background preloader

Attentats 13 Novembre suite 2

Facebook Twitter

Dix jours après les attentats, Salah Abdeslam toujours dans la nature. Où est Salah Abdeslam?

Dix jours après les attentats, Salah Abdeslam toujours dans la nature

Dix jours après les attentats de Paris, l'homme le plus recherché d'Europe reste introuvable. Le vaste coup de filet qui a conduit à l'interpellation de 16 personnes dimanche soir en Belgique n'a pas permis d'arrêter le terroriste présumé. Les perquisitions menées visaient notamment son entourage, chez son oncle à Molenbeek par exemple. >> Retrouvez les dernières informations sur les attentats dans notre live Plusieurs médias belges, comme Le Soir, affirment que Salah Abdeslam aurait été "formellement repéré par le peloton antibanditisme" près de Liège vers 19 h 30 à bord d'une BMW. L'appel de son frère Le rôle précis de ce Français de 26 ans, résidant en Belgique, n'est pas encore connu.

Dix jours après les attentats, Salah Abdeslam toujours dans la nature. C’est donc comme ça que débutent les guerres ? C’est donc comme ça que débutent les guerres ? Menaces terroristes: les Belges brouillent les pistes sur Twitter avec... des chats. Les taxis et VTC parisiens, héros improvisés de la nuit des attentats. “Nous avons fait ce que nous avons pu.

Les taxis et VTC parisiens, héros improvisés de la nuit des attentats

Nous aurions fait plus si nous le pouvions. Vous ramener saufs à la maison.” Ce petit mot scotché sur la statue de la République est signé “Les taxis parisiens”. C’est Milan, 55 ans, qui a griffonné ces quelques regrets juste après les attentats du 13 novembre qui ont tué 130 personnes. Et ce malgré l’hommage de la maire de Paris Anne Hidalgo, qui a souligné l’élan de solidarité des taxis parisiens dès le lendemain. Des scènes surréalistes au coin des rues Milan arpente les rues de Paris dans son taxi depuis 21 ans mais jamais il n’avait vu ce visage là de la capitale. Milan roulait vers République vers 22h, pile entre les fusillades du Carillon et du Petit Cambodge et la prise d’otages du Bataclan.

Mohamed Abdeslam: "Je préfère voir mon frère en prison plutôt qu'au cimetière" Mohamed Abdeslam demande à son frère Salah, toujours activement recherché, de se rendre "pour qu’il puisse nous apporter des réponses à nous, sa famille mais aussi aux gens et aux familles des victimes.

Mohamed Abdeslam: "Je préfère voir mon frère en prison plutôt qu'au cimetière"

Barack Obama sur Daech : "Nous les éliminerons" "Nous les éliminerons.

Barack Obama sur Daech : "Nous les éliminerons"

Nous reprendrons les terres où ils sont, nous supprimerons leurs financements, nous traquerons leurs dirigeants, nous démantèlerons leurs réseaux, leur lignes de ravitaillement, et nous les éliminerons" a déclaré Barack Obama. Le président américain a aussi jugé qu'il "serait utile" que la Russie concentre ses efforts sur les cibles de l'Etat islamique. "Bilal a été mon ami, je ne comprends pas ce qui a pu le détruire" Bilal Hadfi était l'un des kamikazes de Paris.

"Bilal a été mon ami, je ne comprends pas ce qui a pu le détruire"

Il s'est fait exploser près du Stade de France. Comme Abaaoud et les frères Abdeslam, il venait de Bruxelles. Le jeune homme, qui a grandi dans l'entité de Neder-Over-Heembeek, semblait en tous les cas avoir un avenir prometteur: il est décrit par une de ses anciennes amies comme "bon élève". "J'ai connu Bilal à l’école néerlandophone Karel Buls", raconte Liliane (prénom d'emprunt) à la RTBF. "Je n'étais pas dans sa classe mais je parlais souvent avec lui après les cours dans la classe d'étude. Attentats de Paris : sauvées car le tueur n'avait plus de munitions. V.M. | 23 Nov. 2015, 07h56 | MAJ : 23 Nov. 2015, 07h56 Kalachnikov à la main, il s'approche.

Attentats de Paris : sauvées car le tueur n'avait plus de munitions

Tire en rafale dans la rue. Frappes françaises contre Daech: "On leur a fait sérieusement mal" "On leur a fait sérieusement mal", le général Pierre de Villiers est formel, l'intensification des frappes aériennes en Syrie de ces derniers jours est efficace.

Frappes françaises contre Daech: "On leur a fait sérieusement mal"

"Entre dimanche et mardi, nous avons largué une soixantaine de bombes, soit l'équivalent de cinq semaines de frappes dans le cadre de l'opération Chammal [limitée à l'Irak]" a précisé le chef d'état-major. "Ça se voit au travers de nos capacités de renseignement d'origine image et on peut aussi s'en rendre compte pas d'autres moyens de renseignement" a-t-il assuré au Journal du dimanche. "Au final, ce conflit sera réglé par voie diplomatique" L'entrée en action du porte-avion Charles de Gaulle lundi va fortement renforcer le volume des forces françaises.

Menace terroriste: 22 perquisitions, 16 interpellations, Salah Abdeslam toujours en fuite. C'est un vaste coup de filet qui a été réalisé dimanche soir par les forces de l'ordre.

Menace terroriste: 22 perquisitions, 16 interpellations, Salah Abdeslam toujours en fuite

En tout, 22 perquisitions ont été menées en différents endroits du pays ce dimanche soir: 19 en Région bruxelloise, mais également trois à Charleroi. Lors de ces perquisitions, seize personnes ont été privées de liberté. Si peu d'informations ont été données sur les différentes opérations de police, on sait que les perquisitions qui ont eu lieu ont été menées dans le cadre de la menace terroriste actuelle: "Ces perquisitions, ce sont, entre autres, déroulées dans les communes de Molenbeek, Anderlecht, Jette, Schaerbeek, Woluwe-Saint-Lambert et Forest.

Il y a eu également trois autres perquisitions à Charleroi. Seize personnes ont été privées de liberté. La dérive de Samy Amimour, chauffeur de bus et terroriste du Bataclan. Paru dans leJDD Samy Amimour a actionné sa ceinture d'explosifs à l'arrivée de la police.

La dérive de Samy Amimour, chauffeur de bus et terroriste du Bataclan

(DR) Vendredi 13 novembre, peu après midi, Samy Amimour aurait été vu à Drancy (Seine-Saint-Denis). "Plusieurs jeunes l'ont croisé, rapporte un "grand frère" au JDD. Il leur a demandé s'ils avaient été à la mosquée, ils ont répondu que oui. Dans la petite cité de la Boule, paisible quartier HLM au centre de Drancy, les habitants sont en état de sidération. Bataclan: il est 23h48, « j'ai l'impression que les terroristes reviennent à la réalité » En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

Bataclan: il est 23h48, « j'ai l'impression que les terroristes reviennent à la réalité »

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Replay Emissions assez ensoleillé. En difficulté sur le terrain, l’Etat islamique a déjà entamé sa mutation. S’agrandir, toujours, par tous les moyens. Que ce soit au sens propre, en étendant le territoire du «califat» autoproclamé en Syrie et en Irak et en créant des filiales à l’étranger, ou, symboliquement, en commettant des attentats à travers le monde. Cette logique est à l’œuvre derrière les attaques de vendredi à Paris et celles commises la veille à Beyrouth, la capitale libanaise. «Le principe de l’Etat islamique est de s’étendre.

Son expansion est essentielle. Il ne peut pas stagner, car cela remettrait en cause sa rhétorique messianique. Depuis le début d’année, le sanctuaire syrien et irakien de l’Etat islamique (EI) se fragilise. Comment la DGSI a raté Ismaël Mostefaï, l'un des kamikazes du Bataclan. Lesoir. Les dernières informations sur mobile Gigantesque coup de filet dimanche soir à Bruxelles. D’après le parquet fédéral, 19 perquisitions ont eu lieu à Bruxelles (Molenbeek, Anderlecht, Jette, Schaerbeek, Woluwé-Saint-Lambert et Forest) et trois autres à Charleroi. 16 personnes ont été privées de liberté, le juge d’instruction décidera ou non de les garder ce lundi.

Une indemnisation des victimes sans précédent, événement. Société Comment la Belgique est devenue une base arrière du djihadisme en... ENQUETE Abdelhamid Abaaoud et les frères Abdeslam, auteurs des massacres de Paris, y sont nés. Amedy Coulibaly, le terroriste de l’Hypercacher, y a acheté... Ce-que-l-on-sait-de-la-menace-qui-plane-sur-bruxelles_1187495.

Par Francetv info Mis à jour le , publié le Bruxelles ressemble à une ville fantôme. Pour le troisième jour consécutif, lundi 23 novembre, la ville reste en état d'alerte maximale. Les stations de métro et les écoles sont fermées, alors que militaires et forces de l'ordre sont massivement déployés dans la capitale belge, qui reste en proie à l'inquiétude. Une liberté attaquée par l’ennemi et restreinte par l’Etat. Je suis à Paris et je suis passée boulevard Beaumarchais, près du lieu de la tuerie de vendredi soir. J’avais dîné à dix minutes d’une autre cible. Tous ceux que je connais sont sains et saufs, mais beaucoup de gens que je ne connais pas sont morts, ou traumatisés, ou en deuil. C’est choquant et horrible. On-a-fait-serieusement-mal-a-l-etat-islamique-selon-le-chef-d-etat-major-francais_1187179.

Par Francetv info. Hollande, Valls, Cazeneuve, Le Drian : "Un carré magique" Paru dans leJDD François Hollande et des membres du gouvernement, lundi, à la Sorbonne pendant la minute de silence. Le discours anti-islam du rédacteur en chef de Valeur Actuelles totalement démonté chez Ardisson. Peut-on vraiment rétablir le service militaire? En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... assez ensoleillé. Attentats: si Salah Abdeslam a reculé, alors « il est devenu une cible pour Daesh »

Un sulfureux imam de Brest sous haute surveillance. Voir la vidéo. Lesoir. Quand Marion Maréchal-Le Pen s'adresse aux musulmans français "patriotes" Rue89.nouvelobs. De passage à Strasbourg mercredi 18 novembre pour une intervention au Forum mondial de la démocratie, William Binney, ancien officier de renseignement de la NSA et démissionnaire en octobre 2001, met en garde la France contre des mesures attentatoires aux libertés publiques qui pourraient être prises suite aux attentats, comme ce fut le cas aux Etats-Unis après le 11 Septembre. Charline Vanhoenacker: "Si vous n'aimez pas le rock, l'alcool et le sexe, n'en dégoutez pas les autres" La reconstitution en images de l'assaut à Saint-Denis. Estrosi accuse Maréchal-Le Pen de faire des musulmans «les boucs émissaires» Le discours anti-islam du rédacteur en chef de Valeur Actuelles totalement démonté chez Ardisson.

Video-on-n-est-pas-couche-ruquier-reproche-a-zemmour-un-manque-de-rigueur-apres-les-attentats_1187217. Voir la vidéo Par Francetv info. Eagles of Death Metal : "Plusieurs personnes se sont cachées dans notre loge et les tueurs ont réussi à y entrer et à tous les tuer" Attentats du 13 novembre: il n'y a pas eu de «faille» de sécurité, il y a eu «un naufrage historique» Et ce naufrage souligne l'échec de la loi sur le renseignement.

Deux heures de huis clos avec la mort au Bataclan. «Bien sûr que je vais te vomir toute ma version dessus, tu vas pas comprendre, meuf» Le dialogue d'une professeure de collège face à ses élèves après les attentats. Le dialogue d'une professeure de collège face à ses élèves après les attentats. Attentats du 13 novembre : pourquoi les supporteurs turcs ont sifflé la minute de silence. Attentats-de-paris-mais-qui-est-francois-molins-le-procureur-derriere-chaque-enquete-antiterroriste_1183183. Ce que voient les terroristes quand ils nous regardent. Etat-d-urgence-a-quoi-peut-ressembler-votre-quotidien-pendant-trois-mois_1184759. Les arguments des six députés qui ont voté contre la loi sur l’état d’urgence. Les arguments des six députés qui ont voté contre la loi sur l’état d’urgence. Règles et conseils à suivre en cas d'attentat 

Contre «l'impuissance», ces jeunes qui choisissent l'armée. Les diables du Diable, par Eduardo Galeano (Le Monde diplomatique, août 2005) Donald Trump d'accord pour ficher les musulmans s'il remporte l'élection présidentielle américaine de 2016. Après les attentats, Lunel veut parler pour avancer. Attentats : étrange vol à l'hôpital Necker. "Ne renoncer à rien": le cri de François Morel. « À l’Assemblée nationale, ces derniers jours, j’ai eu honte » Attentats à Paris. Au Havre, un concert de rock gratuit, au Sonic.

Terrorisme. Nouvelle perquisition au Havre, dans le quartier de la Mare Rouge. Attentats à Paris. Les musulmans du Havre ouvrent les portes des mosquées. Ouistreham. Normandie. À 15 ans, il publie une menace sur Facebook, et fait fermer les antennes de NRJ ! Barentin. Seine-Maritime. Le graffeur voulait rendre hommage aux victimes des attentats. Bombes confisquées. La stratégie de Daech décryptée — Je veux comprendre (màj) Témoignage. Attentats. La salle de musiques actuelles du Havre profondément affectée. Les Balkany veulent mettre fin au jumelage de Levallois avec... Molenbeek. "Safety Check" de Facebook: le monde arabe dénonce une disparité de traitement. Des Omeyyades à Daech : l'islamisme, notre ennemi. Attentats de Paris : dans les prisons, beaucoup de silence et quelques bruyantes provocations. «Trois otages tués, dont un blanc» : la bourde de BFMTV fait réagir les internautes. Après les attentats, la donne des régionales bouleversée selon un premier sondage.

Territoire de Belfort : découverte d'un stock d'explosifs et d'armes de guerre - France 3 Franche-Comté. Pourquoi il faut rétablir le service national obligatoire. VIDÉO DU JOUR. Des étudiants musulmans réagissent aux attaques dans un clip émouvant. Les sept mesures sécuritaires qui interpellent. Comment le Maroc a joué un rôle clé dans la traque d'Abdelhamid Abbaoud.

Attentats de Paris: Une mosquée a été saccagée - Ma Chaîne Etudiante. Interview de Brandon et de son père Angel - Le Petit Journal du 20/11. VIDÉO DU JOUR. Des étudiants musulmans réagissent aux attaques dans un clip émouvant. Les musulmans de France veulent lever toutes les ambiguïtés. A la mosquée d'Aubervilliers, «nous n’avons pas à nous justifier» Le Qatar et les attentats : le FN lit un article de travers et s'emballe. Abdelhamid Abaaoud est mort: l'itinéraire d'un jihadiste illustré par le contenu de son téléphone. Un homme affirme avoir vu Salah Abdeslam mardi soir à Molenbeek. Assaut de Saint-Denis : Hasna Ait Boulahcen n'est pas morte en kamikaze. Marine Le Pen réaffirme son opposition à la loi renseignement et au PNR. Au banc des accusés - Molenbeek pleure les morts de Paris. Interview de Brandon et de son père Angel - Le Petit Journal du 20/11. Foot : Les supporters chantent Daesh on t’encule. Attentats de Paris : l’hommage d’Eric et Ramzy au bar Le Carillon.

Ces (nombreux) pays que l'existence de Daech arrange bien. Attentats: 73% des Français estiment que Hollande est à la hauteur. Attentats: 73% des Français estiment que Hollande est à la hauteur. Saint-Denis: le témoignage qui laissait présager de nouveaux attentats. Dans une nouvelle vidéo de propagande, l'Etat islamique menace de nouvelles attaques contre la France. On y voit la Tour Eiffel qui s'effondre et un avion Air France.

Les attentats de Paris mettent en lumière "l'obsolescence du 17" Zak Ebrahim: Je suis fils de terroriste. Voici comment j'ai choisi la paix. Brest : la mosquée jugée trop radicale perquisitionnée. Ce soir à 21h20, faites du bruit, de la lumière ou tenez-vous la main   Attentats : le troisième kamikaze du Stade de France est aussi passé par la Grèce. Attentats de Paris: les versions contradictoires des deux « chauffeurs » d'Abdeslam.

Brest : perquisition à la mosquée de l'imam salafiste Rachid Abou Houdeyfa. La religion nous rend-elle meilleurs ? Ces écolos qui refusent l'état d'urgence.