background preloader

Personne et egoisme

Facebook Twitter

Personne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Personne

Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : personne, sur le Wiktionnaire. Personnalité. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Personnalité

Une personnalité est une combinaison de caractéristiques émotionnelles, d'attitude et de comportement d'un individu. Elle a suivi tout un parcours déterminé par les idées des siècles qu'elle traversait et encore aujourd'hui il serait difficile de trouver un concept plus solidaire des écoles et des attitudes des auteurs qui en font usage. Il existe au moins deux approches différentes de la personnalité : les théories du type et du trait. Ego. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ego

Sur les autres projets Wikimedia : ego, sur le Wiktionnaire Ego est un substantif tiré du pronom personnel grec ἐγώ (« je/moi »). Il désigne généralement la représentation et la conscience que l'on a de soi-même. Il est tantôt considéré comme le fondement de la personnalité (notamment en psychologie) ou comme une entrave à notre développement personnel (notamment en spiritualité). Anthropocentrisme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Anthropocentrisme

L'arbre de la vie de Haeckel fait de l'Homme l’aboutissement de l’évolution. L’anthropocentrisme est une conception philosophique qui considère l’homme comme l'entité centrale la plus significative de l'Univers et qui appréhende la réalité à travers la seule perspective humaine. Aristote fut le premier à en développer la théorie, en même temps que celle du géocentrisme. Le philosophe Celse refuse cette vision du monde, dans son Discours vrai contre les Chrétiens. Le stade ultime de l'évolution. La philosophie orientale et la philosophie occidentale ont jusqu’à présent emprunté deux chemins entièrement distincts et diamétralement opposés.

Le stade ultime de l'évolution

Mais peut-être est-ce le moment, à l’orée du troisième millénaire, d’envisager une recherche d’unification de ces deux tendances en une synthèse équilibrée qui permettrait l’éclosion d’une Philosophie Unique, de caractère Universel. Ego et spiritualité. Le petit bréviaire de l’ego. Par le Passeur.

Le petit bréviaire de l’ego

Beaucoup de questions sont posées. Parmi elles reviennent le plus souvent : « comment savoir si l’on s’éveille ? Comment y parvenir ? Comment savoir où j’en suis ? Comment dépasser tel ou tel obstacle en moi ? Evidemment, le chemin de « l’Essentiel » peut sembler à certains un sentier de haute voltige sinuant à des altitudes inaccessibles. C’est pourquoi je persiste à dire que le nécessaire aujourd’hui pour chacun de ceux qui sont dans ces inquiétudes, la priorité pour s’extraire de ce stress et cheminer enfin sur le chemin de l’Essentiel, c’est plus que jamais d’insister sur l’identification de l’ego derrière chaque attitude et comportement de notre quotidien, derrière chaque habitude, chaque réflexe, chaque mécanisme répétitif, chaque situation apportant un désagrément ou tout simplement de nature involutive.

Blog Ovidie : ce que révèle la drague sur Facebook. Pulsions (psychanalyse) Roue des émotions de Plutchik - Traduction française. La roue des émotions inventée par Robert Plutchik définit un modèle des émotions humaines et de leur relations et combinaisons.

Roue des émotions de Plutchik - Traduction française

Il est composé de 8 émotions de base, opposées deux à deux, et de multiple nuances. Le modèle abouti à un circumplex où les émotions et variations sont représentées par des couleurs et des teintes différentes. Ce circumplex peut être éclaté pour permettre de voir l'ensemble des émotions à la fois. Une traduction partielle du circumflex a été fournie par le laboratoire I3S dans l'image du cône à droite plus bas. Une traduction complémentaire à été faite par Scriptol.fr et reportée sur le modèle applati ci-dessous. Les nuances des émotions. Peur. Insécurité. Théorie de l'attachement. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Théorie de l'attachement

Pour les nourrissons et les jeunes enfants, le comportement d'attachement permet de maintenir la proximité avec les figures d'attachement, habituellement les parents. Photo d'une famille inuit prise en 1917. La théorie de l'attachement est un champ de la psychologie qui traite des relations entre êtres humains. Son principe de base est qu'un jeune enfant a besoin, pour connaître un développement social et émotionnel normal, de développer une relation d'attachement avec au moins une personne qui prend soin de lui de façon cohérente et continue (« caregiver »[1]). Les 4 grandes blessures secrètes. Au moment de ces faits, dans la situation de crise, de conflits ou de violence le pardon ne peut être présent, il ne peut être envisagé.

Les 4 grandes blessures secrètes

Ce qui domine c’est la souffrance, l’incompréhension ou le désespoir. Il faut souvent du temps pour retrouver des ressources, de la confiance, se rattacher à des valeurs, se reconstruire pour dépasser ces quatre grandes blessures que nous inscrivons en nous dans l’enfance et qui peuvent se réveiller à un moment ou un autre de notre vie d’adulte : 1• L’injustice. Quand nous sommes accusés à tort, impliqués par erreur, ou que nos valeurs, nos convictions profondes sont bafouées ou blessées. Impulsivité. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Impulsivité

Cortex orbitofrontal, partie du cortex préfrontal. L'impulsivité est un trait de personnalité caractérisé par un comportement direct adopté par un individu sans que celui-ci ne pense aux conséquences de ses actes. Eysenck et Eysenck ont lié l'impulsivité à une prise de risque, un manque de planification mentale et une prise de décision rapide[1].

Description[modifier | modifier le code] La construction du désir. Je suis un individu, c’est-à-dire un être traversé par un flux incessant d’émotions, de gestes, d’actions, d’interactions et de relations. Tout cela ne vient pas de moi – du moins, pas entièrement. La fibre même de mon individualité est définie par l’endroit où je suis née, par l’endroit où j’ai grandi, et par l’endroit où je continue d’assumer mes rôles sociaux. Mon Moi est gouverné par le contexte social dans lequel je suis plongée. Évidemment, l’éducation que j’ai reçue, les parents que j’ai eus (ou que je n’ai pas eus) et les écoles que j’ai fréquentées ont eu une lourde influence sur ce que je suis. Mais ça ne s’arrête pas là. Ces activités et ces interactions influencent inévitablement mes émotions en les diluant au point des rendre pitoyables et médiocres.

Pour fuir cet enfer climatisé, il me faut créer mes propres passions et mes propres désirs. Péché capital. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les sept péchés capitaux identifiés par Thomas d'Aquin sont l’acédie (ou la paresse spirituelle), l’orgueil, la gourmandise, la luxure, l’avarice, la colère et l’envie. Historique[modifier | modifier le code] Les « concupiscibles », ou désirs de possession Γαστριμαργία / Gastrimargía (Cassien : gastrimargia ; gourmandise, ivrognerie) ;Πορνεία / Porneía (Cassien : fornicatio ; luxure, toutes déviances sexuelles) ;Φιλαργυρία / Philarguría (Cassien : philarguria ; avarice, amour de l'argent) ;Κενοδοξία / Kenodoxía (Cassien : cenodoxia ; vaine gloire, enflure de l'ego).

Les « irascibles », ou privations, frustrations. Les "Péchés capitaux" Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les sept péchés capitaux identifiés par Thomas d'Aquin sont l’acédie (ou la paresse spirituelle), l’orgueil, la gourmandise, la luxure, l’avarice, la colère et l’envie. Historique[modifier | modifier le code] Le premier à reconnaître un certain nombre de ce qu'il appelait des passions fut Évagre le Pontique, moine et théologien ascétique (né dans le Pont en 345 - mort en Égypte en 399), élève de Grégoire de Naziance, qui s'est inspiré de listes moins formalisées d'Origène. Inner Quest.