background preloader

Militantisme / Engagement citoyen

Facebook Twitter

Manifestations

Être un jeune militant PS en 2015 : "Beaucoup de mes amis se moquent de mon adhésion" Leurs motivations sont aussi diverses que leurs parcours.

Être un jeune militant PS en 2015 : "Beaucoup de mes amis se moquent de mon adhésion"

A l’approche du congrès du PS, qui aura lieu à Poitiers du 5 au 7 juin, metronews est allé à la rencontre de ces nouveaux militants socialistes, ceux qui se sont engagés après l’élection de François Hollande. Un acte déclencheur pour certains, mais pas pour tous. Entre optimisme débordant, presque surjoué, critiques sans retenue et désillusion, trois jeunes nouveaux adhérents du parti socialiste se sont livrés. L'élection de Hollande peu incitatrice Gharib, 34 ans, fait partie de ces militants qui se sont engagés suite à l’élection de François Hollande, en mai 2012.

«Je suis de la couleur de ceux qu’on persécute» L’année 2015 fut une année terrible pour notre société.

«Je suis de la couleur de ceux qu’on persécute»

Touchée par des attentats en janvier, elle l’a été à nouveau le mois dernier, suite à la sanglante chevauchée de terroristes se réclamant d’un islam dévoyé et trahi pour frapper de mort la jeunesse parisienne. Le but des terroristes était clair et fut d’ailleurs théorisé il y a déjà plusieurs années : provoquer, par ces actes macabres, la montée des tensions au sein de la société française et entraîner un cycle de haines et de vengeances entre les musulmans et les non-musulmans. Quelques années plus tôt, une telle entreprise aurait presque prêté à sourire tant elle serait apparue frappée du sceau de l’inanité. Place Publique - Média citoyen, relais d’engagements associatifs et outil de démocratie participative.

Enquête OuiHop’-OpinionWay Le Français est « égoïstement altruiste ».

Place Publique - Média citoyen, relais d’engagements associatifs et outil de démocratie participative

Devant le sentiment d’un inéluctable délitement de la citoyenneté, de nouvelles pratiques se font jour telles la consommation collaborative.Parmi ces nouveaux usages, le covoiturage urbain pourrait s’imposer comme un nouveau standard du mieux-vivre ensemble de demain.  Le Citoyen et ses Superpouvoirs  – 17 déc. Paris. LE CITOYEN AURAIT-IL ABANDONNE/OUBLIE SES SUPERPOUVOIRS ?

 Le Citoyen et ses Superpouvoirs  – 17 déc. Paris

Le 17 décembre sur Paris, The Curious & The Optimist propose deux moments (8h-10h et 19h-21h) pour mettre notre curiosité au service de nos superpouvoirs de citoyens. Nous allons échanger et recenser les initiatives autour du vote, de la démocratie (y compris les utopies à réaliser). Ici et ailleurs.La rencontre se fait en mode co-construction et collaboration sur la base de notre curiosité et des connaissances ou questions que nous apportons pour les mettre au service de ce sujet qui nous concerne tous : comment devenir un peu plus acteur – via le vote et l’expression de la démocratie – de ce qui se passe dans notre pays. Le groupe est modéré et n’a pas de vocation politique.Nous veillerons à ce que les échanges se déroulent sur le mode de la bienveillance et en « suspension du jugement ».

Deux rencontres sont prévues sur Paris : Le matin 08h-10h – Metro Arts et Métiers. What is clicktivism — Clicktivist. The Oxford English Dictionary defines Clicktivism as “the use of social media and other online methods to promote a cause.”

What is clicktivism — Clicktivist

That’s a good starting point, however it is a tad narrow given the scope of all online activism. The premise behind clicktivism is that social media allows for quick and easy ways to support an organization or cause. The rise of social, and other digital media, has seen an equally large surge in the way that NGOs utilize the Internet for campaigning, and so to limit clicktivism to solely the promotion of a cause does it, and the work that these organizations have done, a disservice. Clicktivism is not exclusively the support or promotion of a cause online. Manifestations à Pontivy. La préfecture demande à l'ultra gauche de reporter - Breizh-info.com, Actualité, Bretagne, information, politique. Marche de la dignité et contre le racisme.

Suite aux attentats, le nouveau visage de la mobilisation citoyenne. Comment faire pression sur les négociateurs de la COP 21 sans manifester physiquement ?

Suite aux attentats, le nouveau visage de la mobilisation citoyenne

C’est ce casse-tête qu’affronte la Coalition Climat 21, depuis l’annonce mercredi soir 17 novembre de l’interdiction de la Marche mondiale pour le climat du 29 novembre et des rassemblements citoyens du 12 décembre. Une décision gouvernementale communiquée par le ministère des Affaires étrangères, suite aux attentats du vendredi 13 novembre à Paris et à Saint-Denis. La Coalition n’entend pas baisser les bras. « On nous demande parfois si l’on peut toujours parler de climat dans un tel contexte, rapporte vendredi matin Juliette Rousseau, coordinatrice de la Coalition Climat 21, lors d’une conférence de presse.

Comment la mobilisation en ligne change le monde. C’est un petit logo pour Shell mais un grand pas pour la mobilisation en ligne : à partir de début 2016, vous ne verrez plus le coquillage jaune et rouge sur les boîtes de Lego.

Comment la mobilisation en ligne change le monde

Les deux marques seraient-elles fâchées ? Que nenni ! Près d'un jeune sur deux prêt à devenir bénévole. Selon une étude du Credoc publiée mardi, près d'un jeune sur deux se dit prêt à devenir bénévole et 42% d'entre-eux sont déjà membres d'une association. 46% de jeunes se disent prêt à devenir bénévoles contrairement aux idées reçues sur leur individualisme, selon une étude du Credoc.

Près d'un jeune sur deux prêt à devenir bénévole

Mais la plupart d'entre eux paraissent rétifs aux formes d'engagement politique conventionnel. S'ils sont déjà à 42% membres d'une association, les jeunes ne sont que 2% à être adhérents d'un syndicat et 2% d'un parti politique, indique cette enquête réalisée à la demande de l'Institut national de jeunesse et de l'éducation populaire (INJEP). Déclaration universelle des droits de l'humanité : ( I I I ) portée,réflexions sur les critiques, remarques terminales. 5ème partie La portée de la DUDH 2015 Quelle est sa portée juridique ?

Déclaration universelle des droits de l'humanité : ( I I I ) portée,réflexions sur les critiques, remarques terminales.

Quelles sont ses portées idéologique et pédagogique ? 1er point- Une portée juridique a minima ou a maxima ? La première hypothèse est celle d’une portée juridique a minima. Elle serait regrettable. Déclaration universelle des droits de l'humanité : ( I I ) contenu. 4ème partie- Le contenu de la DUDH 2015 Le titre « Déclaration universelle des droits de l’humanité » s’est dégagé assez rapidement, à partir de la « lettre de mission », à partir aussi bien sûr de la filiation avec la DUDH de 1948, à partir de la nécessité et de la volonté de la chargée de mission et du groupe de travail d’établir un texte global quant à son contenu et à vocation mondiale quant à sa portée.

Déclaration universelle des droits de l'humanité : ( I I ) contenu.

Nous envisagerons tour à tour le préambule, les principes, les droits et les devoirs. 1er point Le contenu du préambule de la Déclaration Une remarque préalable Il comprend 12 points ce qui est ni trop court ni trop long pour un Préambule. Déclaration universelle des droits de l'humanité:( I )contexte,élaboration,qualités recherchées,choix. La Déclaration universelle des droits de l’humanité (DUDH 2015) A ce jour existent en particulier quatre documents que l’on peut consulter facilement : -La Déclaration universelle des droits de l’humanité : La Ligue des droits de l'Homme sonne le réveil - 07/12/2015 - ladepeche.fr.

La Ligue des droits de l'homme (LDH) qui a compté trois antennes sur le Gers (Auch, L'Isle-Jourdain, Nogaro) n'en comptait plus aucune, toutes en sommeil. Défenseurs des droits à la terre - Mouvement mondial des droits humains. Paris : ils veulent sortir de l’oubli le monument des Droits de l’homme. Sihame Assbague : la militante associative a l’émeute dans la tête. C’est une jeune femme issue de l’immigration. Peau mate, cheveux noirs. Son nom? Sihame Assbague. La « banlieue  et moi : pourquoi (faire) ? Simplon.co est une initiative qui tente de démontrer que les personnes qui vivent ou sont issues de « quartiers politique de la ville » (aka « quartiers populaires », aka « géographie prioritaires » mais qu’on devrait appeler comme le dit si bien Majid El Jarroudi, Directeur de l’Adive des « territoires d’avenir ») sont celles qui doivent bénéficier en contrepartie de « l’apartheid » dont ils sont l’objet de solutions, d’efforts et d’attention redoublés, mais surtout que la révélation de leur potentiel doit être une priorité nationale.

C’est pour cela que Simplon est implanté dans le 93 et dans des quartiers politique de la ville à Marseille dans les quartiers Nord, à Narbonne, à Roubaix, à Boulogne sur Mer et bientôt à Paris, à Verdun, à Vannes, à La Réunion, à Noyon, à Montpellier, à Lunel, à Toulouse, à Sarcelles, à Epinal, à Dunkerque, à Nantes, à Besançon, à Nevers, à Bordeaux, à Mantes la Jolie ou à Trappes… Bah oui pourquoi ? Et pourquoi pas ? Vous avez aimez ? J'aime : Portrait. Voltuan, l'homme aux mille manifs. Il affirme être dans les cortèges par « amour ». Jean-Baptiste Reddé reçoit dans un café de la Sorbonne, « symbole de 1968 », portant son célèbre bonnet abeille rayé jaune et noir surmonté de petites antennes.

Devant lui, la pancarte qu'il a exhibée à la dernière fête de l'Huma : « Change the system, not the climate ». L'homme se fait appeler « Voltuan » et se présente comme un poète. Quand on lui demande sa date de naissance, il répond : « J'ai des millions d'années et je suis né ce matin. » Quand on insiste, il lâche : « le 1er avril 1957. » Vérification faite, c'est vrai. Céline Sciamma«Il faut sortir la gauche de sa lecture sentimentale» Avons-nous tous les mêmes chances de décrocher un stage ? Publié le mardi 20 octobre 2015 à 20:32 par Sophie DELAFONTAINE. . Section locale pour les Droits de l'Homme - 20/10/2015 - ladepeche.fr. Défenseurs des droits humains - Mouvement mondial des droits humains. En raison de leur engagement en faveur des droits humains et des libertés fondamentales, les défenseurs des droits humains sont la cible d’actes de répression de la part d’États ou de groupes privés ou para-étatiques : lois et pratiques restrictives en matière de libertés d’association, d’expression, de réunion et de rassemblement pacifique, campagnes de diffamation, mauvais traitements, menaces de mort, arrestations et détentions arbitraires, disparitions forcées, tortures, assassinats.

Sondage_opinionway_pour_20_minutes_-_nouvelle_citoyennete_nouvelles_influences_-_septembre_2015.pdf. ENQUÊTE Selon un sondage exclusif d'OpinionWay pour «20 Minutes», 24% des personnes interrogées pensent l'inverse... BALLAST Almamy Kanouté : « On doit fédérer tout le monde » Pourquoi les jeunes ne se révoltent-ils pas? Violence des échanges en milieu militant - Lacets rouges et vernis noir.

Tant que j'en suis à parler de ce qui se passe sur les réseaux sociaux... (promis, après j'arrête).