background preloader

Loi Renseignement

Facebook Twitter

Obfuscation, l'arme ultime pour protéger sa vie privée ? Difficile, aujourd'hui, de rester anonyme face aux technologies.

Obfuscation, l'arme ultime pour protéger sa vie privée ?

Deux chercheurs américains ont développé une théorie étonnante qui consiste à inonder les réseaux avec de fausses informations. Obfusc... quoi ? En informatique, l'obfuscation consiste à inonder un programme avec du code qui n'a rien à voir afin de masquer les informations principales. On parle aussi d'assombrissement, d'obscurcissement ou d'enfumage. Des chercheurs de New York, Finn Brunton et Helen Nissenbaum, viennent de publier guide pratique de l'obfuscation appliquée à la vie réelle (Obfuscation, A User’s Guide for Privacy and Protest – MIT Press, en anglais). En quoi ça consiste ? Les chercheurs font le constat que nous sommes tous aujourd'hui sous l'œil de Big Brother, à travers nos données personnelles sur les réseaux sociaux, le suivi de nos faits et gestes sur le Web ou la géolocalisation via nos smartphones.

Comment faire concrètement ? Est-ce efficace ? Les auteurs sont des militants, des hacktivistes. Surveillance numérique : la société de contrôle social n'aura pas besoin de murs. A quoi pourrait ressembler un monde dans lequel les murs seraient devenus inutiles, remplacés par un contrôle social généralisé beaucoup plus efficient ?

Surveillance numérique : la société de contrôle social n'aura pas besoin de murs

Si son avènement n'est pas inéluctable, il ferait, devenant réalité, une antiquité de la société décrite par George Orwell dans son roman « 1984 ». Le philosophe Gilles Deleuze (1925-1995) a dessiné le cadre dans lequel il s'inscrirait, annonçant que « les sociétés de contrôle sont en train de remplacer les sociétés disciplinaires ». Nous pouvons déjà en observer les préparatifs. Au commencement était le big data (traduction mot à mot : les grosses données) et l'avènement des objets connectés. Selon les prévisions, 20 milliards d'entre eux devraient l'être à l'horizon 2020.

Cybercriminalité et libertés individuelles au cœur des préoccupations de sécurité en 2016, Par Jean-François Pruvot, Regional Director France chez CyberArk. Vendredi 18 décembre 2015 A l'aube de l'année 2016, l'heure est au bilan et le marché de la cyber sécurité a une nouvelle fois été secoué par des failles de grande ampleur qui n'ont épargné aucun secteur.

Cybercriminalité et libertés individuelles au cœur des préoccupations de sécurité en 2016, Par Jean-François Pruvot, Regional Director France chez CyberArk

De VTech, en passant par Ashley Madison, le parlement allemand, Sony Pictures, TV5Monde ou encore le Bureau Américain du Personnel (OPM), le constat est sans appel : les organisations doivent renforcer leur pratiques de sécurité et les gouvernements doivent poursuivre leurs efforts en vue de mettre en place des réglementations plus claires en faveur de la lutte contre les cybermenaces. Ainsi, pour répondre aux principales préoccupations des entreprises, CyberArk a identifié les principales tendances à suivre en 2016 : Le manque de compétence face aux nouvelles menaces Les équipes informatiques doivent garder une longueur d'avance sur les pirates informatiques et ressentent par conséquent une forte pression face aux menaces émergentes. Surveillance : la SNCF va épier ses voyageurs. Plutôt que de surveiller ses millions de passagers de la même façon, la SNCF va tenter de les filtrer au moyen d'un logiciel qui prétend isoler les comportements présentant un risque.

Surveillance : la SNCF va épier ses voyageurs

Face à la menace terroriste, la SNCF teste la réponse technologique. Dans quelques gares, la compagnie ferroviaire s'est déjà équipée d'un logiciel d'analyse du comportement des voyageurs au travers des caméras de vidéosurveillance existantes. À défaut de filtrer tous les passagers avec des portiques de sécurité tels que proposés par la ministre de l'Écologie, la société publique va essayer de détecter les attitudes suspectes.

Stéphane Volant, le secrétaire général de l'entreprise publique, a expliqué dans les grandes lignes à l'AFP le fonctionnement de ce logiciel, dont l'analyse se base sur « le changement de température corporelle, le haussement de la voix ou le caractère saccadé de gestes qui peuvent montrer une certaine anxiété ». À lire également : Surveillance: 2700 demandes adressées à la commission de contrôle en deux mois. La disposition la plus contestée de la loi sur le renseignement adoptée en juillet n’a encore «jamais été mise en œuvre».

Surveillance: 2700 demandes adressées à la commission de contrôle en deux mois

Selon la Commission nationale de contrôle des techniques du renseignement (CNCTR), les «boîtes noires», ces dispositifs algorithmiques moulinant les données des opérateurs pour détecter des signaux avant-coureurs d’une menace terroriste, ne sont pas encore utilisées par les services de sécurité. Cette technique symbolise aux yeux de beaucoup l’avènement d’une surveillance de masse en France. La CNCTR, gendarme des écoutes et autres mesures de surveillance technique, a elle aussi été créée par la loi du 24 juillet. Elle est entrée en fonction le 3 octobre 2015. De nouvelles règles sur la protection des données placent les citoyens aux commandes. La nouvelle législation sur la protection des données de l'UE, approuvée de manière informelle mardi et soutenue par les députés des libertés civiles jeudi matin, va créer un ensemble de règles uniformes à travers l'ajustement de l'UE à l'ère numérique.

De nouvelles règles sur la protection des données placent les citoyens aux commandes

Elle devrait également améliorer la sécurité juridique et renforcer la confiance des citoyens et entreprises dans le marché unique du numérique. Un consentement clair et affirmatif au traitement des données, le droit à l'oubli et de lourdes amendes pour les entreprises enfreignant les règles sont quelques-uns des nouveaux éléments. "Les nouvelles règles vont rendre aux utilisateurs le droit de décider quant à leurs propres données privées", a déclaré le député en charge de la réglementation pour le Parlement, Jan Philipp Albrecht (Verts/ALE, DE). "Dans le même temps, les nouvelles règles donneront aux entreprises une sécurité juridique et des chances de concurrence. La Guerre de la Crypto n’aura pas lieu, mais ça risque de piquer quand même. Vous revenez de trois semaines de congés dans la ceinture de Kuiper.

La Guerre de la Crypto n’aura pas lieu, mais ça risque de piquer quand même

Vacances bien méritées, cela va sans dire. Mais là-bas, outre le fait que vous avez du vous cailler fichtrement les meules, la troigé ne passe pas très bien. Niveau actualités, vous êtes donc en session de rattrapage. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’entre les élections régionales qui poudroient, l’état d’urgence qui flamboie, et la COP21 qui merdoie, l’actualité récente est plutôt chargée.

Il est un sujet qui revient régulièrement dans des articles de presse ici ou là. Entre les années 90 et le début des années 2000, la progressive démocratisation de l’ordinateur personnel, le développement du réseau Internet et du commerce électronique, ont naturellement créé un appel d’air pour une cryptographie civile plus libre. Loi relative au renseignement. Projet de loi relatif au renseignement. Où en est-on ?

loi relative au renseignement. Projet de loi relatif au renseignement

La loi a été promulguée le 24 juillet 2015. Elle a été publiée au Journal officielJournal officielJournal de la République française dans lequel sont publiés les lois et les règlements. du 26 juillet 2015. Des comptes Twitter surveillés "par un Etat" Des utilisateurs du célèbre réseau social ont reçu un message de Twitter les informant que leurs comptes avaient été surveillés.

Des comptes Twitter surveillés "par un Etat"

L'affaire concernerait à ce stade un petit nombre d'utilisateurs de Twitter à travers le monde, peut-être une douzaine, principalement aux Etats-Unis mais aussi en France. Ces derniers ont reçu il y a quelques jours un message envoyé par la direction de Twitter, un message plutôt inquiétant disant ceci : "votre compte (…) a peut-être fait l'objet d'un ciblage de la part d'agents commandités par un État".

Des agents commandités par un Etat ? [NextINpact] Loi Renseignement : la liste impressionnante des services autorisés à surveiller. Un important décret de 17 pages a été publié ce week-end au Journal officiel.

[NextINpact] Loi Renseignement : la liste impressionnante des services autorisés à surveiller

Il met en application la loi sur le renseignement en ouvrant les capacités de surveillance administrative à une impressionnante liste de personnes. Tour d’horizon. [...] Les outils de surveillance de ces 24 services non spécialisés varient en fonction des finalités poursuivies : à titre de rappel, mentionnons la géolocalisation L851-4, les sondes L851-1 les balises L851-5, l'IMSI catcher et assimilés L.851-6, les interceptions de sécurité L. 852-1 (I), les interceptions de sécurité via IMSI catcher L. 852-1 (II), les micro et caméra espions L853-1, les mouchards informatiques L853-2 (les boites noires, visant à rechercher une menace terroriste ne sont pas concernées par ce texte). [...]

Sécurité : l’inquiétante dérive vers la surveillance de masse. Il fallait s'y attendre. Comme Manuel Valls l'avait affirmé au moment de l'adoption de l'état d'urgence par l'Assemblée nationale, l'exécutif compte "tout faire" pour renforcer la sécurité des Français. Cela devrait passer, comme prévu, par une révision constitutionnelle. Mais aussi par deux nouveaux projets de lois hyper-sécuritaires, portés du bout des lèvres par la ministre de la Justice, Christiane Taubira. Infographie : l’utilisation de la géolocalisation divise. Chez les consommateurs, la géolocalisation partage ! Bien que 80 % de la population estime qu’il s’agit là d’un service vital pour une application mobile, 40 % des personnes interrogées par Skyhook Wireless disent hésiter à partager leurs données.

Le réseau de localisation mobile a ainsi voulu en savoir plus sur les raisons qui motivent ou non les mobinautes. Le Sénat adopte le projet de loi sur la surveillance des communications internationales. Les sénateurs français ont adopté, mardi 27 octobre, en première lecture, la proposition de loi « relative aux mesures de surveillance des communications électroniques internationales ». Le texte prévoit principalement de légaliser la surveillance des communications électroniques à l’étranger par les services de renseignement français. Seuls les groupes EELV et communistes ont voté contre. Ces dispositions étaient à l’origine prévues dans le projet de loi sur le renseignement, adopté en 2014, mais avaient été rejetées par le Conseil constitutionnel, qui avait noté que les modalités de ces surveillances étaient « trop floues ». Liberté d'expression sur Internet : la France sous surveillance. Selon le rapport annuel "Freedom on the Net", la France est l'un des pays où la liberté d'expression sur le numérique a le plus reculé.

Cette fois-ci, nous y sommes. La loi sur le renseignement, adoptée en France en juin après les attentats de janvier, provoque bien un recul de la liberté d'expression sur le Web. Le constat est dressé par l'ONG américaine Freedom House, qui dans son rapport annuel balaye le "degré de liberté numérique" dans 65 pays. Premier enseignement : la France fait toujours partie des 18 pays qualifiés par l'ONG de "libres" en matière d'expression numérique. Loi Surveillance : la France à l'écoute du monde ! (enfin...) Le Sénat français a voté ce soir la proposition de loi sur la surveillance internationale[1], légalisant la surveillance de masse au-delà des frontières de la France, qui porte également sur de très nombreux Français.

La Quadrature du Net salue la constance française en matière d’atteintes graves aux droits de l’Homme. À défaut d’écouter les défenseurs des droits de l’Homme, la France va bien se mettre à écouter le monde entier grâce au courageux vote des sénateurs[2], qui viennent de rejoindre leurs collègues de l’Assemblée nationale dans une promotion audacieuse des technologies de surveillance françaises à l’international. Loi sur la surveillance internationale : au Sénat, les écologistes voteront contre, des UDI aussi. [MàJ] Les sénateurs adoptent la loi sur la surveillance internationale.

Surveillance: les «exégètes amateurs» construisent une guérilla juridique. M.amnesty. Action #UnfollowMe d'Amnesty International. Certaines collectes de données sont vitales selon Microsoft. Windows 10 n’est pas un système d’exploitation de confiance. Rue89.nouvelobs. Honte sur la France : le Conseil Constitutionnel valide largement la loi Renseignement. Mise à jour du 24 juillet 2015 : Le Conseil constitutionnel persiste et signe son mépris pour les droits fondamentaux. Jugement sur la Sphère de sécurité: les députés demandent plus de clarté et une protection efficace.

Claude Moraes : trouver un équilibre entre surveillance et respect de la vie privée. «La vie privée est plus importante que la liberté d’expression», selon 64% des internautes. SEOUL, 13 oct. Le bâtonnier de Paris attaque la loi Renseignement devant la Cour européenne. Exclusif. Après l'Association de la presse judiciaire, c'est au tour du Conseil de l'Ordre des avocats de Paris d'agir. «La République sur écoute»: enquête sur une surveillance de masse.

«La République sur écoute»: enquête sur une surveillance de masse. Vie privée: «Être vraiment responsable, c'est refuser cette loi dangereuse» «Non à l'Etat fouineur! Surveillance internationale : des avocats franco-américains portent plainte auprès de la CNIL. Surveillance : un collectif soutenu par Edward Snowden propose un traité international pour protéger les citoyens.

La vie privée sur Internet expliquée par « Secret Story » Loi renseignement : le Conseil constitutionnel nous livre à la surveillance. Comment la loi Lemaire veut étendre la surveillance chez les hébergeurs étrangers. Vie privée : protégez-vous des surveillants. Renseignement : l'exécutif annonce une proposition de loi sur la surveillance internationale. La censure et nous. Vie privée : le rapporteur spécial à l'ONU veut un traité international. La surveillance de masse compromise. Vu de l'étranger, le vote de la loi renseignement est le début d'une surveill... Windows 10 : comment protéger sa vie privée ? La Quadrature du Net - Lettre ouverte aux sénateurs : rejetez le projet de loi sur le Renseignement ! Loi Renseignement : le Gouvernement censure les critiques de sa propagande ! L’algorithme du gouvernement sera intrusif et inefficace. On vous le prouve. C'est confirmé, la France adopte la surveillance de masse.

Nouvelles lois sur la surveillance en France, même combat. Big Data ou Big Brother ? la raison du numérique. Notre vie privée à l'heure du numérique (with images, tweets) · DSF2013. Ma grand-mère, la crème fraîche et les RG #DansTonFlux42. Surveillance pour tous. Le refus d’une société sous surveillance. Restreindre nos libertés au nom de la sécurité, un fourvoiement démocratique et une absence cruelle de vision européenne.

Loi Renseignement : faisons le vrai/faux d'OVH. Point de vue d'OVH sur la loi renseignement. Attention, mouchards! Design & graphisme par Geoffrey DornePour un design de la vie privée ! - Design & graphisme par Geoffrey Dorne. Renseignement: un amendement pour empêcher de se protéger. Souriez, vous êtes cybersurveillés ! Loi sur le renseignement : surveiller, c’est punir ? Aperçu de l'amendement. Bonjour Tristesse #43 : Loi sur Le Renseignement. J.R. ن on Twitter: "Puisque l'#Elysée a supprimé le tweet de #Taubira, il est important de le diffuser au maximum. État #PS liberticide.

La loi sur le renseignement a réveillé des craintes multiples. Loi de renseignement : 63% des Français favorables à une limitation des libertés individuelles pour lutter contre le terrorisme. Loi renseignement : 75 députés vont saisir le Conseil constitutionnel. Loi renseignement : le Sénat fait un pas de plus vers la surveillance de masse. Loi renseignement : et si le Sénat nous sauvait... L’interdiction administrative de manifester : l’étrange rapport Mamère-Popelin. Marc Trévidic dénonce les dérives de la loi sur le renseignement.

Micro-trottoir à propos de la loi sur le renseignement. Pourquoi la loi de renseignement est probablement le chant du cygne de la Vème République. Projet de loi relatif au Renseignement : agissons contre la surveillance de masse ! Qui sont les Français qui manifestent contre la loi renseignement? Renseignement : la France post-« Charlie » comparée aux Etats-Unis après le 11-septembre. The French Surveillance State. «La notion de projet d’attentat n’existe pas en droit pénal» » Loi sur le Renseignement, tout le monde s’en fiche et pourtant…