background preloader

Esprit Startup

Facebook Twitter

Ce qui se passe dans la tête d’un investisseur (et les clés pour le convaincre), Financer sa création d'entreprise. Pitch : Cinq phrases à éviter pour convaincre un investisseur. 1. « Nous sommes sur le point de signer un énorme contrat » Quand une start-up qui ne fait pratiquement pas de chiffre d’affaires parle de futurs contrats juteux, cela donne envie aux investisseurs d’attendre quelques mois. « Nous n’allons pas investir sur la base d’un contrat potentiel, car nous avons déjà entendu cela de nombreuses fois sans que ce soit fondé », explique Mounia Rkha, responsable du Seed Club d’Isai.

Pitch : Cinq phrases à éviter pour convaincre un investisseur

Ce qu’il faut faire : « Il faut être honnête, explique Jérôme Faul, directeur général d’Innovacom. Les investisseurs sont là pour mettre de l’argent dans un projet, mais pour cela il faut de la confiance. » Pour convaincre, il vaut mieux également ne pas seulement mettre en avant ses perspectives commerciales : « Souvent, les entrepreneurs nous vendent un produit ou un service, alors que ce que l’on attend d’eux, c’est qu’ils vendent leur projet d’entreprise », explique Tanguy de la Fouchardière, président de la fédération France Angels. #Conseils : Comment rédiger son business plan ? Avoir une idée c’est bien, mais savoir la développer c’est mieux !

#Conseils : Comment rédiger son business plan ?

En effet, après avoir évaluer votre idée de projet, la deuxième étape est de créer un business plan afin de déterminer sa faisabilité et son évolution. Frédéric Mazzella, Thierry Petit et Olivier Mathiot lancent Side, un fonds d'entrepreneurs. Le fonds créé par Renaud Guillerm regroupe 17 entrepreneurs, parmi lesquels Frédéric Mazzella, Thierry Petit et Olivier Mathiot, et vient d'annoncer son premier investissement.

Frédéric Mazzella, Thierry Petit et Olivier Mathiot lancent Side, un fonds d'entrepreneurs

L'écosystème français de start-up va bénéficier d'un nouveau fonds early stage. 17 entrepreneurs lancent Side Capital pour investir dans des start-up des secteurs Web et tech des tickets de 300 000 à 600 000 euros pour une participation de 25 à 30% du capital. Au board, Frédéric Mazzella, Nicolas Brusson et Francis Nappez (Blablacar), Olivier Mathiot (PriceMinister), Thierry Petit (Showroomprivé.com), Nicolas d'Audiffret (A little Market), Marc Adamowicz (Happyviw), Charles Egly (Prêt d'Union), Gabriel de Montessus (HiPay), Alix de Sagazan (AB Tasty), mais aussi Fabrice Couturier (BPSIs), Vincent Klingbeil (Ametix), Matthieu Rosset (LD&A Jupiter), François Soulard (Placeloop), Pierre Tremolières (Delamaison) et les business angels Jean Bego et Didier Kuhn. La question à 100 millions que doivent se poser toutes les start-up.

La stratégie de commercialisation est de loin l’élément, bien que délicat, le plus déterminant dans le lancement d’une start-up.

La question à 100 millions que doivent se poser toutes les start-up

En effet, le but est de prendre conscience du potentiel de son marché tout en étant rationnel afin d’établir une parfaite adéquation des paramètres de l’offre et de la demande. What These 4 Startup Case Studies Can Teach You About Failure - Foundr. Want the heads up when new stories drop?

What These 4 Startup Case Studies Can Teach You About Failure - Foundr

Subscribe Here Failure hurts. The 30 Best Pieces of Advice for Entrepreneurs in 2015. Last fall, we overheard that Twitter Engineering Director David Loftesness had some solid wisdom about training newly-minted engineering managers — an often precarious transition.

The 30 Best Pieces of Advice for Entrepreneurs in 2015

So we sat down with him to see what tips he had to offer, and we were blown away. Not only did David have actionable insights to share, he had plotted out a concrete 90-day plan for engineers making the leap to leadership. We couldn't have been more excited to publish the piece — it's so representative of First Round Review's mission to bring original, non-obvious advice to light. The response was inspiring. Not only did it hit No. 1 on Hacker News, it was read far and wide by thousands.

The Right to Dream and the Right Dream  We are all born with an equal capacity for dreaming, which ensures that when we are children we all grow up wanting to be something we will probably never become.

The Right to Dream and the Right Dream 

With time our interactions with our parents, our environment and our own confrontations with reality redefine, or rather fine-tune our dreams. Our imagination loses flexibility, as we become what our world wants us to become. How to Write a Mission Statement in 5 Easy Steps. I’ve had a 30-year love-hate relationship with mission statements.

How to Write a Mission Statement in 5 Easy Steps

I’ve read thousands. I love it when a mission statement defines a business so well that it feels like strategy—and that does happen—and I hate it when a mission statement is generic, stale, and completely useless. Uber, Tesla, Xiaomi...Comment devenir un nouveau «Game changer» «La plupart de ces migrations de valeur sont liées à des mécanismes d’intermédiation et à Internet, comme avec Amazon dans le commerce, Google dans la publicité, Netflix dans la vidéo et plus récemment Uber face aux taxis.

Uber, Tesla, Xiaomi...Comment devenir un nouveau «Game changer»

On utilise maintenant le barbarisme de « l’Uberisation » pour décrire une migration de valeur liée à l’intermédiation de services. S’y ajoute aussi la « Nestification », décrivant une migration de valeur équivalente dans l’univers des objets, qui concerne par exemple l’électroménager, les portes-clés, les porte-monnaies, les montres et l’éclairage, et qui pourrait mettre en danger les acteurs traditionnels de ces marchés s’ils ne suivaient pas la mode des objets connectés», Olivier Ezratty dans un article sur Frenchweb.

Lean Startup: la méthode qui plante 93 start-up sur 100. Il y a de nombreux présupposés qui sont admis sans discussion dans l’écosystème des start-up, des concepts et des phrases répétées à l’envi, qui tournent souvent «à vide» et qui dans les faits n’ont pas d’effets vraiment concluants.

Lean Startup: la méthode qui plante 93 start-up sur 100

L’univers des start-up s’est doté ces dernières années de méthodes et d’outils très séduisants et unanimement adoptés. Pourtant, la plupart des start-up continuent de se planter lamentablement… Dans un contexte économique sérieux, les professionnels se poseraient certainement des questions quant à leurs méthodes et leurs outils. Mais l’écosystème des start-up pense qu’il est normal et rationnel d’encourager et d’organiser le plantage de 97% des projets. L’idée étant que des 3% de «survivants» émergeront sans doute les Google ou les Facebook de demain. The 100+ tech & business women speakers you need at your next event. Demain des «journey managers» dans l’entreprise? La transformation digitale entraine un certain nombre de changements dans les entreprises.

Il y a des choses qu’on ne peut plus gérer comme avant et des choses dont on ne s’occupait pas avant dont il faut s’occuper maintenant. C’est ainsi qu’on a vu ces dernières années naître de nouveaux métiers : Community Managers, Chief Digital Officer, Chief Data Officer. Bien sur cela a systématiquement entrainé un débat sur le coté «effet de mode» de ces métiers. Un débat inutile à mon avis : si ces métiers émergent c’est que dans une grande majorité des entreprises ils ont un intérêt à un moment donnée. Par contre ils peuvent rapidement disparaitre.