background preloader

Jardiner autrement

Facebook Twitter

Laissons pousser ! - Les bonnes idées. Les Québécois parlent de désalphaltage, cette pratique qui consiste à enlever le goudron pour retrouver la terre. A Montréal, l’exercice est fréquent. On retire l’asphalte en bordure des rues pour redonner de la place à la verdure. Aux Etats-Unis, dans l’Oregon, à Portland l’association Depave est devenue spécialiste de la question. Ses bénévoles se retrouvent régulièrement pour faire la peau au bitume. Toitures végétalisées. Conception, réalisation et entretien En application des DTU de la série 43 et des Règles Professionnelles de la CSFE-ADIVET-UNEP La végétalisation de toiture est un domaine lié au développement durable. Poussé par une collaboration et une confrontation fructueuses entre deux métiers (ceux de l’étanchéité et du paysage), ce domaine est très novateur. Le guide « Les toitures végétalisées » a pour objet de décrire la réalisation des toitures avec revêtement d’étanchéité par membrane, recevant un complexe de végétalisation « extensive » multicouche.

Pour réaliser une toiture végétalisée, il faut rajouter à la toiture classique, par-dessus l’isolation et la membrane d’étanchéité, un complexe végétal composé de plusieurs couches supplémentaires. Ce complexe comporte généralement une couche de drainage, une couche filtrante, un substrat et enfin, une couche de végétation. Contient 40 schémas et 60 photos. Phyt'Eauvergne. Des conseils pour se passer de pesticides Les fiches conseils diffusées dans le cadre de la charte « Jardiner en préservant sa santé et l’environnement » proposent des astuces pour apprendre à se passer de pesticides au jardin.

Découvrez-les vite en cliquant sur les liens ci-dessous, ou en vous rendant dans l’une des jardineries signataires de la charte ! Les Associations de plantes Des associations de plantes à favoriser Des associations de plantes à éviter Quelques informations sur les plantes exotiques envahissantes en Auvergne Les Allées, Cours et Terrasses Quelles méthodes pour désherber ? Comment limiter la présence d’herbes ? Des herbes « mauvaises » ? Au lieu de désherber, pourquoi ne pas enherber ? Les Auxiliaires du jardin Les différents types d’auxiliaires Quelques exemples de prédateurs, parasitoïdes et pathogènes Les aménagements pour accueillir les auxiliaires dans nos jardins Quelques mises en gardes...

Au Potager Choix des végétaux Rotation des cultures Associations de plantes Mode d’emploi. Les agricultures alternatives. Citoyenneté Ecologique. Emergency and Disaster Information Service. Le jardin écologique - Plantes résistantes sans entretien Meilland Richardier. Agriculture: un fertilisant naturel pour remplacer l'engrais. Grenades Guerilla gardening (4 variétés de fleurs) Terre saine - Votre commune sans pesticides. COLOCO // EXPLORATEURS DE LA DIVERSITE URBAINE AU MOYEN D'ARCHITECTURES, PAYSAGES, FILMS ET INSTALLATIONSCOLOCO / Miguel Georgieff, Nicolas Bonnenfant, Pablo Georgieff.

Jardin de trottoir, l'art d'aménager et fleurir son pas de porte. Votre maison est directement située sur une rue de ville ou de village,... Vous avez un désir de verdure, de couleur, de parfum. L’envie est grande de faire dépasser vos jardinières sur le rebord de la fenêtre pour grignoter un peu le trottoir et installer de jolies plantes ! Regard sur ces jardins si particuliers. Installer des plantes sur le trottoir qui longe sa maison Quelle bonne idée ! Mais ai-je le droit ? S’il s’agit d’un empiètement louable et esthétique, les trottoirs appartiennent au domaine public. Les cas de refus sont rares, mais un maire peut, pour des raisons d’ordre public auxquelles vous n’aviez pas pensé, ne pas vous autoriser à mettre plantes et pots sur le trottoir : proximité d’une maison de retraite ou d’un centre de soin,nécessité de dégagements pour les secours dans une rue étroite,accès à un équipement particulier,nécessité de ne pas obliger une personne handicapée ou de jeunes parents avec leurs poussettes à devoir marcher sur une route très passante.

Laissons pousser ! - Les bonnes idées. Laissons pousser ! - Mode d'emploi. Graines et semences | Vive les vivaces dans la ville | Semence Mag le magazine des semences et graines vegetales. Le fleurissement est bien sûr associé aux fleurs. Comment en serait-il autrement ? En fait, que ce soit en ville ou chez des particuliers, la mode a été longtemps à un fleurissement avec des fleurs abondantes, des couleurs vives. Aujourd'hui, c'est le retour au naturel, aux formes, aux volumes, aux mouvements, à la diversité des plantes. De plus, cet intérêt écologique se conjugue bien avec un intérêt économique. Un fleurissement durable Jardiniers amateurs et professionnels, à la campagne ou à la ville, recherchent maintenant des plantes qui vivent plus longtemps que les annuelles, qui s'installent, se développent, passent l'hiver en terre, ressurgissent au printemps...

Bref, des plantes qui vivent au rythme des saisons. Elles sont dites vivaces et le choix est large en ce qui concerne les époques de floraison, les couleurs, les formes, l'aspect des feuilles, des tiges et des fruits, mais aussi par leur taille, leur port. Ambiance, ambiance Un fleurissement écologique. S’en sortir entre le bio, l’agroécologie et la permaculture. Un petit récapitulatif m’a semblé judicieux tant ces définitions peuvent être floues et mouvantes. Ces sujets sont ouverts à polémiques et à précisions. Les commentaires sont ici pour ça. L’agriculture biologique Elle fut la première alternative "grand public" à l’agriculture conventionnelle.

Mais la différence entre ces 2 types d’agriculture n’est pas aussi radicale qu’elle semble l’être au premier abord : utilisant plus ou moins le même "cadre", dans la pratique en tout cas, elle substitue surtout des intrants chimiques à des intrants d’origine naturelle. Elle substitue à des pesticides chimiques des pesticides d’origine naturelle (pyrèthre, roténone), si ce n’est la plus rapide dégradation de ces derniers dans l’environnement, leur spectre large tue indifféremment insectes ravageurs ou non, faune du sol.

Les produits "bio" de la planète entière sont disponibles dans les étals des pays riches. Bon, je voulais faire court, moi… Eau : économie et usage optimum. Like this: Guerilla Gardening Lyon. L'Atelier du chef Alain Passard (rediffusion du 05/03/2011) Du rôle important de la nature en ville - Vincent Gazeilles, conseiller général des Hauts-de-Seine. Déjà quatre ans que suite à la proposition des élus verts de Clamart, les trottoirs de notre ville ne subissent plus de pulvérisations de produits phytosanitaires éco-toxiques.C'est ainsi que, petit à petit, les petites fleurs, les chardons, les pissenlits sont venus reprendre leur place aux pieds des arbres.Mieux encore, comme on pouvait l'espérer, certains habitants s'approprient à présent ces mini espaces verts pour fleurir et embellir notre ville et il faut s'en réjouir !

Pour améliorer notre cadre de vie et lutter contre la surchauffe des villes en été, pour éviter cette impression de 'bétonnage urbain', il est indispensable de soutenir un développement durable de la nature en ville, là où l'espace minéral est encore trop important. A quand des bordures de trottoirs végétalisées (*) et autres murs végétaux ? (*) Bordure de 20 cm de large au pied des murs des immeubles ou des maisons permettant l'augmentation des espaces plantés. J'ai porté cette demande, sans succès pour le moment. Techno.freou.free.fr/animatech/Ademe_fiches/compost.pdf. En Argentine, les habitants cultivent pour sortir de la crise - Agriculture urbaine.

Sur le bord de l’autoroute, ils sont plusieurs à bêcher, arroser ou récolter. Nous sommes à Rosario en Argentine, à 300 km au nord de Buenos Aires. Dans le bruit sourd des moteurs, plusieurs hectares très bien entretenus, où poussent légumes et fruits, jouxtent les quartiers les plus vulnérables de Rosario. Loin d’être un lieu isolé, ce jardin s’inscrit dans une stratégie de développement de l’agriculture urbaine menée par la municipalité depuis bientôt dix ans. « Nous avons commencé en 2001 au moment de la grande crise argentine, mais depuis la fin des années 1980, nous travaillons sur le thème de l’agroécologie », explique Antonio Lattuca.

Impliqué dans le processus depuis une vingtaine d’années, il est coordinateur du Programme d’agriculture urbaine (PAU), qui dépend du secrétariat à la promotion sociale du gouvernement municipal de Rosario. Organiser la cession gratuite des terrains La fameuse crise argentine de 2001 oblige la ville de Rosario à mettre les bouchées doubles. Publications - Articles. C'est en cultivant leur propre potager que des milliers de familles de la ville de Rosario, en Argentine, sont parvenues à se nourrir tout au long de la crise économique qui a récemment frappé leur pays. La ville compte aujourd'hui plus de 800 jardins communautaires qui, en plus de nourrir quelque 40 000 personnes, produisent des surplus destinés à la vente. Grâce à des travaux de recherche financés par le CRDI, au soutien technique du Programme des Nations Unies pour les établissements humains (ONU-HABITAT) et à l'appui des gouvernements locaux, l'agriculture urbaine s'est intégrée de façon permanente au paysage de la ville.

En 1983, le CRDI est devenu le premier grand organisme international à financer officiellement la recherche dans le domaine de l'agriculture urbaine. Depuis, il soutient des travaux de recherche visant à faire progresser l'agriculture urbaine en Afrique, en Asie et en Amérique latine. Vilma Cala est un exemple typique des nouveaux agriculteurs urbains. Maison de l'Agriculture Bio-Dynamique. Engrais vert : avantages et plantes utilisées comme engrais vert.

Qu'est-ce que c'est que l'engrais vert ? Présentation Le terme « engrais vert » fait référence à des cultures temporaires de plantes à croissance rapide, destinées à couvrir le sol entre deux mises en culture d'une parcelle, puis à être coupées et enfouies dans la terre pour l'enrichir naturellement en éléments nutritifs. Associée à la rotation des cultures, la technique de l'engrais vert est utilisée aussi bien sur de grandes surfaces en agriculture, que sur des parcelles potagères en jardinage. Avantages de cet engrais Un semis d'engrais vert fournit non seulement des apports nutritifs, mais aussi une couverture végétale au sol, ce qui : réduit considérablement la pousse de mauvaises herbes et évite le recours aux herbicides avant de remettre la parcelle en culture ; fixe l'azote dans le sol ; réduit l'érosion du sol et en améliore la structure physique : le sol est aéré et décompacté par l'action des racines ; gratuit ou presque : ne coûte que le prix des semences.

Le semis. Ecojardinage: Ecojardinage. Les vins en bio-dynamie : "plus bio que bio" La bio-dynamie est encore une discipline peu connue. Quand on l'aborde pour la première fois on peut être surpris par son côté ésotérique : l'influence des astres sur les plantes, des produits à base de corne et de bouse de vache, d'ortie ou de camomille pour traiter les sols et le végétal… Des vins d'excellence Et pourtant beaucoup de grands vins ont adopté ce mode de culture. Ils sont même de plus en plus nombreux parmi les vins d'excellence. C'est du reste une des raisons qui a achevé de convaincre Thierry Valette, viticulteur à Bordeaux (Clos Puy Arnaud). "Il y a bien sûr la Romanée Conti et puis des gens solides et respectables dont le travail rayonne aujourd'hui dans le monde entier, comme Olivier Humbrecht (Domaine Zindt-Humbrecht), Anne-Claude Leflaive (domaine Leflaive), Pierre Morey (domaine Morey), Alain Moueix (château Fonroque), Maryse Barre (Pavie Macquin), Nicolas Joly (coulée de Serrant)… Ça a beaucoup pesé dans ma décision de passer en bio-dynamie.

" L'agriculture bio, c'est bon pour la santé, pour la nature et pour la qualité de l'eau - Actualité Maubeuge. Yannick Przeszlo est producteur de lait à Beugnies depuis 1998. En 2002, il a entamé la conversion de son exploitation au bio. Aujourd'hui président du groupement des agriculteurs biologiques du Nord (GABNOR), il explique en quoi le bio contribue à protéger la ressource en eau. Pas de produits chimiques, pas d'engrais dans ses pâtures, moins d'antibiotiques délivrés à ses vaches... Les avantages du bio, on les connaît. Quatre ans après s'être installé, Yannick Przeszlo a choisi d'abandonner l'agriculture conventionnelle pour le biologique. Et de citer l'exemple de l'Allemagne, où depuis 1991, la ville de Munich encourage l'agriculture biologique. SIAD - Salon International du Bio et de l'Agri-durable - Accueil. À Montréal, les jardins autonomes squattent les toits - Agriculture urbaine. À Montréal, les habitants investissent les toits bétonnés pour construire des serres, faire pousser des plantes potagères, tropicales ou médicinales.

Une effervescence qui permet de développer des projets sociaux, éducatifs ou scientifiques, et de se réapproprier l’espace urbain. Petite visite guidée dans ce nouveau monde vert. Douzième étage. Une affiche indique la direction du « projet Greenhouse ». Une volée de marches à gravir et l’on débouche sur un petit paradis vert au milieu de la ville, une serre posée sur les toits de l’université de Concordia à Montréal. Arlène y jardine. De la « guerilla gardening » à l’école d’agriculture Une autre « jardinière urbaine », Laurence Fauteux, est également présente.

À quelques stations de métro de l’université de Concordia se trouve l’UQAM, l’université du Québec à Montréal. . « La Mecque » de l’agriculture urbaine Les toits ont un formidable potentiel. Changer le système par les jardins urbains ? Quels sont les effets sociaux de ces projets ? La Via Campesina: Mouvement Paysan International.

Guerrilla Gardening Paris. Diaporama : Le 56, un jardin nommé désir. L’été est bien là ! Pique-nique, apéro, pétanque... Les parcs de la capitale sont envahis par quantité de Parisiens avides de verdure. Au-delà d’un moment de détente, une poignée d’entre eux cherche la satisfaction de cultiver, de planter, d’arroser... Les jardins partagés ont alors investi des coins de parcs publics ou des parcelles inconstructibles. Le 56, rue Saint-Blaise, dans le XXe arrondissement, fait partie de ces jardins qui veulent avant tout rassembler les habitants d’un quartier. Fruit de la collaboration entre la mairie du XXe arrondissement de Paris, l’atelier d’architecture AAA et les habitants, le jardin partagé du 56, rue Saint-Blaise apparaît comme une parcelle atypique, vivante et destinée à faire vivre le quartier. C’est dans cet espace, désormais dénommé "le 56", que Citazine a été accueilli par six membres de l’association. Une démarche participative Que faire d’un terrain inconstructible d’environ 200 m² niché entre deux bâtiments vieux d’un siècle ?

Une volonté. L'armée des plantes. Des jardinières abandonnées, des failles dans les trottoirs, un trou dans le bitume, des pieds d’immeubles en friche. Les guérilleros gardening sont à l’affût de l’interstice urbain, la faille dans l’océan de bitume. Détournées, ces faiblesses du goudron deviennent terres d’accueil pour les graines semées par ces jardiniers militants. Fleurs, plantes, légumes poussent dans ces espaces auparavant sans fonction ni utilité. Sur une place de parking Nous les avons rencontrés le 17 septembre, à l’occasion de Parking Day, événement durant lequel des artistes, associations, ONG..., s'approprient une place de parking, la rendent conviviale pour y accueillir le public. Le mouvement date de 1973, lorsque Liz Christy lance à New York ses premières Bomb seeds, bombes de graines, dans les terrains vagues, les friches et partout ailleurs.

Tous les espaces sont verts En effet, le propos n’est pas simplement : « planter des fleurs sous vos fenêtres et la nature vous le rendra ». Et côté riverains ? Verdissement | Aménagement comestible & écologique. La réduction des intrants : Enjeu d'avenir pour toutes les filières végétales. Www.mairie-pornichet.fr/docs/charteEcoJardinier.pdf. Mémento d'agriculture biologique ... Exemples de designs. Haies du Puy-de-Dôme. Les fleurs du bord de mer du littoral atlantique. Www.mairie-pornichet.fr/docs/espaces verts/bord de mer.pdf. France - WWOOF World Wide Opportunities on Organic Farms (France) Sang de la Terre.