background preloader

Pour en savoir plus.

Facebook Twitter

Musique baroque. Le baroque couvre une grande période dans l’histoire de la musique et de l'opéra.

Musique baroque

Il s’étend du début du XVIIe siècle jusqu'au milieu du XVIIIe siècle, de façon plus ou moins uniforme selon les pays. De façon nécessairement schématique, l’esthétique et l’inspiration baroques succèdent à celles de la Renaissance, apogée du contrepoint et de la polymélodie, et précèdent celles du classicisme, naissance d'éléments discursifs et rationnels, comme la phrase musicale ponctuée comme dans l'architecture. Les « figures » musicales baroques sont soutenues par une basse continue très stable. Nous pouvons dire que nous sommes à la jonction entre contrepoint et harmonie. Le mot « baroque » vient vraisemblablement du portugais barroco qui désigne des perles de forme irrégulière. Temps et lieux Groupe de musiciens. Les deux pôles de la musique baroque sont l’Italie et la France, dont les styles sont fortement opposés malgré des influences réciproques.

Les caractères de la musique baroque Avant 1950. La Musique Baroque. Introduction à la musique classique : compositeurs, instruments et histoire de la musique classique occidentale. Chronologie des compositeurs de musique : époque baroque. L'histoire de la musique baroque en 10 points. On définit la musique baroque comme une ère musicale qui commence au début du XVIIe siècle et se termine au milieu du XVIIIe siècle.

L'histoire de la musique baroque en 10 points

Ce genre regroupe à la fois opéra, musique religieuse, tragédie lyrique, sonate, musique de chambre, etc. Dans cet article, nous pourrons donc voir en 10 points, les caractéristiques de cette musique. Les origines du mot "baroque" "Baroque" vient de barrocco. Il s'agit d'un mot portugais qui veut dire perle de forme irrégulière. La naissance d'un courant musical avec Claudio Monteverdi C'est donc en Italie que la musique baroque voit le jour. L'utilisation de certains instruments en priorité Voici une petite liste des instruments très utilisés durant l'ère baroque : - La flûte à bec. - Le luth. - Les violes. - Le clavecin. - Le théorbe. - Le violon baroque. - L'orgue. L'Art de la fugue. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'Art de la fugue

L'Art de la fugue (en allemand : die Kunst der Fuge) est une œuvre inachevée de Johann Sebastian Bach (BWV 1080). Bach aurait commencé son écriture aux alentours de 1740 ou 1742 (la première version de l'œuvre a été recopiée vers 1745), et l'a poursuivie jusqu'à sa mort, en 1750. Cette première version contenait alors 12 fugues et 2 canons. La seconde version publiée après la mort de Bach, en 1751, contenait 14 fugues et 4 canons, mais cette version comporte des erreurs et des incertitudes dans l'ordre des contrepoints : lorsque Bach mourut en 1750, la gravure n'était pas terminée et l'édition a été supervisée et achevée par son deuxième fils, Carl Philipp Emanuel Bach.

Les éditeurs y ont ajouté le choral Vor deinen Thron tret ich hiermit (BWV 668), bien que ce choral n'ait pas de lien avec L'Art de la fugue. L'œuvre a parfois été considérée comme un exercice intellectuel sur le contrepoint, que Bach ne destinait pas à être joué. Baroque. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Baroque

L’Adoration de Pierre Paul Rubens (Musée royal des beaux-arts d'Anvers) : une structure dynamique de formes qui s’enroulent en spirale autour d’un espace vide : d’éclatantes draperies, un souffle de mouvements éclairés par une flèche de lumière, peints avec une brillante maîtrise émancipée. Le baroque est un mouvement artistique qui trouve son origine en Italie dans des villes telles que Rome, Mantoue, Venise et Florence dès le milieu du XVIe siècle et qui se termine au milieu du XVIIIe siècle.

Le baroque, qui touche tous les domaines, se caractérise par l’exagération du mouvement, la surcharge décorative, les effets dramatiques, la tension, l’exubérance, la grandeur parfois pompeuse et le contraste, ce même contraste dont parlait Philippe Beaussant : l’époque baroque a tenté de dire « un monde où tous les contraires seraient harmonieusement possibles »[R 1]. Évolution du mouvement Étymologie et origine.