Travail collaboratif

Facebook Twitter

Museomix

5, 4, 3, 2, 1… c’est parti !L’appel à projets Museomix 2014 est en ligne. Vous pouvez : développer votre communauté locale, réunir les museomixeurs, experts ou apprentis, passionnés ou intimidés, informer, motiver, accompagner les musées dans leurs démarches vers museomix. Museomix
The Domino Project is a new way to think about publishing. Founded by Seth Godin and powered by Amazon, we're trying to change the way books are built, sold and spread. Find out more about our mission here. Subscribers get free updates, alerts about seriously discounted pre-orders and our eternal gratitude. Subscribe to our free email newsletter. We'll update you once or twice a week, and we'll never rent or sell your email address to anyone. Part of the pack Part of the pack
The New York Times Insights - The Psychology of Sharing

The New York Times Insights - The Psychology of Sharing

There has been an abundance of research on social media, but to date, no one has asked in a comprehensive way: why do people share? The Psychology of Sharing reveals groundbreaking research that fills this knowledge gap. This study uncovers: Primary motivations for sharing Six sharing personas Essential steps for marketers aiming to get their content shared Impact of sharing on Information Management Cycle of sharing Enduring role of e-mail in the age of social media
Le nouveau monde du travail Le nouveau monde du travail Ni bureau ni horaire : le job du futur est ultra-flexible, nomade et collaboratif. Des entreprises belges l’expérimentent. Le job du futur se passe de bureau Travailler n’importe quand, n’importe où, pour une meilleure gestion du temps et un plus grand équilibre entre vie professionnelle et vie privée ?
Toward a literacy of cooperation - How do we understand cooperation?
Innover et réussir avec les licences Creative Commons Creative Commons International vient de publier The Power of Open, un eBook montrant des exemples de projets dans des domaines variés recourant aux CC. Fin juin, Creative Commons International a publié un eBook fascinant – The Power of Open [en] – racontant les histoires de plus d’une trentaine de créateurs, issus des quatre coins du monde, ayant trouvé le chemin de la réussite en plaçant leurs contenus sous licence Creative Commons et en les partageant dans le cadre de projets innovants. The Power of Open. CC-BY.

Innover et réussir avec les licences Creative Commons

Partage, P2P… bienvenue dans l’économie collaborative! Boostés par les outils web et la crise, la consommation collaborative émerge comme une véritable alternative à une société propriétaire. De la voiture partagée au booksurfing, Antonin Léonard dissèque les nouvelles tendances. Un jour, nous regarderons le XXe siècle et nous nous demanderons pourquoi nous possédions autant de choses affirmait récemment Bryan Walsh dans TIME Magazine qui consacrait la Consommation Collaborative comme l’une des dix idées amenées à changer le monde. L’économie du partage se propage : du transport aux voyages en passant par l’alimentation, le financement de projets et la distribution, tous les secteurs ou presque voient cette nouvelle économie émerger.

Partage, P2P… bienvenue dans l’économie collaborative!

Journalisme d'investigation sur le Net

FAblab

Think Tank -- Laboratoire d'idées

TEDxBordeaux - Serge Soudoplatoff - Ensemble, la synthèse de Serge
Les incertitudes sur la dette grecque, le sur-développement du crédit en Espagne, le développement du crédit aux Etats-Unis, l'émergence d'une classe moyenne en Inde et en Chine pèsent sur les certitudes de développement à long-terme. Les incertitudes sur la stabilité du système financier international et sur l'utilisation durable du capital environnemental nous amène à un constat certain: « juste ce qu’il faut » doit être le mot d’ordre des nouveaux modèles de développement. Les pays en développement n’ont pas besoin d’une voiture avec climatisation et GPS. L'économie du "juste ce qu'il faut" L'économie du "juste ce qu'il faut"
Comment l’économie du partage crée du lien social

Comment l’économie du partage crée du lien social

Alors que les échanges marchands créent de plus en plus d'exclusion sociale et de défiance, l'économie du partage, par le don, transforme les relations grâce à la reconnaissance et l'inter-dépendance. Le XXème siècle aura été incontestablement celui de l’échange marchand. Jamais l’humanité n’avait autant commercé, exporté, importé. Jamais les transactions n’avaient été aussi simples et rapides. Le volume du commerce mondial a triplé depuis la chute du mur de Berlin et a connu une croissance presque exponentielle [en] jusqu’à la crise économique de 2008.
Aménagement des bureaux : facteur de bien-être pour 86 % des salariés Le bien-être au travail dépend de plusieurs facteurs : le management, l’ambiance au sein de l’entreprise, les relations avec les collègues, les missions et responsabilités confiées…mais aussi de l’espace de travail lui-même. L’étude suivante montre l’importance de l’aménagement de l’espace de travail et du bureau de chacun dans son niveau de bien-être au travail. Bureau individuel ou open space ? Aménagement des bureaux : facteur de bien-être pour 86 % des salariés
travail collaboratif

« Un jour, nous regarderons le XXe siècle et nous nous demanderons pourquoi nous possédions autant de choses » affirmait récemment Bryan Walsh dans TIME Magazine qui consacrait la Consommation Collaborative comme l’une des dix idées amenées à changer le monde. L’économie du partage se propage : du transport aux voyages en passant par l’alimentation, le financement de projets et la distribution, tous les secteurs ou presque voient cette nouvelle économie émerger. Pourquoi acheter et posséder alors que l’on peut partager semblent dire des millions d’individus. Les statistiques sont éloquentes, nous explique Danielle Sacks dans l’un des articles les plus complets sur l’émergence de l’économie du partage : Consommation collaborative et contagion du partage | Consommation Collaborative

Consommation collaborative et contagion du partage | Consommation Collaborative