dans le sillage des fusillades à Paris et en région parisienne, de nombreuses réactions de soutien ont émergé sur les réseaux sociaux, mais aussi des rumeurs et de fausses informations. Le gouvernement a mis en garde contre la propagation de ces rumeurs et édité un guide de bonne conduite, les #MSGU, ou pratique des Médias sociaux en gestion d’urgence. Voici les principales, ainsi que l’explication de leur caractère erroné. 1. Des chaînes d’information et quelques sites ont diffusé durant la nuit une information erronée évoquant quatre policiers tués en neutralisant les assaillants au Bataclan, qui s’est répandue très rapidement.

En revanche, un policier en civil, qui n’était pas en service, a été tué rue de Charonne. 2. D’autres médias ont pu donner des informations non avérées, comme dans ce tweet, très relayé. Lire aussi : Attaques à Paris : le point sur l’enquête et le déroulé des attaques 3. 4. Or il n’en est rien. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 23 dessins qui rendent hommage aux victimes des attentats de Paris. Comprendre la domination de l'Etat islamique en sept minutes. Comment en parler avec nos élèves. Cet article se veut utile, son objet n’est pas de dire « comment il faut faire » mais de rassembler en un même endroit des éléments de réflexion et des outils pouvant être utilisés en classe.

C’est à chaque enseignant, avec ce qu’il est et en fonction des élèves qu’il a en charge, de déterminer ce qui va le mieux convenir. Cette recension n’est pas exhaustive, elle sera complétée en continu dans les heures et les jours qui viennent… n’hésitez pas à nous signaler les ressources qui n’y figurent pas et qui vous semblent utiles, soit ici en commentaire soit sur notre page Facebook ou notre compte Twitter. De la maternelle au lycée Sur Eduscol « Comment parler d’un drame de l’actualité aux élèves ? » Sur Eduscol « Savoir accueillir la parole des élèves après les attentats terroristes en Ile-de-France » Un article de la Voix du Nord « Attentats : comment en parler à vos enfants » « Attentats de Paris : comment réagir face aux questions des enfants ?

Cliquer pour agrandir Maternelle Élémentaire Lycée. Des ressources pour parler des attentats et du terrorisme en classe. Le modeste but de cet article est de fournir aux enseignants une banque d’outils et de ressources dans lesquels ils pourrons piocher ou se documenter pour les aider à aborder l’actualité tragique du 13 novembre 2015. Contrairement à ce que peuvent en dire certains, c’est un exercice difficile auquel nous ne sommes pas préparés...

Affiche réalisée par LES CARTONS C’est quoi, Daesh ? Daesh et l’État islamique, est-ce la même chose ? Voir : cliquer ici Pourquoi des ados partent-ils faire le Djihad ? Voir : cliquer ici Attentats de Paris : des lectures pour aller plus loin Les attentats de Paris ont été très violents. Lire : cliquer ici Dossier spécial après les attentats de Paris Les attentats terroristes qui ont frappé Paris le 13 novembre dernier soulèvent de multiples questions : qui sont les terroristes de l’organisation État islamique ? Lire : cliquer ici Pourquoi des attentats ont-ils eu lieu à Paris ?

Voir : cliquer ici Un, dossier disponible sur le site de VousNousIls Voir : cliquer ici. 60 illustrations pour évoquer les attentats. Ma sélection des images et illustrations trouvées sur le web et les réseaux sociaux ces dernières 48 heures. Célèbres ou inconnus les auteur(e)s ont voulu par un dessin dire ce que les mots ne peuvent plus dire. Des illustrations qui vous serviront peut-être à évoquer les attentats aveugles de ce week-end avec vos élèves ou étudiants.

Pour finir deux images qui font partie de mes préférées par ce qu’elles disent et revendiquent haut et fort. Le dessinateur Zep dans Le Monde : Vous trouverez sur cet autre article une compilation de ressources pour parler et faire parler vos enfants et vos élèves des événements du 13 novembre 2015. Numéro spécial du Petit Quotidien (6 10 ans) Numéro spécial de Mon Quotidien (10 14 ans) Le salafisme, c'est quoi ? Terrorisme. Théories du complot: le remède pédagogique du professeur Ronan Cherel. Le terrorisme. C'est quoi le terrorisme ? - Professeur Gamberge.

Attentats : un deuil national, qu'est-ce que c'est ? Publié le : 15/11/15 à 10:14 Vues : 4121 fois Recommandé : 9 fois Après les graves attentats qui ont frappé Paris vendredi 13 novembre, le président de la République a décidé que le pays serait durant trois jours en deuil national. Que signifie cette décision ? Les attentats qui ont frappé Paris vendredi 13 novembre ont fait 129 morts et près de 300 blessés. Ce terrible événement a ému toute la France, et le monde entier. "Les 15 novembre, 16 novembre et 17 novembre 2015 sont déclarés jours de deuil national en hommage aux victimes des attentats commis à Paris le 13 novembre 2015". Drapeaux repliésDurant un deuil national, les drapeaux français sont mis en berne. Tags : Actualités | Attentats à Paris - Charlie Hebdo : que dire aux enfants. Comment gérer un tel évènement lorsque l’on est parent ?

Claude Halmos : Il n’y a pas à gérer quoi que ce soit. On ne gère pas le fait d’être bouleversé. On l’est, c’est normal de l’être et on ne peut pas faire semblant. Une fois que cela est dit, que faire ? Il est selon moi très important que tous les parents parlent avec leurs enfants, dès la maternelle. Comment leur expliquer ? Les enfants sentent l’angoisse des adultes. Il faut lui raconter les faits, le plus sobrement possible, en évitant les détails et tout ce qui pourrait prêter à encore plus d’images effrayantes que l’enfant se fabriquerait.

Comment apaiser leur inquiétude une fois que les évènements sont expliqués ? En leur expliquant deux choses. La deuxième chose, c’est de leur expliquer la mission des forces de police, le renforcement du plan Vigipirate. Attentats de Paris : Comment réagir face aux questions des enfants ? 14 novembre 2015 Les attentats que nous connaissons depuis hier, 13 novembre, nous choquent tous. Nous vous proposons, parents, adultes, de relire cette interview de la pédopsychiatre Catherine Jousselme qui, au moment des attentats de janvier 2015, nous expliquait comment les enfants réagissent à des évènements violents de ce type et comment nous pouvons leur en parler. Les enfants, petits et grands, qu’ils aient été confrontés à l’information directement ou pas, ressentent cette atmosphère et nos sentiments très vifs. La première chose à faire, quel que soit l’âge de vos enfants, est de les informer directement. Il faut leur expliquer ce qui s’est passé : un attentat, des morts, des gens qui ne veulent pas qu'on exprime librement ses idées.

Bien sûr, suivant l’âge des enfants, les réponses et les explications seront différentes. Le professeur Catherine Jousselme, pédopsychiatre à la Fondation Vallée à Gentilly, nous aide à trouver les bons mots et les bonnes réactions. Actu4836.