background preloader

Emy14

Facebook Twitter

Emilie

20 ans, militante végane antispéciste, féministe et en lutte contre toutes les oppressions

Surveille ton langage ! Si vous avez été envoyé vers cet article par un lien posté suite à vos propos, prenez le temps de le lire, au calme, sans a priori.

Surveille ton langage !

Vous verrez qu’au final, il n’ y a rien de dramatique. Une société de dominations Nous vivons dans une société (ou un agglomérat de sociétés connectées) qui baigne dans les oppressions diverses et variées : racisme, sexisme, homophobie, biphobie, lesbophobie, transphobie, classisme, validisme… Depuis notre naissance, selon notre milieu et notre parcours, de nombreux facteurs influencent notre façon de penser, parler, agir : éducation familiale et scolaire, culture (livres, cinéma, chansons, télé-poubelle ou télé-qualité, patrimoine…), publicités, rencontres, administrations publiques et privées, compositions et ambiances de nos lieux de travail et de loisirs, hasards de la vie.

Hors tous ces facteurs sont eux-mêmes inscrits dans le contexte des dominations évoquées plus haut. Renforcement des oppressions. Pour résumer : Evident ? Pas tant que ça. L’humour est une arme. Je vais parler d’humour.

L’humour est une arme

La chose à laquelle il ne faut pas toucher, parce que les inconditionnels de la liberté d’expression l’ont placée au panthéon. Parce que selon eux tout doit pouvoir être dit n’importe comment, sans réflexion, même le pire, et surtout quand c’est sous couvert d’humour. Mais voilà, l’humour a bien des formes. Et est parfois instrumentalisé.

Peut-on accepter toutes les formes d’humour ? Le blogueur sociologue Denis Colombi en avait déjà parlé plein de fois sur son blog « Une heure de Peine » : l’humour n’est pas une entité abstraite détachée de tout code social. Je sais que ça énerve beaucoup de gens, mais oui, le rire se pense. Le droit de rire de tout avec Desproges La plupart du temps, quand on commence à pointer le rire du doigt, à dire que non, là, cette blague pose problème pour x ou y raison, les gens s’insurgent et appellent Desproges à la rescousse : « olala, on peut rire de tout mais pas avec n’importe qui, hein ! Pour aller plus loin : Le rire. Oppression 101 ou le parfait langage imbitable du militant!

La classe 101, c’est le niveau débutant dans le système scolaire anglo-saxon.

Oppression 101 ou le parfait langage imbitable du militant!

Et si vous lisez la blogosphère anglaise sur les questions d’oppression (racisme, sexisme, homophobie, etc…), vous finirez par lire quelqu’un d’excédé qui vous dira que ce n’est pas la classe 101 ici! Sauf que souvent cette classe 101, on sait même pas où la trouver! On débarque avec nos gros sabots sur un site féministe/antiraciste/LGBTQIA, par la magie des Internets, et on commence à dire des grosses boulettes, et on se prend plein de retours, qu’en parfait noobz n’ayant jamais réfléchi à ses questions (des points bonus si vous êtes un homme blanc cis hétéro de milieu aisé), qu’on ne comprend pas. Donc, voilà un article de base qui reprendra les grandes lignes de la nature de différentes oppressions, ainsi que des mots-clés communs à toutes les oppressions. Prêt-e à prendre une pillule rouge? Il existe donc diverses oppressions avec souvent des mécanismes similaires, mais toutefois bien différents : Notes:

Charte - Veganocratie. Veganocratie est une association antispéciste, féministe et antifasciste qui revendique les droits fondamentaux de tous les animaux, humains ou non.

Charte - Veganocratie

Elle a pour but de promouvoir le veganisme et de rendre visibles les victimes d’oppressions systémiques. Le fait d’accepter que les animaux aussi ont des intérêts à ne pas souffrir et à disposer librement d’eux-mêmes, remet en question une bonne partie de nos privilèges culturels et sociaux. Reconnaitre que les animaux sont des êtres sentients nous impose d’agir en conséquence en tant qu’oppresseurs.

Les oppressions systémiques sont “invisibles” et insidieuses, elles sont enfouies dans chacun de nos actes, chacune de nos paroles, chacune de nos pensées.

Vegan

Féminisme. Fascisme. Capacitisme. Agisme. Racisme. LGBT+ Mindmap. Movie. Blabla. Beauté. Recette.