background preloader

Abeilles & Bourdons

Facebook Twitter

Abeilles : accueillir une ruche chez soi. L’abeille va mal.

Abeilles : accueillir une ruche chez soi

Les causes de ce mal-être et de la disparition massive des colonies sont diverses : manque de nourriture dû à l’appauvrissement du biotope, pesticides, fongicides, maladies… Cependant, nous pouvons agir pour la préservation des abeilles, par exemple, en accueillant une ruche dans notre jardin. La vie quotidienne des Hommes, de plus en plus éloignée de la nature, modifie les grands principes de cette dernière et entraîne la disparition d’espèces animales et végétales. L’abeille, comme tant d’autres, est en train de faire les frais de la volonté humaine de dominer la nature. Accueillir une ruche chez soi permet de mieux protéger les abeilles, ces pollinisateurs. Le piégeage des essaims.

Podcast

Vidéos. Sans les abeilles, voilà à quoi ressemblerait votre supermarché. Que vont devenir les hommes sans les abeilles? [Mise à jour du 28 mai 2013: l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) estime que l'insecticide fibronil représente un risque pour les colonies d'abeilles.

Que vont devenir les hommes sans les abeilles?

C'est le quatrième pesticide à être épinglé par Bruxelles.] [Mise à jour du 30 avril 2013: la Commission européenne a décidé d'un moratoire de deux ans pendant lesquels trois pesticides incriminés dans la disparition inquiétante des abeilles seront interdits (l'imidaclopride, la clothianidine et le thiaméthoxam) pour les cultures de maïs, colza, tournesol et coton.] Qui va polliniser nos fleurs, vergers et récoltes, si les abeilles ne le font plus? Les vraies championnes de la pollinisation sont en danger.

Jusqu’ici, on considérait que l’abeille domestique, Apis mellifera, était l’insecte pollinisateur le plus efficace pour les plantes cultivées.

Les vraies championnes de la pollinisation sont en danger

Et qu’elle jouait donc un rôle essentiel dans le rendement des cultures à travers le monde. Une étude publiée le 28 février 2013, dans le très respecté Science Magazine (1), remet en cause la suprématie de nos petites abeilles à miel dans ce domaine. Lucas Garibaldi, de l’université de Rio Negro, en Argentine, Alexandra Klein, de l’université de Lüneburg, en Allemagne, et leurs collaborateurs du monde entier, ont étudié l’action des pollinisateurs sur 41 systèmes de cultures dans 600 champs répartis sur les cinq continents. Ces précieux pollinisateurs que l'on éradique. Les abeilles domestiques ou mellifères et les abeilles sauvages exercent un rôle majeur dans la production de notre nourriture.

Ces précieux pollinisateurs que l'on éradique

D’autres insectes tels que les papillons et les mouches font aussi un précieux travail de pollinisation. Sans eux, les hommes et de nombreuses espèces animales seraient privés d’une partie des aliments constitutifs de leur régime de base. Des robots pollinisateurs pour remplacer les abeilles. INSECTES ARTIFICIELS.

Des robots pollinisateurs pour remplacer les abeilles

Face aux menaces qui pèsent sur les abeilles, les ingénieurs de Harvard, aidés par les biologistes de la Northeastern University de Boston, ont eu l'idée de créer des insectes artificiels capables de faire fructifier les cultures. Mis sur orbite en 2009, le projet RoboBee est déjà parvenu à faire voler des robots d'une envergure de 3 centimètres. Les ailes sont animées par un muscle fait de matériaux piézoélectriques qui se déforment lorsqu'une certaine tension électrique leur est appliquée. Abeilles : la beauté et la diversité des butineuses révélées par l’objectif d’un chercheur. Suivez-nous sur Facebook Avant de partir, suivez-nous sur Facebook Vous êtes déjà abonné ?

Abeilles : la beauté et la diversité des butineuses révélées par l’objectif d’un chercheur

Ne plus afficher Partager sur Facebook Pour rendre compte de la beauté et de la diversité des abeilles, Sam Droege de l'U.S. Par manque de temps, d’intérêt ou d’attention, nous passons quotidiennement sans nous en apercevoir à côté des richesses de la biodiversité qui nous entoure. Rien qu’en Europe, 2.500 d’entre elles ont été répertoriées et près de 1.000 en France. L'abeille, sentinelle écologique.

Cette sentence que l'on attribue à tort au célèbre physicien Albert Einstein fait froid dans le dos.

L'abeille, sentinelle écologique

Elle parait insensée, excessive, et pourtant… Elle mérite d'être au moins méditée. Indispensable à la pollinisation des fleurs, les abeilles constituent un maillon essentiel de la chaîne qui contribue à maintenir l'équilibre des écosystèmes. Elles jouent un rôle primordial dans les diverses phases de la vie de nombreuses espèces végétales et animales. Si les abeilles disparaissaient, des multitudes de plantes ne pourraient plus se reproduire et s'éteindraient. Leur absence engendrerait la perte de nombreuses espèces animales dont l'homme se nourrit. Abeilles : elles aident les médecins à faire des miracles.

ABEILLES.

Abeilles : elles aident les médecins à faire des miracles

Du venin d’abeille pour combattre la sclérose en plaques, du pollen pour la digestion, du miel comme cicatrisant : la Roumanie cultive l'apithérapie, une médecine alternative dont les racines remontent à l’Antiquité et qui consiste à se servir des produits de la ruche pour se soigner. Dans la Grèce antique, Hippocrate appliquait du miel pour soigner les blessures et les Romains qualifiaient le pollen de "poudre qui donne la vie". "La ruche constitue la plus ancienne pharmacie naturelle et la plus saine", explique Cristina Mateescu, directrice générale de l'Institut roumain de recherche et de développement apicole.

Médecin allopathe classique durant des années, le Dr Mariana Stan pratique aujourd’hui à Bucarest l’apithérapie "qui donne des résultats plus lents mais plus durables et plus profonds". "Dans mon village, mon arrière-grand-mère était guérisseuse et utilisait les produits de la ruche. Langage des abeilles: on écoute aux ruches.

Pour Yves Le Conte, directeur de l'unité Abeilles et Environnement à l'Inra, «cela voudrait dire qu'elles disposent d'un autre mode de communication que celui des phéromones», le langage des hormones.

Langage des abeilles: on écoute aux ruches

Pour passionné qu'il soit, le biologiste ne s'avance pas à parler de «sons» mais envisage l'hypothèse d'un «profil vibratoire» de cinq à six «mots» échangés dans la ruche, enregistré grâce à des capteurs hyper-sensibles. Une fois modélisées, ces vibrations indétectables à l'oreille forment une émouvante bande-son sur l'écran de son ordinateur, des «kak kak» proches des sons du criquet, qui semblent se répondre et dont le chercheur conserve jalousement l'enregistrement en laboratoire dans l'attente d'une publication prochaine de ses travaux.

«Si elles font ça c'est forcément pour communiquer, reste à trouver ce qu'elles se disent et comment elles émettent cette vibration particulière», juge-t-il. M. . - Mouchards et caméras - «A terme, l'idée est de permettre à chaque apiculteur de s'équiper. ▶ 4. La langues des abeilles. Le cerveau des abeilles.

Apis mellifera Symphyte, Apidae. L'intelligence des abeilles. © Peter Waters/shutterstock.com Dans ce numéro L'essentiel - Le traitement cognitif de l'environnement visuel des abeilles est élaboré.

L'intelligence des abeilles

Les bourdons peuvent voler à la hauteur de l’Everest et c’est ce qui les sauvera. Le bourdon des montagnes aurait la capacité de voler à des altitudes supérieures à celle de l’Everest. Bon, il ne pourrait survivre au froid régnant au sommet, mais les chercheurs de l’Université de Berkley, en Californie, ont simulé la raréfaction de l’oxygène et la faible densité de l’air trouvé à ces hautes altitudes pour déterminer les limites de la capacité de vol du bourdon et ils ont trouvé qu’ils étaient capables de rester en vol à des altitudes extrêmement inhospitalières.

Cela indique aussi qu’ils disposent d’un avantage face au réchauffement climatique. L’équipe s’est rendue dans une chaîne de montagnes dans l’ouest de la Chine pour y prélever six bourdons mâles de l’espèce Bombus impetuosus, à environ 3 250 mètres. L’espèce vit à des altitudes alpines, mais elle ne diffère pas beaucoup des espèces similaires qui vivent près du niveau de la mer. Un inventaire photographique des abeilles sauvages proposé par l'USGS. Les abeilles, petits génies du BTP. LE MONDE SCIENCE ET TECHNO | • Mis à jour le | Par Nicolas Lepeltier On la connaissait insecte social, ouvrière laborieuse, butineuse frénétique, pollinisatrice essentielle à la biodiversité ou encore formidable sentinelle, pour l'homme, d'un environnement sans cesse dégradé.

Regardez, de très près, la reine des abeilles s’envoyer en l’air (Vidéo) Les reines des abeilles ne s’accouplent qu’une seule fois dans leur vie, dans les semaines qui suivent la sortie de leurs petites alvéoles, dans lesquelles elles ont grandi. Leurs vols nuptiaux pourraient être le seul moment où elles quittent à jamais leur ruche. Mais au moins, elles semblent en tirer le meilleur parti en “s’envoyant en l’air”, à environ 7 mètres au-dessus du sol, avec de 7 à 15 mâles, les faux-bourdons. “More Than Honey” (Plus que du miel) est un récent documentaire sur le triste déclin des ruches d’abeilles domestiques dans le monde, incluant d’incroyables séquences comme observées à travers les yeux d’une abeille. Les cinéastes ont utilisé des hélicoptères miniatures télécommandés pour capturer l’action en plein vol, capables de saisir 300 images par seconde pour chaque scène aérienne (la norme est de 24 images par seconde). La bande annonce : Un DVD est disponible depuis le 2 septembre, plus d’information sur le site (français) More than honey ou ici en Anglais.

L'abeille, phobie des éléphants. (Agence Science-Presse) Savez-vous que les éléphants, malgré leur taille imposante et leur peau cuirassée ont une peur bleue des abeilles? Pire, ils en ont une aversion totale dont les agriculteurs africains font bon usage. Cliquer sur la photo pour agrandir C’est ce qu’a montré l’équipe de recherche de Lucy King de l’Université d’Oxford au Royaume-Uni en diffusant à plusieurs groupes d’éléphants des enregistrements de bourdonnements d’abeilles. Un destin de reine grâce à la royalactine. Exténuante descendance : pour l’espérance de vie d’une abeille, mieux vaut ne pas naitre en été. Si vous aviez à renaitre en tant qu’abeille ouvrière, assurez-vous de ne pas le faire en été. C’est le moment de l’année où la reine exige le plus de gelée pour nourrir ses petites, et une fois que le travail est fait, les abeilles meurent généralement deux semaines plus tard.

Mais en hiver, des abeilles similaires peuvent vivre six à sept mois, ce qui est cinq fois plus longtemps que leurs homologues d’été. Les abeilles goutent le sucre des plantes avec les griffes de leurs pattes. Les abeilles sauvages, reines de la pollinisation. La logique simple qui se cache derrière la capacité de raisonnement déductif du bourdon. Les abeilles mâles plus vulnérables à un parasite que les travailleuses. Comment les abeilles adaptent-elles leur vitesse pour éviter les obstacles ? Comment une créature aussi minuscule que l'abeille, dont le cerveau est plus petit que celui d'un oiseau, parvient-elle à contrôler son vol et ainsi, à éviter les obstacles en vol ou au sol ?

Les insectes sont capables d'élaborer des concepts abstraits. La cognition humaine, et notamment nos capacités mathématiques et linguistiques, se base sur notre capacité à manipuler des concepts"? Une nouvelle espèce d’abeille solitaire découverte au Texas. Pour mieux étudier les abeilles, des scientifiques ont décidé de les équiper de sacs à dos. Les abeilles ont tendance à disparaitre et cela pourrait fortement impacter l’Homme. Abeilles : la beauté et la diversité des butineuses révélées par l’objectif d’un chercheur. Un mystère vieux de 3.000 ans résolu avec du pollen.

Une abeille reconnaît ses amies avec l'antenne droite. LATÉRALISATION. Les clés de la colonie - Cari. Développement d'une colonie - Film accéléré sur une période de 3 mois. La danse des abeilles - film en anglais 7' L’abeille entre mythes et réalités 1h27'