background preloader

Voyages

Facebook Twitter

Paris treasures

Bruxelles Shanghai par le Transsibérien. Me voila de retour dans le cybercafe, le web a l'hotel, peut-etre demain (j'ai envie d'ajouter InchAllah).

Bruxelles Shanghai par le Transsibérien

Tres belle journee aujourd'hui, ce matin je suis alle au parc de l'exposition universelle de 1937, qui, comme notre atomnium a survecu a l'evenement. Je voulais aller en fait au Musee du Cosmos et au memorial des cosmonautes. Malheureusement, le site est en travaux et les flics m'expliquent que c'est ferme. Tant pis, je me rabat donc dans le parc juste a cote. La c'est l'explosion du plus pure style stalinien. Pour la premiere fois depuis le debut du voyage, je prends mon premier repas assis a une table. Apres, je ne repasse pas a l'hotel, je me rends directement (si on peut dire) au musee paleontologique (2h00 de metro, les expos sont au nord nord et le musee au sud, je me traverse l'entierete de la ville. Le musee est assez bien fait, il bat a platte couture le notre. Blog amérique du sud - Les meilleurs blogs amérique du sud sur OverBlog.

Equateur - FIN DE L'EQUATEUR - LOJA - VILCABAMBA - le voyage de marion et luc en Amérique Latine. Jeudi 6 octobre 2005 4 06 /10 /Oct /2005 00:00 Premier long trajet en bus, 12h...

Equateur - FIN DE L'EQUATEUR - LOJA - VILCABAMBA - le voyage de marion et luc en Amérique Latine

On arrive á Loja au petit matin pas frais et pas reposés... Nous cherchons un hotel bon marché et en trouverons un, étrangement tout vide, celui de la "famille Adams"... on a un peu peur de finir dans la soupe mais trop fatigués nous décidons d'y poser quand meme nos sacs. Nous visiterons rapidement cette jolie petite ville, sans centre d'intéret particulier si ce n'est son maire un peu loufoque, fan des décos kitsch (j'en reviens pas encore que Marion en ait pris des fotos ...) ! Nous quittons soulagés (et entiers...) l'hotel de la famille bizarre (qui restera un mystére pour nous !) Direction Vilcabamba, notre derniére étape équatorienne avant de filer au Pérou. Du coup en plus des touristes, la région accueille de nombreux mystiques !

Enfin Vilcabamba est aussi réputée pour ses balades á cheval aux portes du parc du Podocarpus. Mais vous savez quoi, on ne s'improvise pas cavalier... Tour du monde. Le lac Tahoe élu plus beau lac des Etats-Unis. Récemment, USA Today a demandé à ses lecteurs d’élire le plus beau lac des Etats-Unis en motivant leur choix.

Le lac Tahoe élu plus beau lac des Etats-Unis

Pour la beauté de ses eaux claires mais aussi pour la palette d’activités possibles dans son environnement à chaque saison, le lac Tahoe a remporté le concours. Situé à près de 1 900 m d’altitude, ce lac de montagne à cheval entre la Californie et le Nevada s’étend sur 35 km de long et 19 km de large. L’été, il est fréquenté pour les sports nautiques, la pêche et la baignade, et quand ses montagnes sont enneigées, le temps est venu de profiter de ses 15 pistes de ski alpin et 10 pistes de ski de fond avec en prime la vue sur le lac.

Toute l’année, il est aussi possible de pratiquer alpinisme et randonnée sur les 265 km de sentiers qu’offre la Tahoe Rim Trail. A l’occasion d’un road trip dans le Nevada, j’aurais quant à moi volontiers emprunté sa route panoramique, longeant ses berges d’est en ouest sur 45km. Sur les routes de l'Ouest, un voyage en CinémaScope. La perspective d'enchaîner des centaines de kilomètres de route sans croiser d'autre être vivant qu'un écureuil affolé ou un iguane se chauffant au soleil ne vous effraie pas ; vous avez en tête suffisamment d'airs de country et de pages de Jack Kerouac, Walt Whitman ou Jim Harrison, pour nourrir votre imagination des heures durant.

Sur les routes de l'Ouest, un voyage en CinémaScope

Alors n'hésitez pas, cap vers le Grand Ouest américain, ses forêts et ses lacs immenses, ses étendues hérissées de canyons, ses paysages lunaires. Une vingtaine de jours suffisent pour, à bord d'une voiture équipée de bons pneus et d'air climatisé, partir à la découverte de quelques-uns des sites les plus impressionnants de la Californie, du Nevada et de l'Arizona. Pour le voyageur français qui débarque sur la Côte ouest lesté de neuf heures de décalage horaire, San Francisco est un point de départ moins stressant que Los Angeles et sa ceinture autoroutière en permanence embouteillée.