background preloader

Movert

Facebook Twitter

BTP : législation - réglementation générale et normes. La réglementation générale et les normes Obligations du chef d'entreprise Le Code du travail, par la loi du 31 décembre 1991, oblige les employeurs à engager une démarche fondée sur l'évaluation des risques (dans le document unique) et l'adaptation permanente des mesures de prévention, pour assurer la santé et la sécurité des salariés sur la base des principes généraux de prévention (article Article L4121-1 à 5 du Code du travail).

BTP : législation - réglementation générale et normes

La réglementation concernant les démarches et obligations inhérentes au chef d'entreprise du BTP est la même que dans les autres secteurs d'activité et découle pour l'essentiel du Code du travail. Par ailleurs, le Code de la sécurité sociale, la législation des installations classées, la législation des établissements recevant du public fixent et définissent des obligations. Parmi les modifications significatives renforçant la responsabilité de l’entrepreneur : Enquête de satisfaction: Instrument de gestion incontournable - weka.ch. Enquête de satisfaction: Fidéliser les collaborateurs Dans un environnement où fidéliser ses collaborateurs est aussi important pour l’entreprise que conserver ses clients, les enquêtes de satisfaction se révèlent être un outil très pertinent pour bien gérer ses Ressources Humaines.

Enquête de satisfaction: Instrument de gestion incontournable - weka.ch

La plus-value principale apportée par les enquêtes de satisfaction par rapport à d’autres outils tels que par exemple le taux de turnover ou d’absentéisme est qu’elles permettent d’accéder aux causes directes de satisfaction et d’insatisfaction des collaborateurs. Grâce à elles, les entreprises peuvent quantifier les facteurs d’insatisfaction (et des satisfactions) et ainsi mieux cibler les projets d’optimisation qu’elles souhaitent mettre en place. Ce n’est donc pas un hasard si de plus en plus d’entreprises s’intéressent à la satisfaction de leurs effectifs. En Suisse romande, l’enquête de satisfaction est déjà utilisée par une majorité des entreprises (68%)*.

Sondage de satisfaction professionnelle - Modèle  Survey. Formation : Gérer les émotions et les conflits. Un milieu de travail convivial. Accueil » Ressources et Outils » infoRH » Un milieu de travail convivial » Réunions fructueuses Réunions fructueuses Malgré les nombreux courriels, appels téléphoniques et notes manuscrites qui sont échangés chaque jour, les réunions sont toujours un des moyens les plus efficaces pour partager et échanger de l´information, obtenir une rétroaction, planifier, collaborer et prendre des décisions importantes pour l´organisation.

Un milieu de travail convivial

Pourquoi donc les réunions sont-elles si décriées? Si vous demandez à un collègue ce qui cause le plus de perte de temps au travail, les réunions seront habituellement citées en tête de liste. Il semble que les réunions sont plus longues, plus fréquentes, et qu´elles produisent moins de résultats. Se réunir régulièrement. Formation risques psychosociaux. Le-team-building.pdf. Risques psychosociaux et stress au travail.

Risques psychosociaux et stress: qu'entend-on par là?

Risques psychosociaux et stress au travail

Les risques psychosociaux sont le résultat d'une mauvaise conception, organisation ou gestion du travail et d'un contexte socioprofessionnel défavorable. Ils peuvent avoir des conséquences psychologiques, physiques et sociales négatives, telles que le stress occasionné par le travail, le surmenage ou la dépression. La méthode pour gérer le stress au travail.

Dossiers qui s’accumulent, délais raccourcis… un jour, on craque.

La méthode pour gérer le stress au travail

Le “coping” propose d’affronter le stress plutôt que de le subir. En instaurant une juste distance entre le travail et soi, cette stratégie d’autoanalyse fait tomber la pression. Marie-Laure Durand Uberti Sommaire Même si 72 % des salariés souffrent de stress comme l’annonce le dernier sondage CSA, il n’est pas une fatalité. Formation professionnelle continue - Risques psychosociaux. Risques psychosociaux. Ce qu’il faut retenir - Risques - INRS. Les risques psychosociaux (RPS) correspondent à des situations de travail où sont présents, combinés ou non : du stress : déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes de son environnement de travail et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face ; des violences internes commises au sein de l’entreprise par des salariés : harcèlement moral ou sexuel, conflits exacerbés entre des personnes ou entre des équipes ; des violences externes commises sur des salariés par des personnes externes à l’entreprise (insultes, menaces, agressions…).

Risques psychosociaux. Ce qu’il faut retenir - Risques - INRS

Ce sont des risques qui peuvent être induits par l’activité elle-même ou générés par l’organisation et les relations de travail. L’exposition à ces situations de travail peut avoir des conséquences sur la santé des salariés, notamment en termes de maladies cardio-vasculaires, de troubles musculosquelettiques, de troubles anxio-dépressifs, d’épuisement professionnel, voire de suicide. Gestion des conflits : Comment régler les conflits dans mon équipe. Dans un premier temps, en tant que manager, vous devez entendre chaque protagoniste lors d'entretiens individuels et ensuite évaluer si une décision managériale peut régler le problème.

Gestion des conflits : Comment régler les conflits dans mon équipe

Le conflit peut reposer sur l'attribution de mandat, la définition des zones de pouvoir ou encore des questions de rétribution, ce qui vous amènera sans doute à modifier la répartition dans chaque cas. S'il s'agit d'un conflit de personnes ou de valeurs, votre position de manager est plus délicate : vous êtes alors amené à prendre partie pour une personne ou l'autre. Dans ce genre de situation, mieux vaut faire appel à une personne extérieure, un médiateur, le conflit reposant sur des facteurs irrationnels. Selon Didier Noyé, auteur de Gérer les conflits : de l'affrontement à la coopération (Editions Insep Consulting), "il faut avant tout parler aux gens en tenant compte de leur personnalité, certains sont très sociables et d'autres très méthodiques par exemple.

La rationalité appartient à chacun. " Désamorcer les situations délicates.