background preloader

GESTION DE TEMPS

Facebook Twitter

Article - les lois de la gestion du temps. Nous avons beau rédiger nos planning en heures de travail, nous sommes forcés de constater qu’une heure de travail ne ressemble pas à une autre. Outre la nature de l’activité, plusieurs facteurs entrent en jeu : le stress, le plaisir, l’apprentissage, l’enrichissement personnel que l’on en tire, le niveau d’énergie, la frustration ou l’insatisfaction. En fait ce n’est pas tant la quantité de temps passée qui compte mais sa qualité. Beaucoup d’entre nous gèrent leur temps de travail de manière désastreuse.

Nous sommes comme submergés par nos tâches. Nous avons du mal à les prioriser ou à tenir nos délais. Nous passons sans cesse d’une phase de procrastination à une phase de travail dans l’urgence. Comment s’organiser de façon à tirer le meilleur de chacune de nos heures de travail? 1. En 1949, Edouard A. Depuis, cette loi est généralement exprimée par : “si quelque chose peut mal tourner, alors cette chose finira infailliblement par mal tourner”. 2. 3. 4. 5. 6. Crédit photo : zoutedrop. 2 outils pour travailler mieux en moins de temps: le KanBan et Pomodoro | Two languages, One voice. Le mois dernier nous avons parlé du Vision Board et du Mindmapping deux excellents outils pour mieux être libre de rêver et mettre sur papier nos grandes idées et nos projets.

Nombreux sont ceux d’entre vous qui nous ont écrit pour nous remercier de ce partage de ressources alors nous avons voulu continuer pour vous aider à préparer la rentrée. Aujourd’hui je voudrais vous présenter la méthode KANBAN , et plus précisément le logiciel gratuit en ligne “Kanban Flow” , accompagnée de la technique POMODORO. Mon équipe O Coaching Inc et moi même profitons pleinement de ces outils d’autant plus que nous devons gérer notre travail et nos projets à distance, certains d’entre nous étant en Californie et d’autres en France.

Le Kanban c’est comme un bureau portable qui tient compte des tâches de chaque personne dans l’ équipe et qui nous rappelle à l’ordre. Si vous n’en pouvez plus de votre exécrable TO DO liste, vous allez adorer le Kanban. Voici en gros comment ça fonctionne: Love & Respect, Comment construire son premier Kanban personnel? | Pascal Venier PhD. Contruire son premier Kanban personnel est on ne peut plus simple. Tout ce qu’il vous faut est un tableau blanc, ou à défaut un mur, des crayons feutres et des post-it. Une première étape consiste à établir votre chaîne de valeur. La chaîne de valeur représente le flux de votre travail de son début à son achèvement. Il vous perment de dessiner une véritable carte de votre travail. Le mieux est de commencer par la chaîne de valeur la plus simple, avec seulement trois colonnes: BACKLOG: travail en attente d’exécutionEN COURS: travail en coursFINI: travail achevé Mais il peut être utile d’y ajouter une autre colonne: PRÊT, pour le travail qui est prêt à être exécuté.

Cette configuration trés simple vous permettra de commencer à mieux comprendre le contexte de votre travail. Une deuxième étape consiste à établir votre backlog. Le backlog représente tout le travail que vous n’avez pas encore fait, toutes les choses que nous avez à faire. Commencez par dresser la liste de toutes les choses à faire. Outil - la matrice d'Eisenhower expliquée. Un peu d'histoire A l'origine, cette méthode visant à donner des priorités aux tâches a été suggérée par Dwight D.

Eisenhower, 34ème président des Etats-Unis d'Amérique. Eisenhower aurait un jour déclaré: "Ce qui est important est rarement urgent et ce qui est urgent rarement important". En se basant sur cette citation la boîte d'Eisenhower a été développée comme moyen d'aider les gens à donner des priorités à leurs tâches. L'idée Le concept de la boîte d'Eisenhower est extrêmement simple. Une tâche peut être urgente (quelque chose à faire impérativement aujourd'hui, par exemple) mais pas importante (son impact est très limité). Inversement, une tâche peut être importante (tâche influençant le future de votre entreprise) mais pas urgente (une réunion à prévoir dans 6 mois par exemple). En se basant sur ce simple fait, on peut développer un tableau à deux dimensions appelé "la boîte d'Eisenhower". Partant de là, nous pouvons définir une stratégie distincte pour chaque scénario: Julien Rio.

Prépa HEC | Combattre la procrastination : méthodes et astuces 1/2 | Prépa HEC | Méthodes Pour Réussir la Prépa HEC (ECS, ECE et ECT) Septembre 8th, 2012 @ IntegrerHEC A lui seul, ce néologisme très (trop ?) En vogue résume les affres d’une grande majorité des préparationnaires. Nous sommes bien loin d’avoir un vaccin, mais voici quelques pistes pour se défaire de ce cercle vicieux, en deux articles. D’abord, quelques fondamentaux. La plupart des « procrastinateurs » sont des élèves initialement loués pour leurs capacités mentales, qui interprètent leurs facilités comme un signe qu’ils n’ont pas besoin de structurer leur travail quotidien, que « tout vient facilement ».

Prenant ainsi l’habitude de négliger la discipline et la rigueur, puisqu’il n’en a jamais vraiment eu besoin, leur cerveau s’habitue à cette indolence, et paralyse l’action consciente. Dans le rythme qu’impose la prépa, cette habitude (puisque, soyons précis, c’est de cela qu’il s’agit) a très vite fait d’être dévastatrice. Se défaire de cette habitude, et en prendre de nouvelles, est donc un pas salutaire à faire. 1. 2. Autres articles sur le sujet :

Huit méthodes pour décider vite et bien, sans se tromper. Remédier à la procrastination. Sylvaine Pascual – Publié dans: les étagères d’Ithaque / Apprivoiser la procrastination Tweeter Procrastiner, c’est remettre à plus tard une tâche qui pourrait être faite maintenent. La procrastinationdevient problématique quand ce comportement s’accompagne de culpabilité et nuit à notre réussite. La procrastination est un sujet récurrent sur le blog d’Ithaque, qui propose un dossier complet visant à mieux comprendre ce fonctionnement auto invalidant, à comprendre de quoi il est le symptome (souvent lié à l’estime de soi) pour mieux l’apprivoiser et remédier à ses conséquences pénibles. Je vous propose aujourd’hui un livre qui est l’un des rares à traiter de la procrastination en privilégiant une approche humaine (par opposition à axée sur l’organisation et l’efficacité, peu… efficace).

Ce livre a une place de choix sur les étagères d’Ithaque étant donné la quantité d’informations en formes d’idées reçues et de solutions inefficaces disponibles partout. 1. 2. 3. Bonne lecture! Procrastination : causes et remèdes. Procrastiner, c'est remettre au lendemain ce que l'on pourrait faire le jour même. Ecrire un texte, créer un document, préparer une présentation, réviser une leçon... certaines tâches semblent se dérober à nous, même si nous savons, au fond de nous, qu'il faudra bien finir par les mener à bien. Qu'est-ce qui nous retient ? Le plus souvent, ce sont des croyances et des peurs.

C'est en identifiant ses croyances et ses peurs que l'on peut apprivoiser la procrastination, pour enfin mener à bien ses tâches avec plaisir. Les causes les plus fréquentes de la procrastination Le perfectionnisme : je veux fournir un travail parfait, et pour cela je dois disposer de toutes les informations nécessaires, de toutes les ressources indispensables, d'un temps suffisant pour accomplir la tâche de A à Z... Les conséquences de la procrastination Le stress, déjà évoqué. Déjouer la procrastination Par exemple : je repousse le moment de préparer cette présentation, parce que je n'ai pas envie. C'est-à-dire ? Découvrez 8 étapes pour être enfin maître de votre temps » Hexalto Coaching. Les notions souvent répétées de « gagner du temps » ou « perdre du temps » ne sont pas réalistes parce que parfaitement subjectives.

De plus, la recherche du gain de temps ou la peur de perdre du temps sont la source de beaucoup de stress inutile. En réalité, tout le monde a 24 heures par jour, soit 86 400 secondes par jour et chacun emploie chaque seconde de sa vie, d’une façon plus ou moins efficace. Personne ne peut objectivement ni gagner ni perdre une seconde ; les machines pour se déplacer dans le temps n’existent pas (encore). Ma meilleure astuce consiste à prendre conscience que je suis à tout instant maître de mon temps. Être maître de son temps, c’est être parfaitement en phase avec la réalité et ne pas subir les circonstances de l’extérieur.

Votre performance se mesure en fonction du temps nécessaire pour produire un résultat et : Comment maîtriser votre temps et devenir performant ? Le processus de maîtrise de votre temps se décline en 8 étapes : 1) Clarifiez vos objectifs. Your Life the Role Playing Game. Procrastination: la stratégie du COQ. En janvier 2009, une équipe de psychologues de l’Université de Constance en Allemagne, a publié lesrésultats d’une étude sur le lien entre la procrastination et la façon concrète ou abstraite d’envisager la tâche. Pour faire court, il ressort de cette étude que lorsque nous pensons à une tâche de façon abstraite, nous avons plus de chances de procrastiner que lorsque nous y pensons de façon concrète. Ainsi, nous nous mettons plus rapidement à la tâche si elle nous est présentée de façon concrète: “payer la facture du gaz, lundi matin, dans le bureau” par opposition à “s’occuper de la paperasse”.

La stratégie du COQ Message reçu: plus les tâches sont claires et concrètes, plus le Comment/Où/Quand est défini, plus les chances de les accomplir dans des délais raisonnables sont élevées. Le COQ est vain? La stratégie du COQ est certainement valable pour les procrastinateurs légers, les furtifs, les occasionnels. Et vous, vous considérez-vous comme un procrastinateur léger ou chronique? Outil - la matrice Eisenhower en action. Livre - recueil d'articles et conseils pour gagner du temps. 6 Shifts to Maximize Productivity and Happiness.

This year I’ve decided to pursue my doctorate at Pepperdine University. It is a blended program with a mix of face-to-face and online learning, which is obviously perfect for this blended learning enthusiast! My program will allow me to continue teaching and coaching, but it will present some very real challenges for me personally when it comes to balancing my various roles and responsibilities–mother, teacher, trainer, coach, speaker, and author.

As part of our initial orientation, we read an article titled “Manage Your Energy, Not Your Time” written by Tony Schwartz and Catherine McCarthy. As I read through the article, I was struck by the difference between managing time–a finite resource–and managing one’s energy. I realized there are small changes I can make in my daily work life to increase my energy levels and make sure I dedicate my energy to high priority items, both work and personal. #1 Spend the 1st hour of work focused on high priority items. Social media is no different. Tactick. Huit méthodes pour décider vite et bien, sans se tromper. Épinglé par Pascal Venier sur Personal Kanban.