background preloader

Wood fire

Facebook Twitter

Xenius - La nocivité des particules fines et de l'oxyde d'azote. Principe du Rocket Stove. Principe du Rocket Stove Le Rocket Stove ou « Confort maximal pour toutou dans intérieur non petit bourgeois » !

Principe du Rocket Stove

Crédit: Préambule Les informations fournies dans cette page sont issues de mes recherche sur Internet ainsi que des expérimentations faites depuis 2011 sur mon Rocket Stove de jardin. Je dois informer les lecteurs de cet article que l’usage du feu et donc d’un Rocket Stove reste dangereux et que toute personne à qui viendrait l’idée de m’imiter devra prendre pleine responsabilité de la conséquence de ses actes ! Qu’est-ce qu’un Rocket Stove ? Particulate Emission in Rocket Mass Heaters... Looking for Data!!! (rocket mass heater forum at permies) I was looking for scientific publications on anything closely relating a rocket mass heater just the other day.

Particulate Emission in Rocket Mass Heaters... Looking for Data!!! (rocket mass heater forum at permies)

Les émissions de particules fines du chauffage bois polluent. Sommaire La fumée du bois n'est pas « inoffensive »Les anciens appareils de chauffage au bois sont les plus polluantsDes filtres à particules qui limiteront les émissions de polluantsL'atmosphère est un égout à ciel ouvertL'interdiction des cheminées à bois à ParisLe chauffage au bois en France : quelques chiffres 1.

Les émissions de particules fines du chauffage bois polluent

La fumée du bois n'est pas « inoffensive » La fumée qui s’échappe d’un poêle à bois, d’un foyer de cheminée ou d’un feu nu n’est pas aussi « inoffensive » que l'imagerie populaire donne à la combustion du bois. Le chauffage au bois émet des contaminants dans l'air ambiant. Pourquoi avoir calculé dans ce schéma la pollution issue de 5 poêles classiques à bûches de bois comparés à 5 poêles à granulés de bois ?

Le chauffage au bois émet des contaminants dans l'air ambiant

Sommaire La pollution atmosphérique comparéePrincipe de la pollution atmosphériqueL'air froid stagne au sol, la pollution aussiLes 100 polluants de la fumée de boisLes aliments soumis aux HAPLes conseils de prévention pour limiter la pollution atmosphériqueConseils pour le fonctionnement optimal d'un poêle à bois 1.

La pollution atmosphérique comparée 2. Dans une zone résidentielle sur laquelle de nombreux chauffages au bois sont allumés, les contaminants peuvent atteindre des niveaux très élevés dans l'air ambiant et créer une pollution atmosphérique importante. La pollution atmosphérique est due à la concentration et aux conditions météorologiques. Il est bon de rappeler que les feux de jardins sont strictement interdits. Le poêle à bois : danger ou alternative ? Alliant véritable confort de chauffe selon l’isolation de la maison et besoins de chauffage, le poêle à bois est particulièrement simple à installer, puisqu’il suffit qu’il soit raccordé à un conduit d’évacuation.

Le poêle à bois : danger ou alternative ?

Offrant des performances de chauffe exceptionnelles qui permettent d’élever la température d’une pièce en très peu de temps, jouissant d’une installation facile et modifiable, le poêle à bois reste-t-il un bon moyen de passer l’hiver au chaud ? Le rendement d’un poêle à bois est de 60 % à 80 %, en moyenne par rapport aux cheminées à foyer ouvert, dont le rendement ne dépasse pas 20 %. Il permet en effet, une combustion rapide et diffusion rapide de la chaleur. Toutefois, depuis quelques temps, la question des émissions de particules générées par les poêles et leur impact sur l’environnement et la santé est vivement débattue. Un poêle à bois non certifié émet autant de particules fines en neuf heures d’utilisation qu’une voiture au Canada qui parcourt 18.000 km dans une année.

Particulate Emission in Rocket Mass Heaters... Looking for Data!!! (rocket mass heater forum at permies) Build a Rocket Stove for Home Heating. Author’s note, 2015-02-14: Based on the interest I’ve received in this project, I’m considering selling plans for a stove similar to the one described in this article.

Build a Rocket Stove for Home Heating

See the Rocket Stove Plans section at the end of the article and let me know if you’d be interested. Original article: For some time I’ve been considering the best way to deal with a pile of scrap wood that has been growing next to my home, the result of many woodworking and carpentry projects I’ve been involved in over the years. A few options I have considered are: taking it to the landfillcutting it into chips and using it as mulchburning it. Particulates - Wikipedia. This diagram shows types, and size distribution in micrometres, of atmospheric particulate matter This animation shows aerosol optical thickness of emitted and transported key tropospheric aerosols from 17 August 2006 to 10 April 2007, from a 10 km resolution GEOS-5 "nature run" using the GOCART model.[1][2] (click for more detail) * green: black and organic carbon * red/orange: dust * white: sulfates * blue: sea salt Movie map of distribution of aerosol particles, based on data from the Moderate Resolution Imaging Spectroradiometer (MODIS) on NASA’s Terra satellite. * Green areas show aerosol plumes dominated by larger particles. * Red areas show aerosol plumes dominated by small particles. * Yellow areas show where large and small aerosol particles are mixing. * Gray shows where the sensor did not collect data.

Particulates - Wikipedia

Particules en suspension. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Particules en suspension

Pour les articles homonymes, voir PM. Les particules en suspension sont d'une manière générale les fines particules solides portées par l'eau ou solides ou liquides portées par l'air. On peut les recueillir et quantifier par filtration ou par d'autres procédés physiques. Les matières particulaires (PM, (en) Particulate Matter) désignent les particules en suspension dans l'atmosphère terrestre[1]. Les matières particulaires dans leur ensemble sont désormais classées cancérigènes pour l'homme (Groupe 1) par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC)[2].

Un taux élevé de particules fines dans l'air est facteur de risques sanitaires (maladies cardio-vasculaires, altération des fonctions pulmonaires, cancer du poumon). Les nanoparticules ne sont pas suivies ou très mal mesurées, mais elles pourraient avoir des impacts similaires ou plus graves. Sources[modifier | modifier le code] Dans l'air[modifier | modifier le code] 1. 2. 3.