background preloader

Nouveaux modeles

Facebook Twitter

Ouvrir les espaces touristiques à de nouvelles fonctions - Veilletourisme. L’édition de mai-juin 2016 de la Revue Espaces porte sur l’atténuation des frontières entre les lieux de travail et ceux de vacances et de loisirs.

Ouvrir les espaces touristiques à de nouvelles fonctions - Veilletourisme

De plus en plus d’établissements touristiques adaptent leurs espaces pour accueillir des voyageurs qui souhaitent travailler pendant un moment (les nomades numériques), mais aussi des résidents qui veulent sortir du bureau ou qui sont travailleurs autonomes. Tendances 2020: modèles disruptifs et hybridation - Veilletourisme.ca. Quincaillerie Numérique. Un lieu ouvert à tous, citoyens, structures, associations...

Quincaillerie Numérique

Portée par la Communauté d’Agglomération du Grand Guéret, la Quincaillerie numérique, installée au 6 rue Maurice Rollinat à Guéret, se veut être un Tiers-Lieu centralisateur. Composée d’un FabLab1 (chapeauté par l’association 23D), un espace de co-working2, des médias citoyens participatifs (les associations Radio Pays de Guéret et « Les Idiopathes »), d'un espace d’initiation et de formation aux usages des outils informatiques, d'un espace de convivialité..., elle offre variété d'animations culturelles par le biais de conférences, d'expositions, de concerts... Inauguré le 6 mars 2015 par le lancement de la « Semaine du Numérique », évènement ayant accueilli environ 550 personnes, ce premier tiers-lieu porté par une collectivité en région Limousin rencontre son public.

Fédérer, développer, soutenir, dynamiser. Pascal Desfarges : « Je compare l’émergence des tiers-lieux à celle des monastères au XIIe siècle » - Guéret (23000) - La Montagne. Le gourou des tiers-lieux ?

Pascal Desfarges : « Je compare l’émergence des tiers-lieux à celle des monastères au XIIe siècle » - Guéret (23000) - La Montagne

Peut-être. Pascal Desfarges, 54 ans, fait profession d’éclairer le chemin des décideurs politiques et économiques vers la société numérique. Ce philosophe et homme de théâtre est un pionnier de l’internet social : il a créé un espace public numérique dans les quartiers populaires d’Orléans dans les années 1990. Pascal Desfarges revendique sa « formation hybride » qui lui permet d’imaginer des projets… hybrides. Cinq clés d'entrée pour un tourisme (vraiment) collaboratif. Le 5 novembre dernier, le Master AGEST a organisé une conférence au Node à Bordeaux.

Cinq clés d'entrée pour un tourisme (vraiment) collaboratif

Le thème : "en quoi l'économie collaborative bouleverse-t-elle l'industrie touristique? ". Pour animer cette rencontre, nous avons eu le plaisir d’accueillir Samuel Roumeau, connector OuiShare, accompagné de Cécile Boré en tant que facilitateur graphique. A la suite d’une présentation de l’économie collaborative et de son lien avec le tourisme, nous sommes passés à un format original, totalement adapté à la soirée, j’ai nommé le « world café ». L’espace est organisé en tables autour desquelles les participants sont invités à discuter, débattre et faire émerger des propositions.

Et11 : les offices de tourisme du futur, c'est aujourd'hui. Je reviens aujourd’hui sur un atelier passionnant des #ET11, dans lequel deux projets d’offices de tourisme du 21ème siècle ont été présentés.

Et11 : les offices de tourisme du futur, c'est aujourd'hui

Première phase : le nouveau Pavillon Bellecour récemment réouvert à Lyon après plusieurs années de travaux. François Gaillard, le Directeur d’Only Lyon tourisme et Congrès nous a expliqué comment les équipes d’accueil ont été à la base de la réflexion sur ce projet. La vidéo ci-dessous vous donnera une idée rapide mais appréciable de cette réalisation Les objectifs du projet d’Only Lyon répondait à plusieurs objectifs : un accueil qui incarne Lyonune vitrine pour la ville et les produitsun bel espace pour transcender les équipesune meilleure gestion des fluxune nouvelle expérience clientun développement des ressources propres.

#ET11 - A14-L'Office, un tiers lieu à investir. Article tiers lieux une solution d'avenir pour les offices. Biscarrosse (40) : l’office de tourisme nouvelle génération? Comme une petite start-up! - Sud Ouest.fr. Leurs compétences seront bientôt mises au service d’un territoire plus large, avec un office qui rayonnera dès le 1er janvier à l’échelle communautaire.

Biscarrosse (40) : l’office de tourisme nouvelle génération? Comme une petite start-up! - Sud Ouest.fr

Les neufs salariés de la vitrine touristique ultra-connectée de Biscarrosse s’allieront à ceux de Sanguinet et de Parentis-en-Born, pour valoriser sept communes. Un changement d’organisation. Mais pas de dynamique. Locomotive historique du territoire des Grands Lacs, l’équipe de Biscarrosse, pionnière sur le numérique, apportera une précieuse expérience. La structure dirigée par Frédérique Dugény, également présidente de la Mission des offices de tourisme et pays touristique d’Aquitaine, a en effet doté son accueil dès 2011 de tablettes et autres bornes interactives.

La stratégie autour de la marque « #Bisca », le recrutement de salariés spécialisés dans le marketing et la communication et le relais de bureaux d’études spécialisés, comme pour le projet Bisca360, portent leurs fruits. Tourisme, Culture & numérique : les start-up imposent une vision client. Le numérique et ses start-up vont bouleverser les rapports du Tourisme et de la Culture.

Tourisme, Culture & numérique : les start-up imposent une vision client

Le 16 décembre dernier le Ministère de la Culture organisait « les Rencontres du Tourisme Culturel » au Centre Pompidou. L’occasion de faire le point sur les rapports entre Culture et Tourisme. Les professionnels du Tourisme, ceux de la Culture le savent bien les relations entre les deux secteurs sont difficiles, les incompréhensions anciennes et nombreuses. Tourisme & Culture : un vieil antagonisme Permettez-moi une anecdote personnelle. Je suis reçu par un homme expérimenté, connu et reconnu dans la Culture, je commence à lui exposer le contenu de la convention. Bien entendu, l’antagonisme entre culture & tourisme se réduit. Terrain & salons parisiens En un mot, sur le terrain, loin des salons parisiens, les choses ont bougé. Pour autant le clivage résiste. Lulu dans ma rue - Lulu dans ma rue - Accueil. Val de Garonne : l’office de tourisme startup !

Même si les offices de tourisme ont pris conscience de l’irruption des nouveaux acteurs de l’économie collaborative dans le paysage local, même si on dit souvent qu’il vaut mieux travailler AVEC les AirBnb, Vizeat et Couchsurfers plutôt que contre, même si on veut évoluer en ce sens, il y a encore peu d’expérimentations en ce sens.

Val de Garonne : l’office de tourisme startup !

C’est pourquoi l’aventure de l’office de tourisme Val de Garonne (Marmande, Lot-et-Garonne) est vraiment intéressante. Ou comment ouvrir l’office aux acteurs de l’économie collaborative? Fablab Makerspace.