background preloader

Les arbres communiquent

Facebook Twitter

Arbres associés, enlacés, emmêlés, amoureux, interactifs, coopérant, échangeant, s’entraidant ou se volant mutuellement. La nature est-elle consciente? Dans cet entretien, Rupert Sheldrake, docteur en biologie de l’université de Cambridge, revient sur les origines de la séparation entre l’être humain et la nature, et propose une autre conception, fondée sur l’existence de champs qui nous relient à elle.

La nature est-elle consciente?

Quelques repères

La nature ingénieuse. La relation Homme-Plante - Denis Guichard-Un nouveau regard sur le Vivant. Ces deux rencontres ont été organisées respectivement par PEUV (Pour l’Emergence d’une Université du Vivant) et le Mouvement de l’agriculture biodynamique.

La relation Homme-Plante - Denis Guichard-Un nouveau regard sur le Vivant

Extraits du livre : les interventions de Véronique Chable, chercheuse à l’INRA, et Pédro Ferrandiz, de la société Genodics Créer ensemble semences, culture et agriculture paysannes au XXIe siècle. Communiquer avec les arbres: Amazon.fr: Maja Kooistra.

▶ Documentaires généralistes

Découvrir la biodiversité. How Plants Feel. A hormone called jasmonate mediates plants' responses to touch and can boost defenses against pests.

How Plants Feel

PROTECTIVE TOUCH: After 4 weeks of being gently bent back and forth 10 times, twice a day, Arabidopsis plants unable to produce the hormone jasmonate exhibited normal growth (left), while the plants that could produce jasmonate when touched had delayed flowering, shorter flower stems, and smaller leaf clusters (right). Plants that were touched also had smaller wounds from a fungal infection, and moth larvae that fed on touched plants did not grow as large.© JOELLE BOLT THE PAPER E.W. Chehab et al., “Arabidopsis touch-induced morphogenesis is jasmonate mediated and protects against pests,” Cur Biol, 22:701-06, 2012.

Although it’s known that plants can detect and respond to touch, how they relay information from physical contact has been less clear. Braam’s findings also highlight that plants are more responsive to their environment than had been expected. Les plantes peuvent apprendre et mémoriser. Array.

Les plantes peuvent apprendre et mémoriser

Array. Les plantes peuvent apprendre et mémoriser - LMOUS. Comment les arbres communiquent. 59 - Quand l'arbre communique - Mes carnets de recherche. Les plantes entendent-elles ? Ceux qui, comme moi, aiment Franquin, ont probablement le souvenir de cette planche savoureuse où Gaston Lagaffe, pensant que les plantes sont sensibles à la musique et désireux d'accroître le bien-être d'un pied de lierre, veut lui jouer un petit air.

Les plantes entendent-elles ?

Les arbres communiquent entre eux? Les arbres sentent-ils et communiquent-ils ? Avertissement : l’article qui suit ne procède nullement d’une vision spiritualiste, idéaliste ni mystique de la nature ou de l’arbre.

Les arbres sentent-ils et communiquent-ils ?

Il n’est nullement question d’attribuer un esprit aux arbres ou de les transformer en modes d’expression d’un quelconque "esprit supérieur"... Pas question ici d’"esprit" de l’arbre, d’"aura" de l’arbre, de volonté de l’arbre, d’âme de l’arbre, etc. Les plantes communiqueraient par des clics sonores. Publiant leurs travaux dans la revue Trends in Plant Science, des chercheurs britanniques et australiens suggèrent, à partir de données expérimentales, que les plantes pourraient communiquer entre elles non seulement chimiquement, mais aussi à l’aide de cliquetis inaudibles pour l’oreille humaine.

Les plantes communiqueraient par des clics sonores

Eloge de la plante : Pour une nouvelle biologie: Amazon.fr: Francis Hallé. Trees Communicate With One Another, Connected by Fungi (Video) Les arbres communiquent entre eux. - Relations et Connaissance de soi par Paul Pujol. Les abeilles et les fleurs communiquent grâce au courant électrique. Les fleurs émettent un faible champ électrique qui signale aux insectes pollinisateurs la présence de nectar dans leur corolle.

Les abeilles et les fleurs communiquent grâce au courant électrique

C'est ce que dévoile une nouvelle étude publiée dans la revue Science Express et menée par les scientifiques de l'École de sciences biologiques de l'Université de Bristol. "Quand un bourdon s'approche d'une fleur, on voit les grains de pollen sauter sur lui avant qu'il se pose. C'est étonnant", rapporte Daniel Robert, de l'université de Bristol. Le chercheur est arrivé à déterminer que ce phénomène était dû aux différences de potentiel électrique entre la plante et l'insecte. Le bourdon est chargé positivement alors que la fleur émet un faible champ électrique chargé négativement.

Pour parvenir à cette conclusion, les scientifiques de l'École de sciences biologiques de l'Université de Bristol ont observé plus de 200 abeilles pendant la collecte de pollen de pétunias. Fungus network 'plays role in plant communication'. 10 May 2013Last updated at 03:10 ET.

Fungus network 'plays role in plant communication'

'Talking' plants could hold the key to growing strong vegetable crops. Australian scientists have found that plants talk to each other using microscopic soundsHow well crops grow can depend on which other plants are nearbyFennel is 'aggressive', while basil acts as a natural pesticide By Victoria Woollaston Published: 23:04 GMT, 6 May 2013 | Updated: 09:34 GMT, 7 May 2013 Scientists from the University of Western Australia may found evidence that plants can 'talk' each other using microscopic sounds.

'Talking' plants could hold the key to growing strong vegetable crops

A study looking into how chilli plants grow has discovered that when seedlings are put next to so-called 'friendly' plants, they grow stronger. Yet, when the seedlings were put near 'bad neighbours', such as fennel, germination was hindered. Dr. The research team put one lot of chilli seeds in a locked container with basil, and then fennel. The experiment was set up to block all possible known means of communication between plants, including chemical and light signals, and physical contact. Découverte d’une calculatrice intégrée aux plantes. Les Champignons... « Les plantes bougent, sentent et réagissent mais nous ne sommes pas capables de le voir » Bruno Moulia est directeur de recherche à l’Inra (Institut national de recherche agronomique) dans l’Unité mixte de recherche « Physique et physiologie intégratives de l’arbre forestier ou fruitier ».

Il a participé à plusieurs études prouvant les capacités de perception des plantes, notamment l’une, datant de décembre dernier, qui a permis de comprendre que les plantes sont capables de percevoir leur propre forme et d’adapter leur croissance et leurs mouvements en fonction. Quand les plantes carnivores deviennent végétariennes. Les insectes peuvent souffler : il semblerait que la Drosera, plante carnivore d’Europe du Nord, manque d'appétit à cause de la pollution... Contraintes de changer leurs régimes alimentaires, les plantes carnivores deviennent végétariennes… Une étude a révélé que les plantes carnivores établies dans les tourbières d’Europe du Nord se désintéressent peu à peu des insectes en raison d’une pollution de plus en plus élevée. Rappelons en effet que ce sont les insectes qui apportent à ces plantes la dose d’azote dont elles ont besoin pour survivre. Sauf qu’à cause de la pollution, l’azote se retrouve à foison dans les sols.

La plante n’a de fait plus besoin (ou moins besoin) de se nourrir d’insectes pour survivre et absorbe l’azote directement depuis ses racines.

Compléments