background preloader

L'ARGENT et l'économie - la question du siècle ÉCOLOGIQUE !?

Facebook Twitter

L'argent n'est qu'un MOYEN, son usage pécunier d'épargne extra-ordinaire et profits est anti-sociétal, clairement égoïste et basé sur la PEUR.

« La liberté de consommer est une illusion bien cher payée » - Décroissance. Basta !

« La liberté de consommer est une illusion bien cher payée » - Décroissance

: Instaurer un revenu de base, aussi appelé revenu d’existence ou allocation universelle, est une revendication qui commence à émerger. Vous faites une nouvelle proposition en ce sens. En quoi votre projet est-il original ? Vincent Liegey [1] : Le revenu d’existence consiste à donner à tous, de la naissance à la mort et de manière inconditionnelle, un revenu. C’est une idée très ancienne que l’on a contribué à exhumer, mais avec un regard critique : ce type de revenu peut très bien s’inscrire dans le système économique actuel, sans le renverser ni le questionner. Comment ce revenu sera-t-il versé aux citoyens ? Nous proposons une DIA distribuée non pas en euros, mais en droits d’accès, en droits de tirage sur les ressources, et en système monétaire alternatif. Cette proposition oblige à une réflexion collective sur ce que l’on produit, comment on le produit, et pour quel usage...

Nous sommes face à une crise systémique, dans laquelle tout est lié. Comment financer un tel projet ? Revenu national brut. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Revenu national brut

Le revenu national brut (RNB) (Gross national income (GNI) en anglais) est une valeur assez proche du produit national brut (PNB). Il correspond à la somme des revenus (salaires et revenus financiers) perçus, pendant une période donnée, par les agents économiques d'une même nationalité. Indicateurs de développement dans le monde - Google Public Data Explorer. RNB+des+ex+G5.jpg (Image JPEG, 713x426 pixels) LA CRISE N’EST PAS NÉE EN 2008, ELLE EST L’EXPRESSION DU PROCESSUS DE CONVERGENCE DES ÉCONOMIES. Le Neuromonde est en train d’émerger et le vent de la convergence souffle de plus en plus en tempête (1) Depuis 2008, la crise est omniprésente et hante tous les discours, politiques comme économiques.

LA CRISE N’EST PAS NÉE EN 2008, ELLE EST L’EXPRESSION DU PROCESSUS DE CONVERGENCE DES ÉCONOMIES

La montée en puissance des déficits publics, la situation critique de la Grèce, les risques de propagation à l’Espagne et l’Italie, le yoyo de la bourse, les anathèmes contre les agences de notation viennent nourrir constamment toutes les craintes. Or sans nier bien sûr la gravité de la situation actuelle, je pense que ce ne sont que des symptômes et des conséquences d’un processus à l’œuvre depuis longtemps. PIB : l'arnaque ! DOSSIER - Riches, revenu maximal admissible (RMA), revenu universel. La monnaie est le code privateur de l'économie. Imaginez que l’on confie le protocole TCP/IP à Orange et que ce dernier facture chaque octet qui passe sur le réseau. Vous y êtes ? Vous avez maintenant une idée de ce à quoi ressemble le système monétaire : un immense bien commun confié aux intérêts d’une minorité bien organisée.

La victoire des activistes de l’internet ouvert contre ACTA au parlement européen montre bien que l’on peut mobiliser des foules lorsqu’il s’agit de protéger un bien commun. Et pour cause, un internet non ouvert n’a aucun sens. Pour le vérifier, faisons donc l’exercice : imaginez quelques secondes si le minitel 2.0 était la réalité d’aujourd’hui… Que se passerait-il ? J’ai dans ma tête une vision d’horreur où Orange nous facturerait chaque octet transmis au réseau.

Personne ne contribuerait sur wikipédia puisque cela lui couterait cher. Les blogueurs, eux aussi, existeraient certes toujours. Quant à Facebook ? Bancocratie. Retirer la licence bancaire aux banques coupables de crimes, poursuivre en justice leurs dirigeants et grands actionnaires Par Didier Epsztajn (Du blog Entre les lignes, entre les mots) Comment ne pas reprendre, comme l’auteur, pour donner le ton ou la couleur de l’ouvrage, cette citation de Bertold Brecht, tirée de L’opéra de quat’sous : « Qui est le plus grand criminel : celui qui vole une banque ou celui qui en fonde une ?

Bancocratie

» Le travail d’Eric Toussaint est considérable et remarquable. Je souligne à la fois l’économie générale du livre, la clarté des analyses, la qualité de l’exposition, la somme de données. La financiarisation de la nature. Le RSA va remplacer le SMIC. Nous allons commencer cette nouvelle année par une mauvaise nouvelle.

Le RSA va remplacer le SMIC

Non, vous ne rêvez pas. Il ne s'agit pas d'une blague ou d'une grosse fatigue après les fêtes. Ce que vous allez lire ci-dessous est une réalité. Le gouvernement envisage sérieusement de supprimer le smic. Econosphères. Darwinisme social, Dettes et inégalités !

De la DETTE... odieuse ! ♚

Money Chart. Torrents de liquidités. Réflexion et Compléments divers. Les paradis fiscaux, piliers du capitalisme. Scandales Bancaires. BONUS : alternative ==> Changez de banque ! Revenu de Base inconditionnel. Intelligence collective et monnaies alternatives. Monnaies citoyennes alternatives [brouillon]