background preloader

Etude de gestion

Facebook Twitter

Etude de gestion : Google - Dissertations - Chanelgabba. Google est-elle une organisation performante ? Introduction Google est une société fondée le 4 septembre 1998 en Californie par LarryPage et Sergueï Brin. C'est une entreprise principalement connue à travers la situation monopolistique de son moteur de recherche, concurrencé historiquement par AltaVista puis par Yahoo! Et Bing. A – Valeur financière Les revenus générés par la société proviennent de son offrede technologie de recherche auprès d'autre sociétés et de la vente de publicité diffusée sur Google et sur d'autres sites du Web.

B – Valeur ajoutée L'équipe de Google fait tout pour s'améliorer et se dépasser même si l'entreprise est déjà numéro un en moteur de recherche. Bpe.europresse.com. Société – Google. Economie : la vie chez Google. Vendredi, 18 heures : dans la cour d’un superbe hôtel particulier, au cœur du 9e arrondissement parisien, une centaine de salariés de Google trinquent sous le soleil, une bière ou une coupe de champagne à la main. Au siège français, les « Googlers », comme ils s’appellent entre eux, fêtent l’arrivée du week-end lors d’un apéritif hebdomadaire. L’occasion de se mélanger, du stagiaire au patron, et de discuter de projets parfois confidentiels.

Tandis que certains jouent au ping-pong, des ingénieurs américains de passage en France se livrent, devant quelques curieux, à une démonstration en avant-première des Google Glass, des lunettes futuristes capables de recevoir des textos, équipées d’un GPS et d’une caméra. « C’est pour ce genre de projets fous que je travaille ici », glisse un salarié. Bienvenue chez Google ! « C’est une fiction, pas un film sur l’histoire de Google », tempère une porte-parole du groupe.

Mini-cuisines et salle de fitness Des stagiaires en grande forme Un coup de barre ? Voici les avantages préférés des salariés de Google. Pour motiver ses salariés, Google mise sur l'interaction et l'autonomisation. Chez la firme de Mountain View, motiver ses collaborateurs passe par deux choses : la possibilité de prendre du temps pour travailler sur un projet personnel, et la gratification des personnes qui aident leurs pairs.

Pour favoriser l'engagement de ses salariés, Google a décidé de leur laisser plus de temps libre, tout en les incitant à communiquer entre eux. Les managers de la firme de Mountain View sont partis du principe suivant: au cours de la réalisation de leur travail, ingénieurs comme développeurs acquièrent de nombreuses compétences, qu'ils peuvent souhaiter mettre en œuvre dans un cadre plus personnel. C'est pourquoi ils ont lancé en 2006 une initiative permettant aux employés de diviser leur temps de travail en deux parties. Soit un temps de travail effectif (80%) et un considéré comme du temps libre (20%). Utiliser les interactions entre employés comme assurance d'un travail effectif Récompenser chaque acte d'entraide publiquement afin de pousser à celle-ci.

Travailler chez Google : 11 faits et chiffres étonnants. Google est devenu l’employeur de référence dans le monde. La firme de Mountain view soigne ses employés et se soucie de leur bien-être en leur offrant de nombreux avantages. Ses méthodes de management inspirent beaucoup de start-up et d’entreprises. Fin octobre, la société Google a été classée par l’Institut Great Place to work comme la meilleure multinationale où il fait bon travailler dans le monde. Et quelques jours auparavant c’est LinkedIn qui classait Google en tête des 100 entreprises les plus désirables. 1. Les services de recrutement de Google reçoivent 3 millions de candidatures chaque année. 2.

Le même responsable des ressources humaines a réussi à bannir récemment les casse-têtes et les questions bizarres qui n’apportaient rien pour revenir à des méthodes plus « classiques ». 3. 4. La nourriture à volonté et gratuite pour tous les employés, c’est une tradition depuis la naissance de Google. 5. 6. 7. Amener son chien au travail il paraît que c’est bénéfique. 8. 9. 10. 11. Entreprise Google Incorporated : Chiffre d'affaires et résultats de l'action Google. Société Google Incorporated Histoire de la société Google Incorporated La société Google a été créée en 1998 grâce à la rencontre en 1995 de Larry Page et Sergey Brin, deux étudiants de l'Université de Stanford aux États-Unis. Leur collaboration donnera naissance à un moteur de recherche basé sur sur l'importance des pages internet, qu'ils baptisent BlackRub. Plus tard, les jeunes étudiants rebaptisent leur moteur de recherche Google, en s'inspirant du mot googol qui signifie le chiffre 1 et 100 zéros à la suite.

Les débuts de la société sont modestes, en effet, les bureaux sont installées dans le garage de celle qui deviendra plus tard, directrice de la publicité, Susan Wojcicki. Depuis 2000, Google propose des solutions de promotion pour les entreprises à travers la publicité en ligne qui permet de se rendre visible sur la toile. La même année, le réseau social orkut est lancé. Google est désormais le moteur de recherche le plus utilisé au monde. Principaux concurrents de Google : Une révolution du management : le modèle Google - Les bonnes feuilles.

Les psychologues qui s'intéressent au comportement des salariés distinguent les motivations externes ou extrinsèques (on fait des efforts pour obtenir une meilleure rémunération, une récompense…) et les motivations internes ou intrinsèques (c'est la satisfaction d'avoir accompli correctement sa tâche, d'avoir réussi un exploit particulier qui amène à faire des efforts…). Google ne néglige pas plus que d'autres les motivations externes, il n'hésite pas à verser des salaires élevés comme en témoignent les voitures de luxe qui encombrent son parking, mais il fait une large confiance à la motivation intrinsèque.

Ce faisant, il suit des exemples célèbres, dont celui de Bill Gates qui disait au début de sa carrière : "Aucun grand programmeur ne peut s'asseoir à sa table et se dire : "Je vais me faire du fric" ou "Je vais en vendre des centaines de milliers". Tout simplement parce que ce genre de réflexion ne vous aide pas à résoudre les problèmes. " Google, multinationale normale critiquée par d’ex-salariés. Crédits photo : Flick'R/Brionv Derrière son image de start-up très dynamique, Google est aussi une multinationale comme les autres. La nourriture a beau être abondante et gratuite sur ses campus, Google en fait aussi baver à ses salariés. Le géant de Mountain View est réputé pour ses bureaux avec cuisines, salles de jeux, de musique, de repos…et vante d’ailleurs régulièrement sa marque-employeur. Récemment, le fondateur de Google, Lary Page, apparaissait brièvement dans deux scènes du film Les Stagiaires, dont le scénario se déroule au sein même de l’entreprise.

Pour le magazine Fortune, Google est d’ailleurs le meilleur endroit au monde où travailler en 2013. Des employés jeunes, ambitieux et talentueux Crédits photo : Photo Jeff Chiu/AP/SIPA Larry Page, cofondateur de Google. Google n’est plus une start-up Sur le plan individuel, dur de retrouver l’esprit « Googleness » dans une entreprise aussi grosse. Une overdose d’esprit Google Une des salles de repos du Googleplex de Zurich, en Suisse.

La vie n'est pas toujours rose chez Google. Vue de l’extérieur Google est un employeur parfait mais vue de l’intérieur la situation semble être différente. Selon des employés (ou ex-employés) de Google la vie au sein de l’entreprise n’est pas toujours le reflet des images montrées par Google et faisant de la firme de Mountain View un employeur modèle. Par exemple Google sélectionne les employés et engage la crème des candidats. Bien souvent les employés sont largement sur-qualifié pour les tâches qu’ils ont a effectuer. Ce point revientsouvent dans les fils de discussions Quora, qui est un réseau social de questions/réponses très populaire dans la Silicon Valley. On retrouve sur Quora des contributions de grandes stars comme Jimmy Wales, fondateur de l’encyclopédie Wikipédia.

Un ex-salarié explique pourquoi il a quitté Google après 3 ans. Une autre ex-employé de la firme affirme également que «Chacun croit qu’il est meilleur que son voisin. Source: BusinessInsider. Google prend soin de ses salari?s, m?me apr?s leur mort. Des coupes de cheveux gratuites aux toilettes les plus high-tech du monde, les employés de Google bénéficient déjà de nombreux avantages. Forbes révèle que ça ne s’arrête pas là. Même après leur mort, un traitement spécial leur est réservé. Dans une interview, le responsable des ressources humaines Laszlo Bock explique: «cela pourrait avoir l’air ridicule (…) mais on a annoncé la mise en place d’un capital décès à Google». Si un salarié de Google meurt alors qu’il est encore employé par l’entreprise, son conjoint recevra un chèque équivalent à 50% de son salaire tous les mois pendant dix ans.

Toutes les actions du salarié seront aussi immédiatement mises au nom du conjoint restant et ses enfants recevront 1.000$ par mois jusqu’à l’âge de 19 ans (ou 23 s’ils sont étudiants). Forbes explique que ce n’est pas la bonne action de Google qui est surprenante, les avantages accordés à leurs employés font partie de la politique de l’entreprise depuis longtemps. Google, compagnie providence? Pourquoi Google continue de payer ses salariés après leur mort.

Google est bien connu pour prendre soin des ses salariés. Locaux ultra-design aménagés avec des zones de jeux et des cuisines où tout est disponible et gratuit, coiffeurs gratuits ou encore nourriture bio dans les cafétérias. Tout est fait pour que l'employé se sente bien et, par conséquent, donne le meilleur de lui-même au travail. Ce qu'on ignorait, c'est que le géant informatique américain continue de payer ses salariés après leur mort ! Ou plus exactement, la firme verse la moitié du salaire de l'employé défunt à son époux ou concubin. Et ce pendant 10 ans ! C'est ce que raconte, le DRH du célèbre moteur de recherche, Laszlo Bock, dans un entretien à Meghan Casserly du magazine Forbes. "Cela peut paraître ridicule, mais nous offrons des prestations décès chez Google", indique le responsable des ressources humaines. 34.000 salariés potentiellement concernés Une façon d'adoucir le quotidien des conjoints endeuillés, explique Laszlo Bock.

Bienvenue à Google Paradise. Travailler chez Google, un job pas si fun. De jolies couleurs vives, des baby-foot, des hamacs et un toboggan pour se rendre à la cantine, où la nourriture est gratuite. Les bureaux de Google sont souvent comparés à un paradis pour ses employés. Le géant du web serait même "le meilleur employeur du monde" selon Fortune (en anglais). "On est payé pour s'amuser ! " s'extasie un employé du bureau parisien dans une vidéo de promotion qui respire la joie de vivre. Des employés surqualifiés La publicité faite autour des conditions de travail offertes aux employés de Google, notamment le niveau de salaire, a permis au groupe d'attirer les meilleurs candidats. Une ambiance de travail pas si amicale Chez Google, où le niveau des managers est décrit comme "médiocre", les ingénieurs, eux, seraient arrogants, d'après d'anciens employés.

Un autre se plaint du manque de maturité des employés, qui "boivent à toute heure, sont en permanence sur les réseaux sociaux, jouent à des jeux, et font tout pour ne pas travailler". Travailler chez Google, ce n'est pas que du bonheur. Une cantine gratuite, des salaires alléchants (88.000 euros par an en moyenne pour un ingénieur), des fauteuils massants ou encore 20% de temps libre pour développer ses projets personnels… A priori, Google paraît l'endroit rêvé pour tout salarié.

Ce n'est d'ailleurs pas par hasard que le groupe américain figure régulièrement parmi les premières places des palmarès consacrant les employeurs préférés des jeunes diplômés. Si travailler chez le géant de la Silicon Valley est une expérience très enrichissante, cela peut bizarrement avoir de mauvais côtés. C'est en tout cas le point de vue de certains anciens employés de la firme de Mountain View, qui échangent leurs critiques sur un fil de discussion du site de questions-réponses Quora, repéré par Business Insider. En voici les plus marquants. > Des employés trop qualifiés Vu le nombre de personnes souhaitant travailler chez Google, la firme peut se permettre de ne recruter que les meilleurs éléments. > Esprit start-up, es-tu là ? Google : L'actualité de l'entreprise, ses produits et services. Les équipes et leurs rôles - Google Carrières. Qu'il s'agisse de créer des produits, de développer des activités ou de veiller à la bonne marche de Google, nous nous rendons utiles tout en faisant un travail passionnant.

Parcourez les pages consacrées à nos équipes et à leurs différents rôles pour trouver ce qui vous correspond le mieux. Réaliser de belles choses Ingénierie et conception Relevez les plus grands défis technologiques et changez la vie de millions d'utilisateurs. En savoir plus Opérations et assistance Tirez parti de la technologie Internet, à une vitesse et à une échelle sans précédent. En savoir plus Gestion de produits Pilotez le développement de produits, de la conception au lancement, tout en travaillant à la vitesse de Google. En savoir plus Assistance aux développeurs et solutions techniques Faites le lien entre notre entreprise et la technologie.

Economie : la vie chez Google. Vendredi, 18 heures : dans la cour d’un superbe hôtel particulier, au cœur du 9e arrondissement parisien, une centaine de salariés de Google trinquent sous le soleil, une bière ou une coupe de champagne à la main. Au siège français, les « Googlers », comme ils s’appellent entre eux, fêtent l’arrivée du week-end lors d’un apéritif hebdomadaire. L’occasion de se mélanger, du stagiaire au patron, et de discuter de projets parfois confidentiels. Tandis que certains jouent au ping-pong, des ingénieurs américains de passage en France se livrent, devant quelques curieux, à une démonstration en avant-première des Google Glass, des lunettes futuristes capables de recevoir des textos, équipées d’un GPS et d’une caméra. « C’est pour ce genre de projets fous que je travaille ici », glisse un salarié.

Bienvenue chez Google ! « C’est une fiction, pas un film sur l’histoire de Google », tempère une porte-parole du groupe. Mini-cuisines et salle de fitness Des stagiaires en grande forme Un coup de barre ? Pour motiver ses salariés, Google mise sur l'interaction et l'autonomisation. 11 qualités que Google recherche chez ses candidats. Avez-vous le profil idéal pour être engagé dans cette société qui offre des conditions de travail rêvées à ses employés ? Google reçoit entre 2,5 et 3,5 millions de candidatures par an. L'entreprise ne recrute que 4 000 personnes environ.

Laszlo Bock, vice-président chargé des RH, dirige cette procédure hyper sélective. Dans des interviews au New York Times, à The Economist et à des étudiants sur Google+, le patron du recrutement révèle comment le géant de la recherche en ligne évalue ses candidats. Nous avons passé au crible ces entretiens et avons découvert les caractéristiques les plus surprenantes. Les voici. Google ne recherche pas des experts "Nous préférons employer des gens intelligents et curieux, plutôt que des personnes très expérimentées dans un domaine ou un autre", déclare-t-il, tout en faisant remarquer que les individus qui ont de fortes capacités d'apprentissage parviennent généralement à trouver des réponses aux questions insolites. Google recherche également l'humilité. Google : les salariés bousculent le mythe.