background preloader

Numérique et jeunes

Facebook Twitter

Les pratiques des jeunes face au numérique. Lecture et adolescents, à l’heure du numérique | CRDP de l'académie de Nice. Conférence-débat : Lecture et adolescents, à l’heure du numérique Savoir lire ne veut pas dire aimer lire : en quoi l’univers littérature jeunesse permettrait-il alors de raccrocher les adolescents à la littérature, comment le documentaliste pourrait-il être le « passeur » et le CDI ce tiers-lieu favorisant les échanges autour de moments de lecture partagée. A l’heure où l’école marque officiellement son entrée dans l’ère du numérique, les professionnels de la lecture (enseignants, bibliothécaires, éducateurs…) se doivent d’investir le terrain des ados hyperconnectés y compris hors temps scolaire au travers d’espaces virtuels et de réseaux sociaux. Magalie Bossuyt présentera lors de la journée-événement du 4 décembre consacrée à la lecture, une conférence intitulée « Adolescents et lecture à l’heure du numérique ».

Cette journée sera l’occasion de faire un point et d’échanger sur la lecture numérique. Les problématiques abordées seront suivantes : Qui est Magalie Bossuyt ? Deux interviews. Ebook : Les jeunes préfèrent sentir le livre dans leurs mains. Une étude menée par VoxBurner sur les relations entre lecture numérique et jeunes lecteurs montre que l'on peut avoir 16-24 ans, et ne pas s'emballer devant tout ce qui a un écran. L'enquête montre clairement que les livres physiques restent le format favori chez les jeunes. Mais attention : parce qu'ils trouvent les contenus numériques trop chers, et qu'ils ne possèdent pas encore tous une tablette...

IntelFreePress, CC BY SA 2.0 Au Royaume-Uni, 24 % des jeunes du pays dépensent mensuellement de l'argent pour s'acheter des livres. Ensuite, il existe un plaisir incontestable du contact : les jeunes, à 62 %, veulent sentir la physicalité de l'objet. Autre point : la moitié des 16-24 ans ne possède pas un appareil sur lequel elle envisage de lire des livres numériques. Ils sont 5 % seulement à envisager l'achat d'un lecteur ebook au cours de l'année, contre 24 % qui envisagent une tablette et 40 % qui vont plutôt changer de smartphone.

Pour approfondir. Lirtuel. Le e book. Short Édition - Éditeur communautaire de littérature courte. Pirate ta BD ! Histoires pour enfants, contes, comptines, chansons, fables et poésies, à lire et à écouter - Il était une histoire.

Le Moulin à paroles- albums à écouter. L’adolescent et la lecture, supports et pratiques nouvelles. A l’occasion de la deuxième édition du colloque Métamorphoses numériques du livre, Olivier Donnat a commenté l’enquête qu’il a dirigé sur les Pratiques culturelles des français à l’ère numérique1. Les résultats permettent de différencier nettement une tranche de la population qui suscite tout à la fois attentions et interrogations. Première génération à maitriser avec acuité les possibilités du numérique, les teenagers sont en effet devenus leaders d’opinion et dictent les stratégies marketing des entreprises de produits de consommation comme la mode.

Mais dans le secteur du livre, les politiques culturelles ont choisi de privilégier l’enfance, au détriment des jeunes adultes. Pourtant si les 12-15 ans délaissent inexorablement le livre imprimé au profit d’autres pratiques culturelles et supports, le décrochage de la lecture n’est ni une fatalité ni même une certitude. La lecture n’est plus un marqueur social Pour aller plus loin: L'édition électronique pour la jeunesse: panorama et enjeux.

Aujourd’hui, les formats électroniques des grands classiques de la littérature pour la jeunesse tels que les Contes de Grimm ou Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carroll foisonnent sur Internet, dans des traductions et accompagnés d’illustrations plus ou moins réussies. Parallèlement à cela, les éditeurs et les concepteurs d’applications sortent de plus en plus de nouveautés qui mettent en marche l’avenir du livre numérique pour la jeunesse. S’il n’est de nos jours pas rare d’entendre parler du livre, la problématique de la mise en relation des contenus numériques avec le jeune public reste, elle, beaucoup moins abordée. A l’occasion de la Fête du livre de jeunesse de Villeurbanne, qui s’est déroulée du 31 mars au 1er avril dernier, s’est tenue une conférence sur ce sujet.

Intitulée « Quel avenir pour le livre de jeunesse? Dans son livre L’enfant et la tablette Laure Deschamps pointe le fait qu’en 2011, les foyers comptent cinq écrans, tout matériel confondu. Pour aller plus loin : La veille sur les applications de lecture numérique. Les jeunes et la lecture : un virage vers le numérique s’amorce. Une étude réalisée par l’éditeur Scholastic, montre que le nombre de jeunes de 6 à 17 ans ayant déjà lu un livre numérique a presque doublé depuis 2010. On constate cependant que la lecture « pour le plaisir » se fait toujours majoritairement avec des livres imprimés, même si un changement de mentalité semble poindre à l’horizon… Le Kid & Family Reading Report permet d’identifier des tendances au niveau de la lecture chez les jeunes natifs du numérique.

Dans le cadre de cette étude, 1074 enfants de 6 à 17 ans, ainsi que leurs parents, ont été interrogés sur leurs habitudes. Voici quelques éléments clés. À propos de la lecture sur support numérique Le pourcentage des enfants ayant déjà lu un livre numérique est passé de 25 % en 2010 à 46 % en 2012. La moitié des 9-17 ans dit qu’elle lirait plus de livres numériques si elle y avait un meilleur accès.

Les livres imprimés, encore là pour longtemps! Les garçons lisent plus, les filles moins… Pour en savoir plus : Bibliothèque numérique des enfants.