background preloader

Information on-line

Facebook Twitter

Les « curators » veulent bouleverser l'organisation des contenus Web - INTERNET. Social Media, Technologies et Journalisme: 2010 en 100 liens » Article » Damien Van Achter, Blogging The News. Open data. Etude sur les tendances de consommation des Français par L'Express - Infolab. Le journalisme appliqué au web, entre médias de l'offre et médias de la demande. Nouvelles pratiques du journalisme. Que retenir de la journée spéciale dédiée aux nouvelles pratiques du journalisme, organisée par l’Ecole de journalisme de Sciences Po et la Graduate school of Journalism de Columbia, le 10 décembre?

Nouvelles pratiques du journalisme

Voici les points clés de chaque intervention, d’Ariane Bernard, du nytimes.com, à Antoine Nazaret, de Dailymotion, en passant par Masha Rigin, du Dailybeast.com, Sarah Hinman Ryan, de Times Union, Nicolas Enault, du Monde.fr, Nicolas Kayser-Brill, d’Owni.fr, Michael Shapiro et David Klatell, de la Columbia, et Jean-François Fogel et Bruno Patino, de l’Ecole de journalisme de Sciences Po… Cliquez ici pour la lire synthèse de la journée en français Cliquez ici pour lire la synthèse de la journée en anglais [Merci à tous les éditeurs de l'Ecole de journalisme de Sciences Po qui ont produit vidéos, photos, textes, live stream et tweets pendant cette journée marathon. Cet article a été rédigé d'après leurs notes et le "live"] 2010-2011: Etat des lieux des médias US. Like ou pas? Facebook a inondé le Web de ses outils «sociaux».

Like ou pas?

Parmi ceux-ci, un petit rectangulaire de quelques pixels bleus est apparu sur la Toile, avec un pouce levé vers le ciel et cette mention, «j’aime». Ce bouton «like», une petite bombe numérique, va probablement modifier les pratiques des internautes en général, et des journalistes en particulier. Liste des premières impressions après trois semaines d’utilisation. Au pays des Bisounours Les sites Web sont désormais constellés de «j’aime». Pour tous les journalistes qui ont vu l’essor des commentaires – souvent acerbes – et votes assassins sous leurs articles, c’est déroutant. Décalage «Quand la police a découvert une bombe dans une voiture à Times Square, à New York, c’était très étrange de voir plein de gens “liker” les différents articles sur le sujet qui apparaissaient dans ma timeline», raconte Cécile Dehesdin, étudiante à l’école de journalisme de la Columbia, aux Etats-Unis, et auteure du Médialab de Cécile.

Conséquence ou pas? Journalisme et réseaux sociaux: 8 tendances venues des Etats-Unis. Deux semaines en «mission» aux Etats-Unis, une quinzaine de visites dans des rédactions dont le Washington Post, NPR, Fox News, CNN, Politico, Bay Citizen, et des rendez-vous auprès des entreprises de nouvelles technologies, dont Google et Twitter.

Journalisme et réseaux sociaux: 8 tendances venues des Etats-Unis

Quel bilan? Quelles tendances relever? Quels sujets préoccupent les journalistes américains? Quels sont les nouveaux usages qui émergent? Résumé. Le rôle de «social media editor», c’est fini? En décembre dernier, le New York Times a supprimé ce poste créé un an et demi plus tôt, occupé par Jennifer Preston, qui est désormais retournée au pôle reportages. Cindy Boren, social media editor dédiée aux sports pour le Washington Post, sait bien que cette phase n’est pas éternelle. Crédit: AA N’écris pas sur Twitter ce que tu ne dirais pas à l’antenne Il y a un an, les rédactions anglo-saxonnes complétaient voire rééditaient leur charte déontologique pour statuer sur la posture journalistique à tenir sur les réseaux sociaux.