background preloader

Espace CDI / Learning center

Facebook Twitter

L'École numérique » Le design dans une réflexion autour du <em>learning center</em>  À Autun en Bourgogne, des étudiants en arts appliqués ont été sollicités pour imaginer le futur learning center du lycée Bonaparte.

L'École numérique » Le design dans une réflexion autour du <em>learning center</em> 

Leur professeur restitue la démarche pédagogique et le fruit de cette expérience riche d’enseignements. Ce projet, mené par les étudiants de première année suivant la formation du diplôme des métiers d’art – art de l’habitat (DMA) à Autun, s’inscrit dans une réflexion plus générale menée au sein de l’Éducation nationale et visant à l’adaptation de ce concept universitaire anglo-saxon des learning centers à notre système éducatif secondaire. Il a amené les étudiants à réfléchir sur de nouvelles propositions en termes de formes et d’espaces, dans le but de rendre visibles les attentes liées à cette adaptation du learning center dans le lycée. Durant six mois, les étudiants se sont totalement investis dans ce projet. Ils ont été amenés à travailler seuls, puis en groupe, afin de mutualiser leurs compétences et de confronter leurs points de vue. Les bibliothèques troisième lieu.

Concept encore peu répandu en France, la bibliothèque troisième lieu 1 incarne un modèle phare aux États-Unis, où l’appellation « third place library » fleurit sur la biblioblogosphère et dans la littérature bibliothéconomique.

Les bibliothèques troisième lieu

Elle y fait figure de voie d’avenir et semble se matérialiser également dans plusieurs établissements européens, notamment au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Europe du Nord, où la filiation directe à ce modèle est parfois ouvertement revendiquée, à l’exemple du « Fil rouge », bibliothèque centrale de la ville de Hjoerring, au Danemark, présentée au dernier congrès de l’Ifla 2 (International Federation of Library Associations and Institutions). Si le concept est abondamment utilisé, il reste toutefois peu documenté, peu explicité, et son usage peut connaître des acceptions divergentes. Il paraît donc opportun de se pencher sur ses caractéristiques afin d’en restituer l’essence et de mieux saisir le succès qu’il remporte 3. Qu’est-ce que le troisième lieu ? Versailles, de la construction d’une BU à l’expérience pédagogique d’un Learning Centre. Enjeux et problématiques des Learning Centres : l’exemple de Lille 3.

Le site de la Conférence des présidents d’université a mis en ligne un rapport ayant pour ambition de synthétiser l’ensemble des questions que peuvent soulever la conception et la mise en place d’un Learning Centre.

Enjeux et problématiques des Learning Centres : l’exemple de Lille 3

Nous en proposons ici un résumé, augmenté d’autres publications récentes et de nos propres commentaires. Notre propos sera illustré par l’exemple de Lille 3, université pleinement engagée dans cette problématique, avec la création d’un Learning Centre thématique. Le rapport « Mettre en place un Learning Centre : enjeux et problématiques » est le deuxième volet réalisé par la Caisse des dépôts, faisant suite à une étude portant sur l’université numérique dont nous avions également donné un long écho dans Insula en août 2010 pour sa partie documentaire. Sa publication intervient alors qu’un mouvement général de réflexion sur le concept de LC et son adaptation au système français est aujourd’hui lancé dans le supérieur.

A l'ESEN, 24-26 mars, un séminaire sur le Learning Centre. Du CDI au Learning Centre : Séminaire de l'Esen Chacune des académies était invitée à constituer une délégation de six personnes «désireuse d'innover en matière d'utilisation des ressources documentaires ou de repenser les coopérations entre équipe pédagogique et éducative ou ayant un projet de restructuration partielle ou totale des espaces).

A l'ESEN, 24-26 mars, un séminaire sur le Learning Centre

Les délégations étaient construites sur cette base : 3 personnes + un membre de l'équipe de direction, un professeur documentaliste, un CPE ou un enseignant disciplinaire équipe pluri-catégorielle (désireuse d'innover en matière d'utilisation des ressources documentaires ou de repenser les coopérations entre équipe pédagogique et éducative ou ayant un projet de restructuration partielle ou totale des espaces). Exposés d’experts, tables rondes et ateliers ont permis à la fois de prendre possession du concept, de le mettre en perspective puis d’envisager son adaptabilité au système éducatif français. Learning center et CDI. Le futur CDI vu par l’institution Education Nationale (On attend toujours une circulaire de mission pour remplacer celle de 1986) est depuis peu associé au concept de Learning center jusque là appliqué aux bibliothèques universitaires.

Learning center et CDI

Ainsi un séminaire "du CDI au learning center" est-il prévu du mercredi 23 au vendredi 25 mars 2011 à l’ESEN pour creuser le sujet. Quelques professeurs documentalistes y ont été conviés. Déjà Le sigle ECDI utilisé par J.L Durpaire annonçait le glissement d’un CDI, centre d’apprentissage et de formation avec un enseignant documentaliste, vers un CDI, service ouvert de façon maximale à un public plus "autonome" organisant lui même son apprentissage à l’aide de nouveaux supports.

Si tout n’est pas à rejeter dans cette vision futuriste (et anglophone ?) Idéalement conçue comme un lieu de savoir, on sent cependant venir la dérive d’une économie de moyens et de personnels qualifiés, compensée par une technicité accrue.